Avec la présence de 4 énormes cadors du continent en demi-finales de la #Champions League, il n'y aura pas moins de 21 titres (!) de C1 représentés dans le dernier carré.

Ce midi, à Nyon, au siège de l'UEFA, avait lieu le tirage au sort du Final 4 de la Ligue des Champions et de l'#Europa League.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les affiches qui nous attendent sont absolument alléchantes.

Champions League : La guerre des étoiles

Le mardi 5 mai, le Bayern Munich se déplacera au Nou Camp de Barcelone pour en découdre avec les coéquipiers de Léo Messi, dans une revanche des demi-finales de 2013, qui avaient alors vu les Bavarois écraser les Catalans 7-0 sur l'ensemble des deux matchs.

Publicité
Publicité

Néanmoins, aujourd'hui, bien malin celui qui pourrait deviner le déroulement de cette double confrontation aussi indécise que sublime.

Luis Enrique et Pep Guardiola, qui se connaissent bien pour avoir évolué ensemble sous les couleurs du Barça et de la sélection espagnole dans les années 90, tenteront de se faire déjouer mutuellement, eux qui partagent la même philosophie de jeu, basée sur la possession et le mouvement.

Dans l'autre demi-finale, le Real Madrid se rendra au Juventus Stadium le mercredi 6 mai, avec la ferme intention d'y obtenir un résultat favorable.

Ici aussi, les deux entraîneurs, Carlo Ancelotti et Max Allegri, sont de vieilles connaissances, et ont pour particularité commune d'avoir déjà travaillé pour le Milan Ac.

Pas favoris, les Bianconeri compteront sur un retour éventuel de Paul Pogba  la compétition pour tenter de contrecarrer les projets du tenant du titre madrilène. 

Enfin, il est à noter que les demi-finales retour sont prévues les 12 et 13 mai prochains. 

Europa League : Une finale 100% italienne ?

En Europa League, le tirage au sort a fait s'éviter les deux représentants italiens encore en lice.

Publicité

Vainqueur de la compétition en 2014, le Fc Séville de Stéphane Mbia et Kevin Gameiro affrontera la Fiorentina de Vincenzo Montella, avec un match aller à disputer en Andalousie.

Dans l'autre demi-finale, la Stade San Paolo de Naples sera le cadre du match aller, qui verra les hommes de Rafael Benitez recevoir les surprenants ukrainiens du Dnipro Dnipropetrovsk.