Quel match de Gaël Monfils sur le central de Monte-Carlo ! Le Français a donc eu sa revanche contre le Suisse. Car leur dernière confrontation sur ce terrain remontait à 2008 et Federer l'avait emporté 6/3-6/4. Pourtant, en onze confrontations, le Suisse mène 8-3 mais c'est désormais…8-4. Psychologiquement, Monfils avait l'avantage suite à leur dernière confrontation, sa victoire face au numéro deux mondial à Lille en finale de la Coupe Davis.

C'est pourtant l'ex-numéro un mondial qui est le mieux rentré dans ce huitième de finale. En breakant rapidement dans le troisième jeu pour mener 3-1. Mais comme à sa mauvaise habitude depuis quelque temps, le Suisse ne parvient pas à confirmer sur son service.

Publicité
Publicité

Conséquence, il laisse l'adversaire, qui n'en demande pas tant, revenir dans le match. Et la situation s'inverse en fin de set vu qu'à quatre jeux partout, c'est au tour de Monfils de réaliser le break et de confirmer sur son service le jeu suivant. Première manche pour le 18ème joueur mondial. Mais que se serait-il passé si le break d'entrée de jeu avait été confirmé ? Un autre scénario, très probablement.

Une tactique bien en place

La deuxième manche a été beaucoup plus accrochée avec des joueurs ne se lâchant pas d'une semelle et se renvoyant coup pour coup. Qui allait être le premier à craquer dans cette âpre bataille ? L'expérience de Federer allait-elle parler ? Finalement, non. Aucun des deux joueurs n'est parvenu à réaliser le break dans ce deuxième set. C'est donc fort logiquement au tie-break que s'est décidée cette seconde moitié de la rencontre.

Publicité

Et c'est finalement la 14ème tête de série qui a émergé. Et qui confirme donc ses progrès, match après match, après des victoires contre Kuznetsov et Dolgopolov aux tours précédents.

Roger Federer est donc maudit sur la terre battue de Monte-Carlo. Lui qui a été finaliste ici l'année dernière contre son compatriote Wawrinka et qui ne s'est jamais imposé ici. De son côté, Gaël Monfils a savouré sa performance. « J'ai bien joué et j'ai réussi à le tenir. J'avais une tactique bien en place et j'ai su m'adapter car il propose de nouvelles choses », a indiqué Gaël, à la fin du match. Il retrouvera Dimitrov en quarts de finale. #Tennis