Demi-finale de Ligue des Champions. Barcelone reçoit le Bayern Munich au Camp Nou. Auteur du premier but pour les Espagnols, Lionel Messi double la mise à la suite d'une cavale en solo ponctuée d'un crochet qui coupe les jambes de la défense adverse. Jérôme Boateng, soufflé par le coup de rein de l'Argentin, en tombe littéralement sur les fesses. Dès le lendemain, les internautes revisitent la chute du défenseur allemand sur les réseaux sociaux. Parmi les nombreuses parodies de cette gamelle, un étrange personnage vêtu d'un slip surgit de nulle part : Randy Orton.

Un catcheur de la WWE très bad boy

Petit personnage digitalisé sur Vine et YouTube, Randy Orton est en réalité un patron des rings de la WWE, fédération de catch la plus médiatisée du globe. En près de quinze ans de carrière au plus haut niveau, cet Américain a remporté toutes les plus grandes distinctions de la compagnie pour laquelle il combat. Acteur à ses heures perdues, celui que l'on surnomme la Vipère a surtout forgé sa réputation grâce à son caractère insoumis, à ses coups de folie et à des prestations pugilistiques mémorables. L'essence de son œuvre d'homme de spectacle se résume dans ses initiales : RKO, pour Randy Keith Orton. En effet, ce sont ses initiales qui lui ont permis de tirer son épingle du jeu. Pourquoi ? Parce qu'elles désignent également le nom de son « finish », ce mouvement final que les catcheurs utilisent pour terrasser leurs adversaires de manière définitive. Le RKO de Randy Orton est une prise impressionnante qui envoie ses victimes au tapis avec perte et fracas. Comble de cette torture, elle peut survenir à tout moment, car la Vipère sait déclencher sa morsure à une vitesse effarante et dans n'importe quelles circonstances.

Le RKO, un phénomène YouTube

Multiple Champion poids lourds de la WWE, Randy Orton est devenu la coqueluche de YouTube et de Vine grâce à sa célèbre prise imprévisible. Il suffit de taper les trois lettres « RKO » dans un moteur de recherche (ou #rko) pour trouver des milliers de vidéos dédiées à l'Apollon des rings. Sa spécialité est désormais de faire mordre la poussière à de pauvres innocents grâce à de petites animations dignes d'une console Sega MegaDrive II. Amateurs ou célébrités telles que Madonna ou Sepp Blatter, tout le monde y a droit, avec en prime une bande-son copiée/collée des commentaires américains de Raw, l'émission de catch n° 1 aux États-Unis (diffusée sur RTL9 et AB1 en France). Sous ses dehors de bad boy indomptable, Randy paie à ses fans et aux amoureux de football de bonnes tranches de rigolade. Finalement, les misères de Jérôme Boateng ne sont déjà plus qu'un mauvais souvenir. Le RKO a frappé le #Bayern Munich cette semaine, il frappera peut-être le #FC Barcelone au match retour !
#Champions League