22:35. MONACO BATTU MAIS MONACO PEUT ENCORE Y CROIRE. C'est donc sur un but inscrit sur penalty par Arturo Vidal que la Juventus a fait la différence face à Monaco. Un bon match de Ligue des Champions, avec beaucoup d'occasions pour les deux équipes mais les Italiens sortent vainqueurs de ce duel rythmé et engagé et viendront avec cet avantage d'un but au Louis-II pour le quart de finale retour. Dommage pour les Monégasques, brouillons offensivement malgré de belles intentions. Les joueurs de la Principauté peuvent garder espoir.

93'. Monaco tente encore avec Kondogbia, un tir plus que lointain qui passe (très) largement à côté. 

92'. Lichtsteiner déclenche à son tour pour la Juve, sur le contre, mais Subasic capte sans problème cette frappe enroulée de l'extérieur de la surface et plein centre. 

91'. Un centre-tir de Kurzawa, depuis le côté gauche, n'inquiète pas la Juve et Buffon. 

90'. Il y aura 3 minutes en plus.

Publicité
Publicité

87'. Monaco et la Juve font leur dernier changement. À l'ASM, Martial est remplacé par Matheus et pour la Juve, Pereyra cède sa place à Sturaro.

86'. Un corner pour la Juventus et dans la continuité de l'action, une frappe de Tevez depuis la gauche, de l'extérieur de la surface, qui passe encore largement à côté. 

83'. L'avant-dernier changement pour la Juve, c'est Morata qui cède sa place à Matri. 

79'. Centre de Lichtsteiner fort devant le but de Monaco, après une longue séquence de la Juve. C'est dévié en corner mais c'est finalement dégagé par les Monégasques.

76'. On rentre dans le dernier quart d'heure de ce match, Monaco doit impérativement essayer de marquer un but avant le match retour au stade Louis-II. 

74'. Changement pour la Juve, Barzagli entre à la place de Pirlo. 

72'. Kondogbia fait vraiment un très gros match au milieu de terrain pour Monaco.

Publicité

Il est très actif et c'est une arme pour les Monégasques. Il est à l'origine d'une situation qui permet d'obtenir un corner et qui aboutit à une tête du nouvel entrant, Berbatov, qui passe au dessus. Buffon était battu. Une grosse occasion !

71'. Deuxième changement pour Monaco, avec une solution plus offensive. Raggi cède sa place, et son brassard, au profit de Berbatov. Carvalho passe capitaine.

67'. Morata déclenche une frappe vicieuse pour la Juve, depuis le côté gauche, encore de l'extérieur de la surface. Son tir retombe assez vite mais Subasic était sur la trajectoire alors que cette frappe n'était pas cadrée. 

63'. Action pour Monaco. Kondogbia récupère un ballon au milieu de terrain après une erreur de Marchisio et son tir puissant, de l'intérieur du pied gauche des 30m, qui se logeait sous la barre, est dévié par Buffon en corner.

63'. L'hymne italien est chanté par les 41 000 spectateurs présents au stade, moins les 1 000 Monégasques. Quelle ambiance ! 

62'. Monaco a pris un coup sur la tête mais ne renonce pas pour autant.

Publicité

57'. GOOOOOL DE LA JUVENTUS ! C'est Arturo Vidal qui transforme le penalty d'un plat du pied puissant en pleine lucarne qui prend Subasic à contre pied. Le Juventus Stadium s'enflamme.

55'. PENALTY POUR LA JUVENTUS ! Carvalho est averti et sanctionné car il est coupable d'une faute sur Morata, il empêche l'Espagnol de progresser dans la surface après une ouverture. Le geste du Portugais est difficile à voir, c'est sévère mais cela se siffle... C'est l'assistant qui a, pour une fois, pris ses responsabilités.

54'. Sur un contre, Ferreira Carrasco part très vite devant et sert Silva, le nouvel entrant, sur le côté gauche. Ce dernier entre dans la surface et frappe du gauche mais son tir puissant est dévié par Buffon en corner. Dommage pour Monaco.

53'. Monaco est très mal entré dans cette seconde période et ne fait que subir. Les joueurs de la Principauté doivent se ressaisir. 

51'. Un corner des Turinois passe dangereusement devant le but de Subasic mais les Monégasques peuvent se dégager.

51'. Déjà un changement pour Monaco, c'est Silva qui entre à la place de Dirar, visiblement blessé. Il a tardé à venir et les Monégasques ont du jouer à 10.

