ARRIVEE : Vandoorne signe sa 3 victoire d'affilée !  

Résumé de la course : 

Le Belge est imbattable en ce début de saison ! Parti de la 4e place sur la grille, derrière Rossi, Marciello et Pic, Stoffel Vandoorne a dépassé Rossi et Marciello pendant qu'ils étaient aux stands avant de patiemment attendre son heure derrière Rossi ! Alors qu'une safety car était déployée, les deux pilotes sont alors rentrés aux stands en même temps et le pilote ART est reparti le premier. Ensuite, le leader du championnat du monde n'a plus jamais lâché la tête ! 

Le classement à l'arrivée : P1 : Vandoorne P2 : Rossi P3 : Canamasas P4 : PIC P5 : Sirotkin

Consultez le classement complet en cliquant sur la photo principale.

Enfin, signalons que Marciello (8e) partira en pole position demain pour la deuxième course ! 

 

Tour 40 : dernier tour !  

Tour 39 : Avant dernier tout : A moins d'un gros rebondissement, Stoffel Vandoorne file vers sa 3e victoire  consécutive en GP2 (dans les course 1)

Tour 38 : Comme Leal a écopé de 10 sec de pénalité, Canamasas et Pic se battent en fait pour la 3e marche du podium !  

Tour 37 : Les 5 premiers dans l'ordre : P1 : Vandoorne P2 : Rossi P3 : Leal P4 : Canamasas P5 : Pic 

Tour 36 :  Pas de changement en tête, Vandoorne semble toutefois s'être mis provisoirement à l'abri.

Publicité
Publicité

Il possède 1,8 sec d'avance sur Rossi, mais son team à la radio pense que l'américain va tout donner dans les derniers tours !

Tour 34 : Leal (3e) se prend une pénalité de 10 secondes pour un autre "Unsafe Release" 

Tour 33 : Stoffel Vandoorne commence à se plaindre de ses pneus ! b 

 Tour 32 Canamasas (MPR Racing) tourne fort en cette fin de Grand Prix, il va pouvoir binetôt s'attaquer à Leal (Carlin) , 3e !

Tour 30 : Après le passage aux stands, c'est Alexander Rossi qui semble être le plus rapide, mais il est confronté au même problème que Vandoorne avant lui : il est très difficile de dépasser sur ce circuit ! 

Tour 28 : Magnifique dépassement de Canamasas (MPR Racing) à Ste-Dévotte sur Pic, il s'empare de la 4e place !

Tour 28 : C'est reparti, la lutte Vandoorne/Rossi reprend de plus belle !

Tour 27 : nouvelle safety car !  Les voitures sont au ralenti, il y avait de gros débris sur la piste ! Petite remarque : les safety car sont virtuelles ! 

Tour 26 : Comme avant la safety-car, Vandoorne et Rossi sont de nouveau l'un derrière l'autre, mais cette fois-ci, le Belge est devant ! les leaders prennent un toru à une des Harden ! 

Tour 25 : Berthon (lazarus) est 3e, devant Leal  et Pic ! Berthon rentre aux stands ! 

Tour 24 : L'écart entre les deux premiers est retombé à 1 sec ! Pic est 5e , la safety car ne lui a pas été profitable du tout !

Tour 22 : la Safety car est rentrée, Vandoorne a déjà 2 sec d'avance sur Rossi !  

Tour 22 : Rossi se plaint que Vandoorne ait dépassé la limite autorisée dans les stands ! Quand on revoit les images, on pourrait aussi santionner le pilote américain pour un "Unsafe release" !

Tour 21 : Vandoorne et Rossi sont dans la pit-lane ! Vandoorne ressort devant !  

Tour 20 : Dans la chicane après le tunnel, Evans (Russian Time) et Leal (carlin) s'accrochent ! Cette fois-ci, la safety car est déployée ! 

Tour 20 ; Vandoorne semble être plus rapide que Rossi, mais il ne parvient pas à dépasser le pilote américain pour le moment !  La course risque de se jouer dans les stands !

Tour 18 :  L'avantage de Rossi sur Pic est de 26 sec, on verra si c'est suffisant pour l'Américain après sa sa rentrée aux stands ! Dans le même temps, Nato se prend une pénalité de 10 sec pour avoir harponné Sorensen.

Publicité

Tour 16 :  Sirotkin (Rapax) est en troisième position à 5 sec de Rossi !

Tour 14 : Rossi (Racing engineering) mène toujours la course devant Vandoorne qui lui met un peu la pression !  Pic est 10e devant Marciello 11e ! Vandoorne réalise le tour le plus rapide  en 1'23'473

Tour 12 : Pic est rentré aux stands, Vandoorne passe deuxième ! Dans le mêm temps, Sorensen (CARLIN) est poussé dans le décor par Nato (Arden). Mal placé en plein milieu de la chicane  précédent le tunnel, la voiture est dégagée par les grues, pas de safety car !

Tour 10 : Les drapeaux jaunes sont agités !  

Tour 9 : Le bal des ravitaillements a commencé, marcielle qui était en grande difficulté est rentré aux stands . Dans le même temps, à la sortie du tunnel, De Jong et Matsushita se sont rentrés dedans. Abandon de Matsushita ! 

Tour 8 : Les 4 premiers sont en ligne, l'un derrière l'autre, Marciello fait un peu le bouchon !   

Tour 7 : Les écarts se resserrent en tête : Rossi n'est plus qu'à 7 dixièmes de Marciello, Pic est à 1 sec 5 de Rossi mais n'a que 5 dixièmes d'avanve sur Vandoorne 

Tour 6 : Stoffel Vandoorne commence à mettre la pression sur Pic ! Le pilote belge, plus rapide que le Français durant les deux derniers tours va certainement essayer de ramener au moins un podium en fin de course ! 

