Après l'écrasante victoire de leurs ennemis catalans face à Getafe (6-0), les coéquipiers de Cristiano Ronaldo pouvaient revenir à 2 points de la première place. Pour cela, ils devaient s'imposer face à Almeria, modeste équipe pointant à la 17é place de Liga à 2 points de la zone de relégation. Le prodige norvégien, Martin Odegaard est sur le banc tout comme Iker Casillas, Marcelo ou encore Isco. Sergio Ramos et Carvajal ne figurent même pas sur la feuille de match.

Le #Real Madrid gère tranquillement l'entame de match. James Rodriguez se procure la première action du match grâce à une tête qui passe à côté des buts de Ruben (4').

Publicité
Publicité

Plus les minutes passent et plus les Madrilènes gèrent le match au contraire des joueurs d'Almeria qui subissent. Le rythme du match ne s'emballe pas. Il faut attendre la 28e minute et un coup franc de Ronaldo pour avoir une action franche. Le ballon retombe en haut du filet. L'absence de cadres comme Benzema, Bale ou Modric se fait terriblement ressentir... A cinq minutes de la fin du match, le score nul et vierge est totalement mérité vu le manque d'inspiration des joueurs de Carlo Ancelotti. D'ailleurs, sur son banc, ce dernier a la mine des mauvais jours.

Mais juste avant la mi-temps, sur un mauvais dégagement d'Alméria, l'ancien monégasque James Rodriguez ouvre le score d'une splendide volée aux abords de la surface; 1-0 (44'). C'est le 100e but du Real Madrid cette saison. Mi-temps.

La deuxième période commence fort puisque le Real aggrave la marque. Le malheureux Mauro dévie dans ses filets un centre de Kroos (48').

Publicité

Mais le rythme retombe aussitôt. Les deux équipes se procurent des occaions mais pas de quoi inquiéter les deux portiers. Les entraîneurs font des changements notamment Isco qui remplace James Rodriguez, qui a encore fait un bon match ce soir. Sur un corner de Kroos, le français Raphael Varane reprend le ballon de la tête. Mais celle-ci passe à gauche de la cage (68'). Chicharito manque lui aussi le cadre suite à un bon centre de Cristiano Ronaldo (74'). Sur un centre de Javier Hernandez, Ruben est trop court pour capter le cuir. Au second poteau, Arbeloa pousse le ballon aux fonds des filets (84'). 3-0, score final.

Le Real Madrid revient à 2 longueurs du #FC Barcelone. Des dix derniers buts de la "maison blanche", Cristiano Ronaldo n'est l'auteur d'aucun d'entre eux. #Football