50'. Frappe lointaine de Vidal pour la Juve, de plus de 35m mais Subasic capte ce tir qui arrivait plein centre de la cage.

48'. Un corner pour Monaco après une mésentente de la défense turinoise. Raggi met la tête mais celle-ci passe au dessus.

46'. C'est reparti au Juventus Stadium ! On espère le même spectacle qu'en première période mais avec des buts. 

21:30. MI-TEMPS AU JUVENTUS STADIUM ET PAS DE BUT. Monaco a joué en contre durant cette première période mais il a fait bonne impression. Le premier acte a été très vivant, avec des occasions de part et d'autre. À ce jeu, c'est la Juventus qui s'est procuré les meilleurs situations, sans parvenir à conclure. Les deux équipes ont montré d'inquiétantes largesses défensives, qui laissent penser qu'il y aura des buts en seconde période.

45'. ENORME OCCASION POUR LA JUVE ET VIDAL !!!!! L'attaquant est servi à l'entrée gauche de la surface de réparation à la suite d'une ouverture par dessus la défense monégasque. Le Chilien contrôle et ouvre son pied droit mais le ballon passe au dessus de la lucarne opposée. Comment a-t-il pu manquer une situation comme celle là ?

43'. Coup franc de Pirlo pour la Juve. Il est décalé sur la gauche, à 25m et déclenche un centre dégagé par Kurzawa de la tête.

40'. Sur le contre, Evra frappe largement au dessus pour la Juve, après un centre en retrait de la droite vers la gauche. Le Français était loin et il met trop d'effet.

39'. Monaco et Martial réclament un penalty après un nouveau déboulé de l'attaquant monégasque sur le côté gauche. Mais ce dernier se heurte à Chiellini. C'est difficile de juger. Il y a un vrai duel.

38'. On notera la présence de Didier Deschamps dans les tribunes du Juventus Stadium. La Juventus Turin et l'AS Monaco sont deux des anciens clubs du sélectionneur de l'équipe de France. 

35'. C'est en tout cas un très bon match à suivre, rythmé, un vrai quart de finale de Ligue des Champions. Il ne manque que les buts mais il y a du spectacle ! 

31'. Marchisio déclenche à son tour, plein axe, du gauche et d'au moins 30m. Il y a trop d'effet et cela passe largement à côté du but. 

30'. Frappe lointaine et trop enlevée de Vidal pour la Juve. Le tir du Chilien passe largement au dessus alors qu'il était à au moins 25m plein axe. Pour une fois, ce sont les Turinois qui attaquaient en contre. Mais les Juventini reprennent le dessus.

27'. Enfin une très grosse occasion pour la Juve !!!!! C'est Tevez qui reprend de volée, du plat du pied et à bout portant un centre de Marchisio de la gauche vers la droite. L'Argentin était seul au second poteau mais son tir manque de puissance et Subasic peut s'en saisir. Monaco a eu chaud. 

25'. Un rare tir de la Juve, il est l'oeuvre de Vidal sur le côté gauche. Le Chilien était loin et sa frappe est détournée légèrement mais l'arbitre ne siffle pas le corner qui s'imposait. 

24'. Dès que Monaco récupère un ballon, celui-ci est rapidement transmis vers l'avant, de manière à exploiter tous les contres. C'est ce qui gène la Juve, qui tremble un peu défensivement.

23'. La Juventus n'est pas sereine mais temporise davantage et arrive à retourner jouer dans le camp monégasque. 

17'. Un coup de tête de Kurzawa, suite à un corner monégasque, met encore le danger dans la défense des Juventini, qui visiblement souffrent défensivement, pourtant un point fort. 

15'. Encore un contre pour les Monégasques que Moutinho conclut en frappant de l'extérieur de la surface, plein axe, mais son tir passe largement à côté. 

14'. Par ces deux situations, Monaco a repris l'ascendant psychologique de ce quart de finale aller. 

11'. Ferreira Carrasco frappe à nouveau de l'extérieur de la surface pour Monaco, depuis le côté gauche. Un tir légèrement dévié que Buffon doit détourner difficilement en corner, en se couchant. Le coup de pied de coin ne donne rien.

10'. Quelle occasion pour Monaco !!!!! Nouveau festival de Martial sur l'aile gauche qui déborde. Puis dans la surface, il sert Ferreira Carrasco qui à son tour peur frapper du point de penalty, seul face au but, mais sur Buffon qui dégage difficilement.

