Après une 31e journée spectaculaire, les amateurs français de #Football sont vite redescendus sur terre la week-end dernier en suivant la 32e journée de Ligue 1. Avec 1,1 but pour 18,6 frappes, dont seulement 4,8 cadrées, le match-type était bien triste dimanche 12 avril 2015. A titre de comparaison, le match-type de la saison 2014/2015 affiche 2,4 buts pour 23 tirs dont 8,1 dans le cadre.

Pendant la 32e journée, seuls 1 060 ballons ont été joués en moyenne par match, contre 1 118 pour la saison, 825 passes ont été effectuées (874 cette saison) et 631 d'entre elles ont été réussies (692 pour la saison). Même tendance pour les centres : 41 par rencontre dimanche contre 42,2 en moyenne cette saison.

Publicité
Publicité

Pour le reste, voici les chiffres-clés de cette 32e journée de Ligue 1, compilés par la LFP à partir des statistiques d'Amisco :

Le LOSC Lille a obtenu son 5e succès en 6 journée en allant s'imposer (0-1) sur la pelouse d'Evian-Thonon-Gaillard (ETG). Avec 15 points sur 18 possibles, les Lillois sont les leaders du championnat sur les 6 dernières journées. Le LOSC est même la seule formation à avoir gagné 5 rencontres entre la 27e et la 32e journée.

Si on élargit le point de vue, on constate que le club compte 7 victoires en 13 matchs depuis le début de la phase retour. C'est plus que pour les 19 journées de la phase aller. Lorsque la charnière centrale Kjaer-Basa est alignée, les Dogues remportent 57 % de leurs matchs cette saison.

De son côté, l'AS Monaco (ASM) parvient à grimper sur le podium de la Ligue 1 pour la première fois de la saison après sa victoire (0-3) à Caen, vendredi soir.

Publicité

L'ASM marche bien contre les promus cette saison : ils ont remporté leurs 5 derniers déplacements chez des équipes qui jouaient en Ligue 2 l'année dernière. Ils n'y ont même encaissé aucun but.

A l'inverse, après sa défaite (1-0) à Bordeaux, l'Olympique de Marseille (OM) quitte ce même podium pour la première fois depuis la 5e journée.

L'AS Saint-Étienne, victorieuse du FC Nantes Atlantique (1-0) dimanche après-midi, est la seule équipe de Ligue 1 à ne jamais avoir perdu cette saison après avoir mené au score : 15 victoires et 5 nuls.

Le Stade Rennais domine le football breton en 2014/2015. En 6 derbys disputés cette saison, le club en a remporté 4 victoires et fait deux matchs nuls.

Le RC Lens n'a pas réussi à battre le FC Lorient lors de cette 32e journée (0-0). Mais c'est tout de même la première fois que les Nordistes ne prennent pas de but par l'équipe bretonne en Ligue 1.

Wissam Ben Yedder (TFC) aime bien jouer contre Montpellier. Depuis qu'il évolue en Ligue 1, l'avant-centre toulousain est impliqué dans 67 % des buts de son club dans les rencontres face au MHSC : 3 buts et une passe décisive.

Publicité

Anthony Martial (ASM) contribue fortement au regain de forme des Monégasques depuis quelques semaines. Il a marqué 6 fois et délivré une passe décisive depuis début 2015. Ce qui l'implique dans près de 44 % des pions mis par son équipe depuis le début de la phase retour de la saison.

L'attaquant de l'ASM a fait mouche 5 fois lors de ses 7 derniers tirs cadrés en championnat. Il affiche ainsi un taux d'efficacité de 71 %. En marquant vendredi contre Caen, il est devenu le premier jouer monégasque à marquer 5 fois en 5 rencontres consécutives en Ligue 1 depuis Shabani Nonda en 2002/2003.