Depuis son arrivée en #Belgique au mercato hivernal, Moses Simon casse la baraque avec la Gantoise. En dix apparitions, le Super Eagle junior (sélection des - de 20 ans nigériane) en est à 7 buts marqués et une passe décisive. Des stats excellentes pour un jeune joueur de 19 ans qui n'a eu en outre besoin d'aucun temps d'adaptation au championnat belge. 

Mais au-delà des simples statistiques, tous les observateurs sont formels, depuis son arrivée, la Gantoise est entrée dans une autre galaxie. Il constitue le chaînon manquant de cette équipe, le joueur qui amène ce grain de folie au collectif gantois qui était déjà impressionnant.

Publicité
Publicité

De plus, il est capable à lui tout seul de changer le rythme et le cour de la partie. Bref, un joueur comme on en voit très peu en Jupiler League ! 

Ce n'est pas un hasard si Gand vient de réaliser un 26/30 lors des dix derniers matchs de championnat (9 en phase classique et le dernier en PO1 contre Courtai). A son arrivée, lors du match contre Mouscron, Gand totalisait 8 points de retard sur Bruges et 6 sur Anderlecht. A la fin de la phase classique, Gand n'était plus qu'à 4 points des Blauw en Zwart et à égalité avec les Mauves !

La Coupe du Monde des - 20 ans privera-t-elle Gand du titre ?

Seulement voilà, si Gand devra peut-être déjà jouer sans sa petite pépite ce samedi à Charleroi, la légère blessure de Moses Simon n'est pas ce qui inquiète le plus les dirigeants gantois ! En effet, c'est son départ probable en Coupe du Monde U20 qui doit donner des sueurs froides à Michel Louwagie et à tout le staff gantois.

Publicité

Car si ce Mondial junior se tient en Nouvelle-Zélande du 30 mai au 20 juin prochain, Moses Simon devrait partir en stage avec son équipe nationale le … 16 mai. Il manquerait donc les trois dernières journées de PO1 ! Une catastrophe pour Gand qui lors de ces trois rencontres devra en plus se déplacer à Bruges, recevoir le Standard et enfin se déplacer à Anderlecht lors de l'ultime journée ! Bref, s'il ne faut pas enterrer les rouches, cela voudrait dire que le Nigérian manquerait les deux déplacements les plus importants de ces Play-Offs…

Et pour rappel, sans lui cette année, Gand avait arraché le nul 2-2 au Jan Breydel mais s'était ensuite incliné 0-2 à la maison contre Anderlecht.

Du côté de Gand, le signal est clair, on n'est absolument pas prêt à le laisser partir. "Nous allons tout faire pour garder notre joueur prodige jusqu'au terme de la saison" a ainsi déclaré le directeur général de Gand, Michel Louwagie, au journal Het Laatste Nieuws.

Bref, le message est assez clair ! Pour rappel, Michel Louwagie avait déjà fixé à … 20 millions € le montant de son départ éventuel vers un club étranger (ce qui en ferait le plus gros transfert sortant du championnat belge) … c'est dire si on a conscience de son potentiel chez les Buffalos ! #Football