Engagés ce week-end en championnat, le #FC Barcelone, le Bayern Munich, la Juventus Turin, et le #Real Madrid, disputaient leurs dernières rencontres avant d'en découdre en demi-finales de la Ligue des Champions.

Retour sur leurs performances avant les superbes chocs, prévus mardi et mercredi.

Un Barça royal

En déplacement à Cordoba ce samedi après-midi, les Blaugranas, solide leaders, n'ont laissé aucune chance à la lanterne rouge de la Liga.

Si ils ont attendu 42 minutes pour ouvrir le score, les hommes de Luis Enrique ont ensuite déroulé de façon hallucinante, pour finalement l'emporter 8-0 face à des adversaires sonnés et complètement apathiques en seconde période.

Publicité
Publicité

Le trio Messi-Neymar-Suarez a évidemment été à la fête, avec le premier triplé de l'Uruguayen sous le maillot catalan, un doublé de la Pulga, et enfin, une réalisation tardive du Brésilien sur penalty. 

Le Bayern fait tourner

Sacré champion d'Allemagne la semaine dernière, le Bayern Munich a sans surprise fait tourner son effectif dans le cadre de son déplacement à Leverkusen face au Bayer.

Parmi les titulaires habituels, seuls Mario Götze, Bastian Schweinsteiger, Philipp Lahm, Rafinha, et Manuel Neuer, étaient alignés au coup d'envoi sur le pelouse de la BayArena.

Finalement, les protégés de Pep Guardiola ont concédé leur troisième défaite en Bundesliga cette saison, perdant ainsi 2-0, suite aux réalisations de Calhanoglu et du jeune Julian Brandt (18 ans).

La Juventus sacrée

En visite à Gênes pour y affronter la Sampdoria, 5ème de Serie A, les Bianconeri devaient impérativement s'imposer pour être sacrés champions d'Italie pour la quatrième fois consécutive.

Face aux coéquipiers de Samuel Eto'o, les joueurs de Max Allegri ont parfaitement rempli leur contrat, l'emportant ainsi 1-0 grâce à match intelligent, et un but de l'inévitable Arturo Vidal à la demi-heure de jeu.

Publicité

Un Real en difficulté 

Opposés au Fc Séville dans un stade Ramon-Sanchez Pizjuan en ébullition, les Galactiques ont pu compter sur le retour en force de Cristiano Ronaldo, auteur d'un triplé, pour une victoire 3-2 en Andalousie aux dépens des coéquipiers de Kevin Gameiro.

Néanmoins, Sergio Ramos et les siens ont beaucoup été mis en difficulté face aux Andalous, ces derniers étant finalement victimes de 2 buts en 120 secondes, lorsque, forcés d'évoluer à 10 pendant de longues minutes en première mi-temps suite à la sortie provisoire de l'ancien Rémois Grzegorz Krzychowiak, qui recevait alors des soins sur le bord du terrain, ils n'ont pas su gérer cette infériorité numérique finalement fatale. #Champions League