8'. La réponse des Monégasques. Kurzawa déclenche une frappe lointaine, de l'extérieur du pied gauche après avoir été décalé par Martial. Mais l'international français est loin, des 30m et cela passe largement à côté.

7'. La voilà la première occasion pour la Juve. Sur le côté gauche, Evra décale Tevez qui feinte la frappe, se ré-axe et déclenche un tir depuis l'extérieur de la surface à ras de terre, puissant, que Subasic capte bien.

5'. Première situation du match après une mauvaise relance monégasque. Pirlo lobe la défense d'un magnifique piqué et Morata reprend de volée, au dessus. Mais l'Espagnol était hors-jeu... 

4'. Anthony Martial fait un bon début de match à la pointe de l'attaque monégasque, par des prises de balles rapides et de bonnes accélérations.  

3'. Pour le moment, la Juve monopolise le ballon et Monaco tente de jouer les contres.

1'. C'est parti dans ce quart de finale aller de la Ligue des Champions. Les Turinois ont donné le coup d'envoi.

20:42. Les deux équipes pénètrent sur la pelouse du Juventus Stadium, et l'hymne de la Ligue des Champions résonne à son tour. Les frissons se poursuivent. Quel tifo du public !

20:40. L'hymne de la Juve, "Storia di un grande amore", retentit après la composition des équipes. L'ambiance est magique ! L'amateur de ballon rond a forcément les frissons.

Compositions officielles :

Juventus Turin : Buffon - Lichtsteiner, Bonucci, Chiellini, Evra - Vidal, Pirlo, Marchisio - Pereyra, Tevez, Morata. Remplaçants : Storari, Barzagli, Pepe, Padoin, Sturaro, Llorente, Matri.

AS Monaco : Subasic - Kurzawa, Abdennour, Carvalho, Raggi - Kondogbia, Moutinho, Fabinho - Ferreira Carrasco, Martial, Dirar. Remplaçants : Stekelenburg, Wallace, Elderson, Matheus, Silva, Berbatov, Germain.

Parcours des deux équipes dans la compétition. Pour en arriver là, la Juventus Turin a terminé à la 2ème place du Groupe A composé de l'Atletico Madrid, de l'Olympiakos et de Malmö avec un bilan de 3 victoires, 1 nul et 2 défaites. En huitième de finale, la Juve a dominé le Borussia Dortmund. L'AS Monaco a quant à elle terminé 1ère du Groupe C composé du Bayer Leverkusen, du Zénith Saint-Pétersbourg et du Benfica Lisbonne avec 3 victoires 2 nuls et 1 défaite. En huitième de finale, l'ASM a éliminé Arsenal.

19:00. MONACO VEUT Y CROIRE ET JOUERA SANS COMPLEXE. Ce quart de finale aller de la Ligue des Champions, disputé au Juventus Stadium (une forteresse imprenable ?) et qui opposera la Juventus Turin à l'AS Monaco, s'avère plus que passionnant mais également très ouvert. C'est l'actuel leader de la Seria A qui est opposé au 3ème de la Ligue 1 mais les deux équipes sont pleines de contradictions cette année. Les Italiens dominent en long, en large et en travers leur championnat depuis plusieurs saisons mais ont un mal fou à retrouver leur lustre d'antan sur la scène européenne, d'autant plus que la "Vieille Dame" devra faire sans son Français et pièce maitresse, Paul Pogba. Par contre, Andrea Pirlo sera là au milieu de terrain, après une absence de plus d'un mois, mais devrait débuter sur le banc, tout comme un autre blessé de retour, Andrea Barzagli. Les joueurs de la Principauté sont quant à eux imprévisibles. Après avoir débuté leur championnat de manière poussive, tout en restant compétitif en C1, ils viennent de monter pour la première fois de la saison sur le podium. Pour ce rendez-vous, il faudra en plus composer sans Jérémy Toulalan, très vraisemblablement forfait après une blessure à une cuisse contractée le week-end dernier. Concernant le Portugais Ricardo Carvalho, remplacé en fin de match vendredi dernier à Caen, il n'y a que très peu de chances de le voir débuter la rencontre, dont le sort parait très indécis. À la Juventus, on refuse le statut de favori tandis qu'à Monaco, on estime que le duel sera plus relevé que face à Arsenal... #Football