Ce #PSG-là ne pouvait pas faire grand-chose contre cette équipe de Barcelone. Défaite 1-3. Les absences de Motta, Verratti et Ibrahimovic se sont fait ressentir. Et l'entrejeu de Laurent Blanc, complètement remanié, n'a tout simplement pas été à la hauteur. Remplacer Motta et Verratti par Cabaye et Rabiot n'a pas été une réussite. Lors de l'après-match, l'entraîneur parisien a surtout voulu pointer la possession de balle de l'opposant du soir. « Dans l'ensemble, on a vu un Barcelone qui maîtrise son match. Mais on a l'habitude que le Barça maîtrise son match avec 60% contre 40. Ce soir, c'était du 62 et 38%. Une possession dans la normale. Ils ont des joueurs qui, lorsqu'ils accélèrent, sont très dangereux. On le savait et on l'a encore vérifié », a commenté un coach qui sait que la qualification sera très difficile à aller chercher mardi prochain au Nou Camp.

Publicité
Publicité

Le cœur mais pas l'organisation

Et comme si la force de frappe du trio Neymar-Messi-Suarez ne suffisait pas, il a fallu composer avec la blessure rapide de Thiago Silva. Une fameuse tuile avec l'obligation pour David Luiz, revenant de blessure, de monter à froid. « Cela ne fait pas plaisir car c'est un joueur très important », a indiqué le gardien de but Salvatore Sirigu. Plutôt fataliste devant la prestation de Barcelone. « On a fait ce qu'on devait faire, il n'y a pas grand-chose à dire. Barcelone a tout simplement été supérieur ». Un constat clair, net et limpide mais qui révèle tout simplement la vérité de ce match. Comme si les Parisiens avaient perdu d'avance, à cause des absences de Motta, Verratti et Ibrahimovic. Aveu d'impuissance ? Il faut tout de même reconnaître que Cabaye ne vit pas une saison facile.

Publicité

Quant à Rabiot, il n'a pas l'expérience de ces grands événements. Le défenseur Maxwell a reconnu que l'équipe n'a pas été à la hauteur. « Nous n'étions pas organisés pour bien jouer. Il y avait le cœur mais sans organisation. Et contre une équipe très forte, ça ne suffit pas. Nous l'avons payé très cher mais il faut lever la tête », a indiqué Maxwell. #Football #FC Barcelone