Vendredi : 8 buts au Vélodrome !

En ouverture de la 34ème journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille n'a pas failli à sa réputation offensive, mais s'est fait surprendre par des Lorientais relégables avant le début de la rencontre, et emmenés par un Jordan Ayew revanchard pour son retour dans les Bouches du Rhône.

Auteur d'un doublé face à son ancien club, le Ghanéen, en larmes à la fin de la rencontre, a été le grand artisan de la victoire 5-3 des Merlus dans un stade Vélodrome resté bouche bée.

Samedi : Le PSG en démonstration

Après leur piteuse élimination face au Fc Barcelone en quarts de finale de la Champions League, les Parisiens ont retrouvé la confiance face à des Lillois qui ont complètement manqué leur début de match.

Publicité
Publicité

En effet, déjà menés 2-0 après 4 minutes de jeu, les hommes de René Girard ont finalement bu le calice jusqu'à la lie, dans un Parc des Princes qui n'en demandait pas tant.

Privés de Zlatan Ibrahimovic, les double champions de France en titre ont fait briller Ezequiel Lavezzi, auteur d'un triplé, ainsi qu'Edinson Cavani, qui se contentera quant à lui d'un doublé, pour une victoire finale de 6 buts à 1 face à des Nordistes désabusés, à l'image de leur portier nigérian, Vincent Enyeama.

Dimanche : L'OL, le Real et le Napoli se font plaisir

Dimanche soir, ces trois écuries se sont toutes imposées sur le même score fleuve de 4-2.

Au stade Auguste Delaune de Reims, les joueurs d'Hubert Fournier, qui retrouvait son ancien club par la même occasion, se sont vite détachés pour mener 2-0 au bout d'à peine 6 minutes, grâce à des réalisations de Corentin Tolisso et de l'inévitable Alexandre Lacazette.

Pour le #Real Madrid de Carlo Ancelotti, la soirée s'est avérée un peu moins tranquille à Vigo face au Celta.

Publicité

En Galice, les coéquipiers de Cristiano Ronaldo se sont rapidement retrouvés menés, suite à la précoce ouverture du score de Nolito, dès la neuvième minute de jeu.

Mais, dans une première mi-temps complètement dingue, les Merengue ont su réagir pour revenir au vestiaire avec un score de 3 buts à 2 en leur faveur, avant que le Mexicain Javier Hernandez ne parachève le succès des Madrilènes à 20 minutes du terme. 

Enfin, dans son stade San Paolo, le Napoli s'est rapproché du podium en l'emportant face à la redoutable Sampdoria de Gênes, classée cinquième avant le début de la rencontre.

Dans ce choc de la Serie A entre prétendants à l'Europe, Gonzalo Higuain, auteur d'un doublé, ainsi que le très prometteur Lorenzo Insigne, lui aussi buteur, ont permis aux Napolitains de contrôler la partie sans se faire de frayeurs inutiles.  #PSG #OM