L'UEFA doit se frotter les mains.

Sa compétition phare, la Ligue des Champions, va offrir aux amateurs du ballon rond des demi-finales et une finale absolument dantesques.

Cela aura évidemment de splendides répercussions sur le montant des droits TV de ces prochaines années, ainsi que sur la notoriété de la compétition, reconnue mondialement grâce à une diffusion en mondovision.

Champions League : Les gros toujours au rendez-vous  

Avec la présence des habitués tels que le #FC Barcelone, vainqueur en 2006, 2009, et 2011, du #Real Madrid, sacré en 2000, 2002, et 2014, et, évidemment, du Bayern Munich, finaliste en 2010 et 2012, mais surtout victorieux en 2001 et 2013, le casting des demi-finales de la #Champions League 2015 prouve à quel point la C1, depuis ses réformes datant de la fin du siècle dernier, est devenue une compétition où seuls les clubs les plus riches, possédant des effectifs où tous les postes sont parfaitement doublés, peuvent espérer s'imposer.

Dans ce véritable cercle fermé, la " surprise " de cette saison sera donc la présence de la Juventus Turin à ce niveau.

Publicité
Publicité

Bien sûr, la Vieille Dame est une habituée des joutes européennes, elle qui a déjà remporté la coupe aux grandes oreilles à deux reprises dans son histoire, en 1985 et 1996, avant de perdre ensuite trois fois en finale, lors des éditions 1997, 1998, et 2003.

Les Italiens, qui n'avaient justement plus mis les pieds depuis 12 ans en demi-finales, signent ainsi leur retour au premier plan après l'Affaire Moggi, qui lui aura valu une rétrogradation en Serie B à l'été 2006.

Néanmoins, ce sont bien les hommes de Massimiliano Allegri qui feront dorénavant office de petit poucet dans le tournoi, tant la qualité et la densité des effectifs présentés par les trois autres multinationales sont stratosphériques.

Quel tirage au sort ? 

Quoiqu'il arrive, le tirage au sort, effectué ce vendredi 24 avril au siège de l'UEFA, à Nyon, offrira un énorme choc entre deux des trois plus grosses cylindrées européennes.

Publicité

Les affiches potentielles sont absolument alléchantes.

Un Clasico entre les ennemis jurés du Barça et du Real Madrid est à nouveau possible.

Mais, si l'un des deux espagnols venait à se frotter à l'ogre bavarois, il serait alors question de revanche.

En effet, lors des demi-finales de 2013, le Bayern avait atomisé des Catalans en fin de cycle sur le terrible score de 7-0 sur les 180 minutes de la confrontation.

L'année suivante, toujours en demi-finales, le Real Madrid s'était, quant à lui, magnifiquement joué des hommes de Pep Guardiola, d'abord en dominant le champion d'Allemagne 1-0 à Bernabeu, avant de lui infliger une leçon de réalisme lors du match retour l'Allianz Arena, avec à la clé une victoire 4-0 à l'extérieur.

Finalement, la Juve n'a pas vraiment à se soucier du tirage, car elle sera de toute façon obligée de croiser le fer avec l'un des favoris de la Ligue des Champions.