La #NBA et la Fédération internationale de basket-ball (la FIBA) mettront en place conjointement un camp d'entrainement, comme l'a annoncé la fédération américaine de Basket ce mercredi. Ce Camp qui se tiendra à la Havane du 23 au 26 avril prochain sera en outre animé par quelques personnalités bien connues du monde du basket américain, de la NBA comme de la WNBA.

Du côté cubain c'est évidemment la joie qui prédomine, comme l'a souligné Ruperto Herrera, le président de la fédération cubaine de basket, la CBF, "C'est un grand jour pour le basket-ball cubain et pour la Fédération ». "D'avoir à la fois la NBA et la FIBA ​​pour collaborer à l'instruction des jeunes et le développement du jeu dans notre pays est magnifique", a-t-il encore ajouté.

Publicité
Publicité

Car si ce camp d'entrainement s'inscrit dans le processus historique de rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis, entamé en décembre dernier, le 23 avril risque de s'inscrire dans l'Histoire. La NBA sera tout simplement le premier sport américain à s'implanter dans ce pays des Caraïbes depuis le début des tentatives de rapprochement entre les deux pays.

De son côté, Mark Tatum, le numéro deux de la NBA qui est également à la tête du projet "basket-ball sans frontières" a déclaré "Etre impatient de partager les valeurs de notre jeu avec la jeunesse cubaine et apprendre ensemble à travers le langage commun du sport".

La NBA met les petits plats dans les grands

Alors que le rapprochement est déjà historique, la NBA va en plus faire les choses en grand ! Ce n'est pas n'importe quel joueur qui va avoir le grand honneur de diriger ce camp d'entrainement destiné aux jeunes cubains et cubaines.

Publicité

Ce n'est ni plus ni moins que Steve Nash, l'ancien meneur de jeu des Lakers et surtout deux fois primé en tant que MVP de la NBA (meilleur joueur) qui va faire le déplacement !

Mais il ne sera pas tout seul, pour l'épauler dans cette tâche, Dikembe Mutombo, l'ambassadeur de la NBA et ancien deuxième meilleur contreur de la Ligue, qui vient d'ailleurs d'être élu au «Hall of Fame» sera également de la partie ! Enfin, Ticha Penicheiro, l'ex-joueuse portugaise qui a milité principalement pour les Sacramento Monarchs avant de terminer sa carrière au Sky de Chicago, montera également sur les parquets cubains aux côtés de ces deux légendes.

Enfin, James Borrego et Quin Snyder les managers respectifs d'Orlando et des Utah Jazz vont également faire le déplacement. Tout comme de nombreux autres arbitres, entraîneurs et sportifs professionnels.

Signalons encore que l'investissement de la NBA ne sera pas qu'humain mais également technique, la NBA et la FIBA se sont en effet engagées à restaurer par moins de trois terrains de basket et à mettre en place deux ateliers itinérants.

Tout ça, pour le plus grand bon heur des jeunes cubains !

Rappelons que cette initiative s'inscrit dans un contexte de rapprochement historique entre Cuba et les USA et que cette semaine, Barack Obama et Raul Castro vont se rencontrer à Panama !

Gageons toutefois que si les deux leaders devaient se jouer un "petit match" en un contre un , c'est Obama qui gagnerait !