C'était ce que les supporters de Daniel Bryan craignaient, et c'est ce qui s'est produit. Après une nouvelle absence des rings provoquée par une blessure lors d'une tournée de la WWE en Europe, le catcheur a avoué que sa santé avait eu raison de sa fougue et de son fighting spirit. L'annonce de ce départ fait suite à une série de rebondissements qui aura tenu en haleine les médias spécialisés et toute la sphère du divertissement sportif. En 2014, le Dragon américain abandonnait son titre poids lourds sans l'avoir perdu au combat. Le mauvais rêve s'est répété hier soir, mais avec la ceinture intercontinentale. 


« J'ai passé un examen IRM, il y a quelques jours. Ils ne savent pas combien de temps je vais devoir rester sur la touche. Ils ont dit peut-être quelques semaines, quelques mois… peut-être que je ne catcherai plus jamais. ». « Ils », ce sont les médecins et les chirurgiens. Avec un trémolo dans la voix, Daniel Bryan s'adresse à la foule incrédule de l'US Bank Arena de Cincinnati. Devant les caméras de Raw, le show de catch du lundi soir diffusé sur USA Network aux États-Unis, il explique que sa blessure aux cervicales, contractée l'année dernière, ne s'est pas totalement résorbée.  

Ému, le Champion intercontinental n'a d'autre choix que de remercier ses fans et déposer sa ceinture au centre de l'aire de combat. Une nouvelle fois, le Dragon américain cède aux recommandations des hommes en blouse blanche. Ses lésions cervicales lui causent encore du tort. Malgré une intervention chirurgicale réalisée l'année dernière ainsi qu'une rééducation lui ayant permis de retrouver toute sa force dans le bras droit, l'incertitude plane quant à sa capacité à endurer la compétition et à supporter le calendrier exténuant de la WWE. Par sécurité, Bryan prend ses distances avec les rings dans l'espoir de se rétablir complètement.  #Célébrités #Télévision #Etats-Unis

À l'heure actuelle, il est impossible de pronostiquer un retour. Le seul réconfort des passionnés de catch est de ne pas avoir entendu le mot « retraite » sortir de la bouche du Champion.