Avant le quart de finale retour à Barcelone de ce mardi soir, Laurent Blanc a déjà trouvé un adversaire avant même de monter sur le terrain : le calendrier. L'entraîneur parisien ne comprend pas pourquoi il est, selon lui, aussi mal réalisé en fin de saison, sur tous les fronts. « Les saisons sont longues et les calendriers démentiels. Plus tu avances et plus le calendrier est compliqué. Au début, ça va, tu joues une fois par semaine et après ça s'accélère et le calendrier se resserre. Cela devrait être l'inverse. C'est dommage pour tout le monde », a-t-il indiqué, en guise d'avant-match. Car s'il pourra compter sur les retours de Verratti et Ibrahimovic, il devra encore déplorer l'absence de Silva et Motta.

Publicité
Publicité

« Oui, il nous manque des armes, c'est la réalité. Et pas que sur le banc ! »

Barcelone a toujours le monopole du ballon

Mais à l'entendre présenter la rencontre, les Parisiens seraient-ils déjà battus d'avance au Nou Camp ? Non, mais le coach sait que son équipe devra se montrer réaliste, beaucoup plus qu'à l'aller, au Parc des Princes. « Je n'aime pas le mot vengeance. Barcelone a toujours le monopole du ballon. Quand j'analyse les #PSG-Barcelone, c'est comme ça. Cela l'était aussi la semaine passée et ce n'est pas une surprise. Quand nous aurons des situations offensives ou des contres, j'espère que l'on sera beaucoup plus efficace. Là, on peut réussir. Il faut également faire courir cette équipe, ce que nous avons bien fait à l'aller ». Et bien évidemment, le coach se réjouit de pouvoir à nouveau compter sur les services du géant suédois.

Publicité

« Il est en forme et il s'est entraîné tous les jours, après le match face à Bastia. Je retrouve le joueur de l'année dernière. Nous avons besoin de lui et plus il sera en forme, mieux ça sera. Il n'y a pas que la Ligue des Champions, il y a aussi les autres échéances ». Les Parisiens sauront-ils créer l'exploit ? En #Football, tout est toujours possible ! Même si ce PSG-là est très mal embarqué avec une défaite 1-3 au match aller. #FC Barcelone