Éliminé de la Ligue des Champions il y a moins d'une semaine, le Paris Saint Germain a très bien rebondi le weekend dernier avec sa victoire 6-1 contre Lille. Ultra-dominateurs dans tous les compartiments du jeu, les Parisiens ont maîtrisé leur sujet. Ce fut même pour de nombreux joueurs, la meilleure prestation de l'équipe cette saison. Sans Ibrahimovic suspendu, le PSG a su s'appuyer sur Cavani et Lavezzi auteur d'un doublé pour le premier et d'un triplé pour le second.

Avec un match en retard, les Parisiens pointent donc en tête du classement de la Ligue 1 à égalité avec Lyon.

Un match en retard que les Parisiens vont jouer ce soir face à une équipe de Metz qui dispute certainement ses derniers matchs en Ligue 1 cette saison. En effet, les Messins pointent à une inquiétante 19e place au classement à huit points du premier non relégable Reims.

Publicité
Publicité

De plus, les Messins vont rencontrer Monaco, Marseille et Lille en cette fin de saison. Le maintien semble mission impossible pour les hommes d'Albert Cartier même si Metz ne baisse pas les bras en cette fin de saison à l'image de Florent Malouda : « Nous devons vraiment nous mettre dans la peau d'une équipe qui n'a rien à perdre, en respectant Paris mais pas trop. Je pense que le plus gros du travail sera psychologique ».

Du côté de Paris, on vise toujours un triplé historique ( Coupe de la Ligue, Coupe de France, Championnat).

Pour cela les Parisiens devront s'imposer ce soir au Parc des Princes. En cas de victoire, les coéquipiers d'Edinson Cavani prendraient un léger avantage sur Lyon à 4 journées de la fin du championnat.

Sans Ibrahimovic une nouvelle fois suspendu, mais avec Thiago Silva qui fera son retour après une blessure à la cuisse, Paris a toutes les cartes en main pour s'imposer ce soir et envoyer un message fort aux Lyonnais à quatre journées de la fin du championnat.

Attention tout de même à ne pas tomber dans la facilité pour les partenaires de Thiago Motta qui sera une nouvelle fois le maître à jouer ce soir.

Publicité

Laurent Blanc l'a dit : « Le sprint final est lancé ! » #Football