Si les Nets ne voulaient pas repartir en Géorgie menés 3-1, les Bucks et les Blazers n'ont pas manqué leur « must win ».

Atlanta Hawks 2-2 Brooklyn Nets

Les playoffs ont cette faculté de redistribuer les cartes et de réveiller les grands joueurs. Et cette série est de cette trempe. Menés 2-0 par la meilleure équipe de l'Est, les Nets sont revenus à égalité sous l'impulsion d'un imposant Brook Lopez (26pts, 10rbs, 4blk) et d'un Joe Johnson très clutch (17pts, 6rbs, 5pds). Surtout, Deron Williams, moribond depuis trop longtemps, s'est rappelé à ses belles heures du Jazz en offrant une prestation de MVP (35pts à 7/11 à 3pts, 7pds). Malgré ces performances, les Hawks ont poussé Brooklyn en prolongation grâce à leur cinq majeur parfaitement huilé (16pts, 4rbs au minimum pour chacun des titulaires).

Publicité
Publicité

Mais les shoots longue distance de Kyle Korver ne sont pas rentrés en over-time tandis que Bogdanovic (15pts, 6rbs) jouait son rôle de facteur X. La victoire se scellait sur des lancers-francs que Williams et Johnson ne manquaient pas (120-115). À égalité, les deux équipes vont jouer leur série sur les trois derniers matchs.

Chicago Bulls 3-2 Milwaukee Bucks

Et si le jeu des Bucks s'était trouvé durant ces playoffs ? En tout cas, la greffe avec Michael Carter-Williams semble avoir enfin pris (22pts, 8rbs, 9ds, 3blk). Autour de lui, chacun joue son rôle, à l'image de Zaza Pachulia (9pts, 10rbs), Khris Middleton (21pts, 4stl) ou Giannis Antetokounmpo (11pts, 4blk). En face, les Bulls se sont montré trop maladroits (34.4% dont 18.2% derrière l'arc) et les 17 rebonds offensifs n'y ont rien fait.

Publicité

Si Noah (10pts, 13rbs, 6pds), Gasol (25pts, 10rbs) et Butler (20pts à 5/21 néanmoins, 10rbs, 6pds) ont noircit la feuille de statistiques, Chicago ne peut pas l'emporter si Derrick Rose(13pts à 0/7 à 3pts) n'élève pas son niveau et que Dunleavy fait des bulles (0pt, 0rb, 0pd). Milwaukee entretient son espoir fou de remporter une série où il était mené 3-0. Ils en sont  désormais à 3-2 et le prochain match aura lieu dans le Wisconsin. Alors, pourquoi pas ?

Memphis Grizzlies 3-1 Portland Blazers

Memphis voulait plier cette série dès ce match 4 et y est presque arrivé. Menant de 10 points dans le quatrième quart-temps, les Grizzlies n'ont pas pu éteindre le bouillant Damian Lillard (32pts, 7pds) dans l'ultime période. Avant cela, les Blazzers s'étaient reposés sur Aldridge (18pts, 12rbs) et sur leur banc qui lui a apporté 31 points par les seuls McCollum (18pts, 5rbs) et Leonard (13pts, 13rbs). Privé de Conley pour le reste des playoffs, Memphis aura du mal à conclure. Car même lorsque Marc Gasol (21pts, 7rbs, 6pds) et Zach Randolph (12pts, 9rbs) performent et que l'adresse à trois points répond présente (7/14), l'équipe du Tennessee se retrouve courte et dominée aux rebonds (40 contre 50).

Publicité

Il reste cependant trois matchs aux Grizz pour conclure…et aux Blazers pour espérer.

Dimanche passé, les playoffs avaient déjà livré certains verdicts, (re)-découvrez les ici !  #Etats-Unis #Basket-Ball #NBA