Leader de la Liga BBVA (première division espagnole), le #FC Barcelone, a souffert dimanche dernier. Le club catalan se déplaçait au Celta Vigo à l'occasion de la 29ème journée du championnat espagnol. Petite victoire décrochée par le FCB, 1-0 grâce à un but du Français Jérémy Mathieu. Match difficile pour Barcelone qui a malgré tout arraché une victoire sur la pelouse du Celta Vigo le weekend dernier. Les catalans ont subit les assauts des joueurs de Galice, notamment en première période au cours de laquelle le Barça fut méconnaissable.

Messi de retour de blessure

Lionel Messi, le footballeur les mieux payé au monde, était de retour après sa blessure au pied l'ayant privé de sélection avec l'Argentine lors de la trêve internationale.

Publicité
Publicité

Une douleur au pied qui serait survenue suite à un tacle lors du match retour de la Ligue des Champions face à Manchester City. Depuis, la douleur se faisait de plus en plus forte au point de « ne plus pouvoir enfiler sa chaussure » selon le sélectionneur de l'Argentine, Gerardo Martino.

Le trio d'attaquants du Barça, MSN (Messi, Suarez, Neymar), a souffert d'un manque de ballons intéressants à jouer dimanche dernier. On a pu voir un Leo Messi assez crispé, voire nerveux. Le quadruple Ballon d'Or a (lui aussi) insulté l'arbitre du match.

« Fils de p*te ! »

Pourtant pas réputé pour être vulgaire, c'est un Lionel Messi énervé que l'on a vu sur la pelouse du Celta Vigo. Pas réaliste pendant le match, manquant même son lob à la toute fin de la rencontre, l'Argentin est allé jusqu'à insulter l'arbitre pendant le match.

Publicité

Après un accrochage avec son adversaire, mécontent de la décision arbitrale, Messi n'a pas hésité à lâcher à l'arbitre « Enc*lé de ta mère ! » avant d'ajouter « Fils de p*te ! »

En coférence de presse, Luis Enrique, le sélectionneur du FC Barcelone, a simplement dit « qu'il ne prendra aucun risque et qu'il fait très attention aux joueurs, » et d'ajouter : « Nous connaissons très précisément dans quelles conditions sont nos joueurs. Nous savons ce que nous faisons. »

Le comportement de Messi n'est pas sans rappeler celui de Zlatan Ibrahimovic qui avait pris à parti l'arbitre du match Bordeaux - PSG (3-2) en insultant par la même occasion la France avec son « Pays de m*rde» ou plus récemment Jordan Ayew qui n'a pas hésité à agresser verbalement l'arbitre du match OM - PSG (2-3) dimanche dernier, recevant un carton rouge après le coup de sifflet final. #Football