Ce soir, place aux quarts de finale de la C3 !

Si, depuis l'élimination de Guingamp au stade des seizièmes de finale, il n'y a plus aucun représentant français dans la compétition, les rencontres prévues s'annoncent absolument passionnantes.

Dynamo Kiev - Fiorentina 

Brillants face aux Anglais d'Everton au tour précédent, dont ils avaient disposés sur le score fleuve de 5-2 au match retour à domicile, les Ukrainiens compteront une nouvelle fois sur le bouillant public du stade Olympique de Kiev pour tenter de faire vaciller les Florentins.

Sèchement éliminés par la Juventus en demi-finales de la Coupe d'Italie, les hommes de Vincenzo Montella, classés cinquièmes de Serie A, n'ont plus que la Coupe d'Europe pour espérer glaner un trophée cette saison.

Publicité
Publicité

Vainqueur de la Roma de Rudi Garcia en huitièmes, la Fiorentina s'en remettra sûrement à son magicien égyptien, Mohamed Salah, prêté avec option d'achat par Chelsea lors du dernier mercato hivernal

Séville - Zénith Saint Pétersbourg

Le tenant du titre andalou part logiquement favori de cette double confrontation, et ce, malgré la qualité de l'effectif (Hulk, Shatov, Rondon, Criscito..) que l'on retrouve côté russe.

Actuellement cinquièmes de Liga, les coéquipiers de Kevin Gameiro et de Stéphane Mbia sortent d'un superbe match nul à domicile face au Fc Barcelone (2-2).

Dotés d'une grosse qualité collective, les Sévillans devront se méfier du système tactique d'André Villas Boas, qui cherchera à faire barrage au rouleau compresseur emmené par l'excellent Carlos Bacca

VFL Wolfsburg - Napoli

Avec le second de Bundesliga face au quatrième de Serie A, il s'agit incontestablement de l'affiche de ces quarts de finale.

Déjà vainqueurs d'un autre club italien, l'Inter Milan, en huitièmes de finale, les coéquipiers de Kevin de Bruyne et d'André Schürrle sont actuellement en pleine bourre.

Publicité

Avec 1 seule défaite depuis 23 matchs toutes compétitions confondues, le club de Volkswagen est absolument inarrêtable en ce moment.

Mais, les Napolitains du président Aurelio de Laurentiis auront confiance en leur attaque de classe mondiale, formée par l'Argentin Gonzalo Higuain, l'Espagnol José Callejon, ou encore le fantasque international slovaque, Marek Hamsik.

FC Bruges - Dnipro Dnipropetrovsk 

Dans cette affiche pour le moins inattendue, les représentants ukrainiens semblent partir légèrement favoris, qui plus est avec le nombre important de forfaits côté flamand.

Les Belges, qui viennent de débuter la phase des play-off en Jupiler League, se sont brillamment débarrassés du Besiktas Istanbul de Demba Ba au tour précédent, avec notamment une superbe victoire 3-1 acquise dans la douleur sur les rives du Bosphore.

Nul doute que le Jan Breydel Stadion poussera les hommes de Michel Preud'homme de toutes ses forces, pour enfin réussir à retrouver un dernier carré européen qui lui échappe depuis 1992.

Le Dnipro de Roman Zozulya et de Yevhen Konoplyanka, qui avaient tant fait mal à l'équipe de France lors du barrage aller de la Coupe du Monde 2014, s'appuiera sur une solide ossature et un jeu collectif rôdé, pour tenter d'éliminer un autre représentant du Benelux, après avoir disposé après prolongations de l'Ajax Amsterdam en huitièmes de finale.

Publicité

#Football