Hier soir, les hommes de Julen Lopetegui ont fait forte impression face à des Suisses qui ont rapidement été dépassés par la supériorité technique et collective de leurs adversaires.

Malgré l'absence de son buteur et capitaine en la personne du Colombien Jackson Martinez, le FC Porto n'a pas tremblé, bonifiant ainsi le match nul 1-1 obtenu à l'extérieur au match aller.

Le Camerounais Vincent Aboubakar, ex-dauphin de Zlatan Ibrahimovic au classement des meilleurs buteurs de Ligue 1 la saison dernière, a par ailleurs parfaitement assuré l'intérim à la pointe de l'attaque portugaise.

Souverains dans tous les compartiments du jeu, les coéquipiers de Yacine Brahimi ont néanmoins eu très peur peu après le premier quart d'heure de jeu, lorsque leur portier, Fabiano, est venu percuter de plein fouet son latéral droit Danilo.

Inanimé pendant de longues secondes sur la pelouse, le Brésilien a finalement été évacué sur civière et directement transporté aux urgences.

Publicité
Publicité

Des buts spectaculaires

Si les double vainqueurs de la C1 (1987 et 2004) retrouvent enfin le goût sucré des quarts de finale de la Champions League après une longue disette de 6 ans, c'est grâce à des buts absolument magnifiques.

A la 14ème minute, Brahimi a mis son équipe sur la voie en transformant avec brio un coup franc à l'entrée des 16 mètres. L'international algérien, qui semble avoir bien récupéré de sa CAN, a une nouvelle fois prouvé qu'il était en train de réaliser une saison absolument énorme.

Dès le retour des vestiaires, le Mexicain Hector Herrera, véritable plaque tournante du milieu de terrain, a trompé Vaclik d'une belle frappe enroulée du droit à l'angle de la surface de réparation, doublant ainsi la mise en faveur des Dragons.

A la 56ème minute, c'était au tour de Casemiro de transformer un coup franc des 25 mètres, le joueur prêté par le Real Madrid envoyant un véritable boulet de canon dans la lucarne adverse suite à une frappe limpide et surpuissante.

Publicité

Enfin, Aboubakar a lui aussi participé à la fête en s'offrant en fin de match son deuxième but dans la compétition suite, à nouveau, à un superbe tir en dehors de la surface, venu directement se loger dans la lucarne des champions de Suisse en titre.

Même si il n'est absolument pas favori pour la victoire finale, le FC Porto reste invaincu en Coupe d'Europe cette saison, et fera incontestablement figure d'épouvantail pour la suite de la compétition. #Football