Ce soir à 20h45, le Paris Saint Germain tentera de rejoindre le dernier carré de la Ligue des Champions pour la première fois depuis le début de l'ère qatarie dans la capitale.

Pour cela, il lui faudra réaliser un véritable exploit  au Camp Nou, et marquer ainsi au moins 3 buts, tout en espérant que les hommes de Luis Enrique restent muets devant leur public.

Un premier acte à oublier

La semaine dernière, les double-champions de France en titre n'ont pas pu lutter à armes égales face aux quadruples vainqueurs de la compétition.

Au sein du milieu de terrain 100% français concocté par Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset, force est de constater que Yohan Cabaye et Adrien Rabiot n'ont absolument pas eu le rendement escompté, autant dans l'organisation du jeu, qu'à la récupération et au pressing.

Publicité
Publicité

Si il est quasiment certain de retrouver un David Luiz titulaire en défense centrale, le Brésilien va devoir prouver que l'humiliation infligée par Luis Suarez au match aller n'était qu'un simple accident.

On voit tout de même mal l'ancien joueur de Chelsea se retrouver à nouveau victime de deux petits ponts à l'origine de deux buts.

Des retours salvateurs ?

Avec tout d'abord le retour de l'excellent Marco Verratti dans l'entre-jeu, les Parisiens vont retrouver un certain liant et une aisance technique absolument indispensables pour espérer faire douter les coéquipiers de Lionel Messi et Andres Iniesta.

Incontestablement, le grand public attend beaucoup de la part du milieu de terrain italien, dont l'invraisemblable justesse de son jeu vers l'avant pourrait créer d'énormes soucis à l'arrière garde blaugrana.

Publicité

Néanmoins, si un miracle doit avoir lieu, Zlatan Ibrahimovic va devoir prouver qu'il est bel et bien le grand attaquant capable d'être décisif dans les grands matchs, lui qui aime constamment déclarer que personne ne lui arrive à la cheville.

Le Suédois, qui serait en passe de rejoindre la MLS américaine la saison prochaine, disputerait par ailleurs le dernier match de Ligue des Champions de sa carrière en cas d'élimination.

A lui de s'en offrir (au moins) deux de plus, et de démontrer qu'il n'est pas uniquement fort contre les faibles. #Football #PSG #FC Barcelone