Trois franchises texanes étaient sur les parquets hier soir. Houston s'est débarrassé de Dallas tandis que les Spurs ont pris un avantage certain chez les Clippers. 


Houston Rockets 4-1 Dallas Mavericks

Rajon Rondo au placard, le collectif des Mavs s'est retrouvé. Avec une ossature proche de celle du titre (Barea-Nowitzki-Chandler), Dallas est parvenu à embêter Houston sur les trois derniers matchs. Mais le retard était trop grand. Comme celui de cette nuit après le premier quart-temps (31-22), creusé par la belle relation entre Harden (28pts, 8pds cette nuit), Smith (20pts, 8rbs) et Howard (18pts, 19rbs). Et si Nowitzki (22pts, 14rbs) et Ellis (25pts, 7pds, 4stl) se sont multipliés, les Mavericks on été beaucoup trop maladroits (38% dont 19.2% à 3pts) pour revenir à hauteur des hommes de Kevin McHale (103-94). Pour Houston, c'est la première fois que la franchise remporte un tour de playoffs depuis 2009. Le MVB (Most Valuable Beard) James Harden et ses coéquipiers attendent leur prochain adversaire qui sera Los Angeles ou San Antonio. 


San Antonio Spurs 3-2 Los Angeles Clippers

Et justement, les Clippers accueillaient les Spurs dans un match 5 que Popovich et ses hommes maîtrisent parfaitement (12/15 lorsque la série est à 2-2).

Publicité
Publicité

Ce n'est pas le petit écart qu'avait pris Los Angeles en début de match (27-22) qui allait faire peur à l'expérimenté Tim Duncan (21pts, 11rbs) ou au nouveau leader Kawhi Leonard (18pts, 9rbs). Si le match a été gâché par un arbitrage incohérent mais sans que la balance penche nettement en faveur d'une équipe, le niveau de jeu proposé par les deux équipes a atteint des sommets. Les sommets, domaine des tours jumelles Jordan (21pts, 14rbs) et Griffin (30pts, 14rbs, 7pds, 4stl) que s'est régalé à servir Chris Paul (19pts, 10pds). Hélas pour les Clippers, les sommets sont enivrants. Alors que le panier de Griffin donnait l'avantage aux Clippers à 4.3sec de la fin, Jordan touchait la balle au dessus du cercle. Interférence sifflée, lancers francs rentrés, bagages pour le Texas pliés (107-111).

Publicité

San Antonio a pris un avantage presque définitif dans cette série. On voit mal désormais les champions en titre ne pas rejoindre leur voisin de Houston en demi-finale de Conférence. Mais dans le sport….

Rien d'impossible, la preuve avec les matchs de la nuit dernière qui ont prouvé que les équipes au bord de l'élimination n'avaient pas envie de mourir. #Etats-Unis #Basket-Ball #NBA