Tour 4 : Rossi se montre plus rapide de 6 dixièmes par rapport à Marciello dans le dernier tout ! En revoyant les images, on voit que Vandoorne s'est montré très prudent au départ !

Tour 3 : Aucun accrochage/ incident n'est à signaler !  

Tour 2 : Stoffel Vandoorne (ART) est toujours bien en 4e position.

Publicité

Mais Marciello est impressionnant en de début de course , déjà 2 sec quasiment d'avance sur Rossi !

Tour 1 :  Marciello (Trident) crée déjà un beau gap sur Rossi, talonné par Pic !

Grand départ  :  Excellent départ de Marciello qui dépasse Rossi avant la première chicane ! 

Grand départ : Ca va redémarrer, toutes les monoplaces sont en place ! 

Tour 0 : le tour de formation N°2 est lancé, le départ ne va plus tarder ! La course a été raccourcie à 40 tours à la place des 42 initialement prévus !

Tour 0 : Finalement, il semblerait que ce soit Gasly (Dams) qui ait été à l'origine des drapeaux jaunes déployés au départ. Il est sanctionné pour un "jump start" (il a anticipé le départ).

Tour 0 : P. Gasly partira des stands, la sanction semble très lourde ! Des débris sont présents sur la piste à la chicane située après le tunnel !

Tour 0 : Le nouveau tour de formation est prévu à 11h35 ! Les ralentis montrent que Gasly (Dams) était parti avant tout le monde lors du faux-départ, une pénalité pour le Français ? 

Grand départ : C'est un peu folklorique à Monaco aujourd'hui, les équipes sont ressorties et remettent les monoplaces en ordre sur la grille ! Un tout nouveau départ va être réalisé, oublié donc les problèmes pour Matsushita, il va reprendre sa place sur la grille , les 4 autres voitures également. L'heure du nouveau départ n'a pas été communiquée, c'est une question de minutes !

Grand départ : Ca va redémarrer !  5 monoplaces partiront des stands ! Mais peut-être pas tout de suite... d'autres drapeaux jaunes sont agités ! Le départ est différé, les 5 monoplaces vont finalement reprendre leur places sur la grille. Le problème était que de nombreuses voitures n'étaient plus à leur bonne place sur la grille !

Grand départ : il semblerait que Matsushita ait des problèmes de pression d'huile, mais sa monoplace n'est pas la seule à être restée bloquée, 5 monoplaces sont littéralement poussées à la main. 

Grand Départ : Départ retardé, drapeau jaune, on est reparti pou un autre tour de chauffe ! 

Tour 0 : C'est parti pour le tour de chauffe. Pour rappel, Vandoorne ne part pas en pole pour la première fois depuis le GP de Hongrie (2014). Comme toujours à Monaco, le départ sera extrêmement important ! Petite anecdote, la marina déborde littéralement de yachts, il ne doit plus y avoir une seule place de "parking"

Tour 0 : Les mécanos sont en train de quitter la ligne de départ, il fait beau à Monaco, la course ne devrait pas être "touchée" par des précipitations. Le public est déjà nombreux aux alentours du circuit, sur les yachts, les balcons des immeubles, etc...

Le direct commencera aux alentours de 11h00. La course, elle débutera à 11h15 précises. Ne manquez pas le départ !

Grille de départ

Voici la grille de départ de cette première manche de l'épreuve monégasque de GP2, pour consulter les résultats précis des qualifications, cliquez sur la photo principale de l'article !

En première ligne, on retrouve :

1. Alexander Rossi (Racing Engineering)

2. Raffaele Marciello (Trident)

La deuxième ligne est composée de :

3. Arthur Pic (Campos)

4. Stoffel Vandoorne (ART)

La troisième ligne :

5. Sergey Sirotkin (Rapax)

6. Julian Leal (Carlin)

Et la quatrième ligne :

7. Nick Yelloly (Hilmer)

8. Jordan King (Racing Engineering)

Infos d'avant - course : Stoffel Vandoorne pour la passe de 3 ?

Troisième épreuve du championnat du monde de GP2, le Grand Prix de Monaco se déroule depuis hier déjà avec les séances de qualification et se terminera samedi avec la 2e course (la plus courte).

Cette épreuve verra-t-elle une nouvelle victoire de Stoffel Vandoorne (ART) ? Le pilote belge du RACB s'est en effet déjà imposé à Bahreïn et en Espagne dans les courses 1 et a ensuite signé la seconde position au cours de ces deux premiers Grand Prix dans la course 2. Un excellent début de saison qui lui permet logiquement de trôner en tête du championnat du monde avec une bonne avance (86 pts) sur Rio Haryanto (Campos), 2eavec 49 pts. Alexander Rossi (Racing Engineering) complète le podium avec 46 pts.

Mais remporter la victoire à Monaco ne sera toutefois pas chose aisée pour le Belge car après les qualifications, scindées en deux groupes afin d'éviter d'avoir trop de trafic sur la piste, il ne se retrouve « que » quatrième sur la grille, en deuxième ligne donc.

Et c'est Alexander Rossi (Racing Engineering) qui partira en pole position. Parti dans le groupe B, le pilote américain a profité d'une piste qui s'asséchait pour signer le meilleur temps des deux groupes de qualifs en 1'37''019. Derrière lui, on retrouve le pilote italien Raffaele Marciello (Trident) qui a lui signé le meilleur chrono du groupe A en 1'40''357, soit plus de trois secondes plus lent que le chrono de Rossi… C'est dire la différence de conditions entre les deux groupes !

Le Français Arthur Pic (Campos) partira en troisième position, juste devant Stoffel Vandoorne (ART), le leader du championnat du monde. #Automobile #Direct Live