Quel week-end ! Les amateurs de football français ont dû se régaler en suivant la 31e journée de Ligue 1. Le spectacle était au rendez-vous ce week-end avec 3,7 buts par match en moyenne ce week-end, contre 2,5 pour la saison 2014/2015. Pour le reste, le match-type de la journée affiche 1 117 ballons joués (1 119 cette saison), 22,8 frappes tentées dont 8,9 dans le cadre (23,1 dont 8,2 cadrées cette année). Les joueurs y ont effectué 884 passes et en ont réussies 698 (693 tentées et 693 réussies en moyenne pour la saison). Ils ont également adressé 41 centres (42,2 cette saison) aux attaquants.

Voici les autres chiffres-clés de cette 31e journée de Ligue 1 :

- En l'emportant (2-3) au Stade Vélodrome, le Paris Saint-Germain (#PSG) a enchaîné deux victoires, ce qu'il n'avait plus fait depuis janvier 2015 et les 3 succès engrangés entre la 21e et la 23e journée.

Publicité
Publicité

- Les joueurs de Laurent Blanc n'avaient pas marqué 3 fois à l'extérieur depuis la 14e journée et leur victoire 3-2 sur les terres du FC Metz. Mais, c'est la première fois, cette saison, que le PSG l'emporte à l'extérieur sans but de l'un de ses attaquants.

- Cela fait désormais 7 matchs consécutifs que le PSG ne perd pas face à l'Olympique de Marseille (#OM) et 5 fois de rang qu'il s'impose contre son grand rival en championnat. Par ailleurs, Paris n'a plus été battu par l'OM depuis 9 rencontres, toutes compétitions confondues.

- 37 buts inscrits ce week-end est le total le plus élevé en Ligue 1 depuis près de 7 ans. En mai 2008, 43 pions avaient été inscrits au cours de l'ultime journée du championnat de France version 2007/2008.

- Avec de belles performances pour les équipes qui évoluaient à l'extérieur ce week-end puisqu'elles ont marqué 51 % du total des buts de la journée (19 sur 37).

Publicité

- D'ailleurs, sur les 20 équipes de Ligue 1, 19 ont marqué au moins une fois lors de cette 30e journée de la saison.

- Surtout qu'avec une moyenne d'un but au fond des filets tous les 6,2 tirs, en moyenne, les joueurs de Ligue 1 n'avaient jamais été aussi efficaces cette saison.

- Une efficacité qui se remarque du côté du Stade Malherbe de Caen (SMC) qui, avec 46 buts à son compteur cette année, réalise la meilleure performance de son histoire en Ligue 1 après 31 journées.

- Du côté des performances individuelles, Blaise Matuidi (PSG) a marqué le 20e but de sa carrière en Ligue 1 dimanche soir contre l'OM.

- De son côté, Alexandre Lacazette (OL) a encore mis un but, son 24e de la saison en 27 rencontres, samedi après midi face à Guingamp. C'est autant que son total pour les 106 premiers matchs qu'il a joués en championnat de France depuis le début de sa carrière.

- Avec 9 buts et 6 passes décisives, Paul-Georges Ntep (Stades Rennais) est, lui, impliqué dans 48 % des 31 buts de son équipes cette saison en Ligue 1.

Publicité

- Quant à Modibo Maïga (FC Metz), il a signé son premier triplé en Ligue 1 samedi lors de la victoire du FC Metz face au Toulouse FC (3-2). Le club toulousain devient ainsi celui contre lequel l'attaquant a marqué le plus de buts dans sa carrière en championnat de France (6 buts).

- Cette saison, il a marqué 100 % de ses 7 buts au stade Saint-Symphorien. Et plus de la moitié (57 %) d'entre eux ont fait trembler les filets adverses pendant la deuxième mi-temps. #Football