Les rumeurs ne sont pas toujours bonnes conseillères. Alors que la plupart des journaux mais aussi de ses coéquipiers avaient avancés Nabil Fekir proche de l’équipe de France, le quotidien sportif L'Équipe vient d'apprendre qu'il aurait opté pour la sélection algérienne, patrie de son père. Le joueur, né à Lyon et véritable révélation de l'Olympique Lyonnais cette saison (22 matchs, 9 buts et 6 passes décisives) pour sa première année en tant que titulaire, a appelé Christian Gourcuff ce vendredi matin pour lui faire part de sa décision. L'actuel sélectionneur de l'équipe d'#Algérie, qui a toujours fait preuve d'une certaine pudeur face à la décision du joueur en ne l'incitant pas à rejoindre l'équipe africaine, récupère un espoir certain du #Football dans les années à venir.

Publicité
Publicité

Des démarches ont déjà été lancées afin de permettre le changement de nationalité sportive de la pépite lyonnaise, qui compte 1 sélection en équipe de France espoirs.

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, ne s'est pas encore exprimé sur cette nouvelle. Tout comme Gourcuff, Deschamps ne forçait pas la main au franco-algérien. Il l'expliquait d'ailleurs sur les ondes de RMC le 23 février dernier : «Je ne fais pas de politique. [...] Si je prends Nabil Fekir, c’est que je suis convaincu de ses qualités. Je ne vais pas le sélectionner demain pour l’empêcher de jouer ailleurs. Si les deux nations l’appellent, il faudra qu’il choisisse. Il a liberté de le faire. Si je ne l’appelle pas, il ira ailleurs. Mais si je l’appelle, il pourra quand même aller ailleurs. Ce sera son choix.»

Cette annonce pose une énième fois la question de la bi-nationalité des joueurs de football qui peuvent jouer avec une sélection, celle où leurs parents voire leurs grands-parents ont vu le jour.

Publicité

L'exemple le plus marquant a été celui de Damien Perquis, qui joue pour l'équipe de Pologne alors même que ses parents sont nés en France.

L'actuel 8ème au classement FIFA perd un joyau, mais récupèrera dans quelques années sans doute quelques diamants capable de briller de mille feux au sommet du football international.