Suivez le match en Arsenal - Chelsea en direct commenté sur Blasting News !

Ce dimanche, le manager des Gunners d'Arsenal et celui des Blues de Chelsea se rencontreront pour la 11e fois. Et si les deux techniciens s'affrontent régulièrement par presse interposée, au moyen de petites phrases assassines, sans qu'on sache véritablement qui a pris le dessus sur l'autre, sur le terrain c'est tout autre chose… Tant le Portugais domine son homologue français !

Wenger n'a jamais battu Mourinho sur le terrain

Le constat est clair, sans appel et penche entièrement en faveur du coach portugais : ce dernier n'a tout simplement jamais perdu contre le manager des Gunners.

Publicité
Publicité

L'Arsenal d'Arsène n'a en effet jamais battu le Chelsea de José au cours des neufs rencontres disputées en #Premier League. Il en a résulté quatre succès pour les hommes de Mourinho et cinq partages. Enfin cerise sur le gâteau pour le Portugais, il s'est même permis d'arracher la League Cup (2007) au nez et à la barbe (qu'il n'a pas) du Français

Cette année n'a d'ailleurs pour l'instant par dérogé à la règle, Chelsea s'étant imposé 2-0 à l'aller ! Bref, on comprend aisément qu'Arsène ait souvent le blues au moment d'affronter José …

En coulisses, les répliques fusent

Depuis près de dix ans maintenant, les deux managers n'ont de cesse de s'affronter verbalement en marge des matchs qu'ils disputent. Débutée en juillet 2005, alors que Chelsea venait de succéder à Arsenal au palmarès du championnat anglais, cette « guerre » avait été provoquée par le Portugais qui avait allumé la mèche du manager des Gunners en se plaignant d'un calendrier trop favorable à ennemi préféré.

Publicité

Wenger n'avait ensuite répliqué qu'un gros mois plus tard en critiquant le style de jeu de Mourinho, trop attentiste selon lui et qui « tuait le sport ».

S'en est suivi un florilège de petites phrases plus piquantes les unes que les autres (voir la sélection plus ci-dessous) qui a même continué quand Mourinho a quitté le championnat anglais (de 2007 à 2013) ! Avant que cette année, l'affrontement verbal ne devienne plus physique… C'était à l'occasion du match aller. Durant ce match, Arsène Wenger avait en effet repoussé par deux fois le Portugais qui venait rouspéter auprès du quatrième arbitre… Ce dernier avait alors essayé d'attraper la cravate du technicien français ! Heureusement, il n'en a rien été et Wenger s'est depuis fendu en excuses…

La sélection des phrases assassines :

De José (J) à Arsène (A) : « Je ne pense pas qu'Arsène soit beau au point d'être vu comme un ange ».

De J à A : « Il (Arsène) fait partie de ces gens que l'on appelle des voyeurs, il n'arrête pas de parler de Chelsea ».

De A à J : « Mourinho est hors de contrôle, déconnecté de la réalité et irrespectueux ».

De A à J : « Quand les gens stupides (Mourinho) ont du succès, ils deviennent parfois encore plus stupides ».

De J à A : « Les Anglais adorent les stats. Savent-ils que Wenger n'a gagné que 50 % de ses matchs en Premier League ? ».

De A à J : « C'est une honte de voir ça dans un grand club ». (A propos de l'attitude anti fair-play de deux joueurs du portugais qui avaient récolté volontairement un carton jaune).

Publicité

Et la dernière en date, peut-être celle qui fait le plus mal au Français : « Huit ans sans le moindre trophée, ça c'est un échec ! ». (De José à Arsène of course)

Un nouveau chapitre de cette saga va-t-il s'ouvrir ce dimanche ? Réponse dès 17h !

Suivez le match en Arsenal - Chelsea en direct commenté sur Blasting News ! #Football