Engagé dans le sprint final pour le titre de champion de France de #Ligue 1 sous les couleurs de son club formateur, l'Olympique Lyonnais, Nabil Fekir pourrait bien déménager dès cet été.

La révélation de la saison 2014-2015 

Cette saison restera, pour le jeune homme de 21 ans, comme celle de son éclosion au yeux du grand public. 

Lors des 30 rencontres qu'il a ainsi eu l'occasion de disputer en Ligue 1, Fekir a été titularisé à chaque fois par son coach, Hubert Fournier.

Pour son premier véritable exercice parmi l'élite, le talentueux gaucher s'est montré digne de la confiance de l'ancien entraîneur du Stade de Reims, faisant ainsi trembler les filets à 12 reprises.

Le milieu offensif, qui peut jouer en pointe ou encore en soutien de l'attaquant, est aussi un excellent coéquipier capable de privilégier le collectif, comme en attestent les 9 passes décisives qu'il compte à son actif en championnat.

Publicité
Publicité

Combien vaut-il vraiment ?

Démarché par la fédération algérienne il y a quelques semaines de cela, Nabil Fekir, qui possède la double nationalité, a d'abord donné son accord aux Fennecs pour les représenter en sélection, avant finalement de se rétracter et se tourner vers Didier Deschamps et l'équipe de France.

Le gaucher a ainsi fait ses grands débuts internationaux sous le maillot bleu, le jeudi 26 mars dernier face au Brésil.

Entré en jeu à un quart d'heure du terme de la rencontre, il n'a pas été épargné par une partie du public du Stade de France, qui n'a pas hésité à le siffler.

Malgré ce potentiel désamour, Fekir bénéficie dorénavant du statut d'international, ce qui ne peut que faire augmenter son prix.

Si le joueur ne compte finalement qu'une seule véritable saison au plus haut niveau dans les jambes, son irrésistible ascension lui donnerait actuellement une valeur marchande estimée entre 15 et 20 millions d'euros.

Un départ n'est pas impossible 

Même si Jean Michel Aulas n'a pas encore communiqué à ce sujet, le Président du club rhodanien a d'énormes frais à assumer avec la construction du nouveau stade de l'OL.

Publicité

Avec un budget très serré, Lyon base son projet sportif et économique sur la valeur de son centre de formation.

A l'image du Fc Porto ou encore de l'Ajax Amsterdam, le septuple champion de France sait que sa pérennité ne sera assurée qu'avec la vente de ses meilleurs élements.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Nabil Fekir séduit déjà de grands noms du #Football européen.

En effet, Liverpool, qui n'a toujours pas réussi à remplacer Luis Suarez, serait prêt à miser sur le prodige, au même titre que Tottenham, où il pourrait rejoindre Hugo Lloris.

Néanmoins, le club londonien avance à tâtons, car il compte d'abord tirer le maximum d'un éventuel transfert du très talentueux et demandé Harry Kane.

Enfin, le Paris Saint Germain de Nasser Al-Khelaïfi pourrait bien rafler la mise, tant le profil du natif de Lyon le séduit.

Si Aulas ne semble pas vouloir avantager un concurrent direct pour la suprématie nationale, les Qataris, habitués à sur-payer leurs joueurs, seraient prêts à lui formuler une offre très difficile à refuser d'un point de vue strictement financier. #Lyon sport