Huit joueurs du Clasico de ce dimanche ont été appelés à rejoindre leur équipe nationale cette semaine. Au niveau de la fraîcheur, avantage net pour les Marseillais qui n'ont envoyé que deux joueurs alors que Laurent Blanc a dû céder six de ses éléments. Dans un tel match, il faut prendre tous les paramètres en considération.

#OM

Michy Batshuayi : Si Michy était monté au jeu, et avait marqué le cinquième but lors de la victoire des Diables Rouges face à Chypre samedi dernier, il n'a pas joué ce mardi soir en Israël. Les Belges l'ont emporté 0-1 et pointent en tête de leur groupe. C'est sans doute une bonne nouvelle pour Marcelo Bielsa qui pourra disposer d'un joueur totalement frais.

Publicité
Publicité

Quel sera le choix du stratège argentin entre le Belge, à qui tout réussit en ce moment, et André-Pierre Gignac, en pointe de l'attaque?

André Ayew : Face au Mali en match amical, il a été désigné capitaine des Black Stars mais il n'a pas livré de passes décisives ni marqué de buts. Il a joué plus d'une heure avant de céder sa place. Le match s'est soldé sur un nul, un but partout.

#PSG

Zlatan Ibrahimovic : Le Suédois a de nouveau été impressionnant avec sa sélection nationale. Il a rapidement marqué le premier but de la tête, après dix minutes, et délivré une passe décisive sur le second pour Berg, quelques instants plus tard. La Suède s'est imposée 3-1 face à l'Iran en amical.

Javier Pastore : L'Argentin a marqué son premier but avec sa sélection nationale. Il a également délivré une passe décisive pour Sergio Agüero, plus tôt dans le match.

Publicité

Il est sorti à dix minutes du terme, peu après la montée au jeu d'Ezequiel Lavezzi qui a donc peu joué. L'Argentine s'est imposée 2-1 dans ce match amical, aux USA, face à l'Equateur.

Marco Verratti : Il était remplaçant lors du choc amical à Turin contre l'Angleterre. Il a joué vingt-cinq minutes assez discrètes. Quant à son compatriote, le gardien Salvatore Sirigu, il n'a pas foulé la pelouse de la Juventus. Italiens et Anglais n'ont pas su se départager, un but partout.

Gregory van der Wiel : Le latéral droit parisien n'a pas foulé la pelouse lors de la rencontre amicale face à l'Espagne. Il s'est échauffé mais n'a pas reçu la moindre minute de temps de jeu. Les Espagnols n'ont pas su prendre leur revanche sur les Hollandais, après leur cuisante défaite au Mondial. Ils se sont incliné deux buts à zéro.



#Football