Résumé de cette 10 étape du Giro : Une échappée de 5 coureurs s'est envolée dès les premiers hectomètres de cette 10e étape du Tour d'#Italie ! En tête d'un bout à l'autre de journée l'avance de ce groupe composé de : Oscar Gatto ( AND),Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP),Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH) est montée rapidement à 4 min. S'entendant très bien, les 5 hommes ont continué de rouler tout au long de l'étape alors que le peloton réagissait trop tardivement. A 10 km de l'arrivée, leur avance était toujours de 1 min et 30 sec, ils ne pouvaient plus être rejoints !

Oscar Gatto ( AND) a dû abandonner ses compagnons d'échappée sur un problème mécanique, manque de chance, d'autant que les 4 autres coureurs restant ont été au bout de leur effort ! A 2 km de l'arrivée Alan Marangoni (TCH) accèlère, crée un petit écart de 3-4 sec sur les 3 autres coureurs, mais il ne parvient finalement pas à résister au retour des ces 3 compagnons d'échappée et craque dans la ligne d'arrivée finale.

Publicité
Publicité

Nicola Boem (BAR) se montre alors le plus fort et remporte l'étape au sprint devant Matteo Busato (STH) et Alessandro Malaguti (NIP). Alan Marangoni (TCH) termine lui 4e !

Le sprint du peloton est remporté par Nizzolo (Trek) devant Modolo (Lampre) et Greipel (Lotto-Soudal). Finalement, il aura manqué 18 sec au peloton qui s'est mis à rouler 5 km trop tard !

Enfin, pour Richie Porte (Sky), l'addition est salée ! L'Australien, un des favoris de ce Giro, concède finalement 45 secondes au peloton et se voit éjecté du podium ! Mauvaise journée pour lui ! Il a été distance aux alentours de 5-6 km de l'arrivée sur un ennui mécanique !

Les différents classements distinctifs

Au niveau des maillots distinctifs, Nicola Boem fait coup double et s'empare du maillot rouge du classement par points (98 pts) devant André Greipel (85 pts) et Elia Viviani (78 pts).

Publicité

Contador reste lui bien en rose pour 3 secondes alors que Landa Meana Mikel (AST) profite de la malchance de Richie Porte pour monter sur la 3e place du podium.

Fin de l'étape : victoire surprise de Nicola Boem (BAR) !

200 km : Richie Porte n'est lui pas parvenu à rattraper le peloton : il concède un peu plus d'une minute à Nicola Boem et une quarantaine au peloton ! Les écarts précis seront communiqués dans quelques minutes !

200e km : Le sprint du peloton est réglé par Nizzolo !

200e km : Les 3 hommes reviennent sur Marangonni, Boem semble le plus fort !

199 km : Alan Marangoni (TCH) est entrain de créer un petit écart , 4-5 secondes d'écart !

198e km : Les 4 échappés entrent dans la zone pavée (1, 5 km) qui précède l'arrivée à Forli ! Marangoni accélère !

197e km : La victoire va se jouer entre les 4 hommes de l'échappée : Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP),Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH).

196e km : Derrière le peloton, le groupe de Richie Porte qui a crevé, est signalé à 22 secondes du peloton !

195e km : A la bannière des 5 derniers km, l'avance des 4 hommes est toujours d'1 min pleine ! le peloton s'est mis en route trop tard !

193e km : A 7 km de l'arrivée, le retard du peloton est toujours de 1 min 15 sec sur les 4 rescapés de l'échappée matinale ! On se dirige vers une grosse surprise dans ce Giro ! Tout le monde s'attendait à un sprint massif à al fin de cette 10e étape, il n'en sera peut-être rien finalement !

191e km : L'équipe Lotto-Soudal commence à accélérer nettement la vitesse du peloton, il leur faudra tout de même reprendre 1 min 19 sec en 9 km ! L'échappée garde ses chances !

190e km : A l'avant, Oscar Gatto ( AND) est victime d'une crevaison et doit changer de vélo, s'en est surement fini pour lui ! Il est relégué à 38 sec de ses 4 autres ex-compagnons d'échappée : Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP),Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH) qui ne comptent plus que 1 min 30 sec d'avance sur le peloton !

180e km : Le retard du peloton continue de descendre : 1 min 55 sec. On se dirige de plus en plus vers un sprint massif, comme attendu ! De plus, l'équipe TREK vient en aide à Lotto-Soudal !

175e km : L'équipe Lotto-Soudal effectue un gros travail en tête du peloton, Andre Greipel a sans aucun doute coché cette étape depuis le début du Giro.

Publicité

Le sprinteur allemand compte déjà un succès dans ce Tour d'Italie ! Un deuxième à l'horizon ? Le retard du peloton baisse de manière constante : 2 min 10 sec désormais.

170e km : Alors qu'on entre dasn les 30 derniers km de cette étape, la moyenne horaire après la 3e heure de course est un peu retombée : 43,100 Km/h.

160e km : Le premier sprint intermédiaire du jour a été remporté par les échappés, en ligne, sans aucune bagarre ! Les trois coureurs qui prennent des points : 1. Oscar Gatto ( AND) 2. Nicola Boem (BAR) 3. Matteo Busato (STH). L'avance des cinq hommes sur le peloton maillot rose n'est plus que de 2 min 30 sec.

A signaler, l'abandon du coureur qui portait le numéro 86 : M. Pellucchi (ITA, IAM). Il reste donc 187 coureurs dans ce Giro 2015 !

50 km de l'arrivée :

Les 5 mêmes coureurs Oscar Gatto ( AND),Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP), Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH) sont toujours en tête de cette 10e étape du Tour d'Italie. Partis dès les premiers hectomètres, les cinq coureurs italiens ont désormais franchi la barre des 150 km d'échappée. Leur avance est toutefois en train de se réduire sur un peloton emmené par la formation Lotto-Belisol. Selon le GPS, leur avance n'est plus que de 2 min 40 sec

Les attaquants sont passés au sommet du Monte di Bartolo (4e catégorie 107e km), il n'y a pas eu de bagarre et les points obtenus ne modifient en rien l'ordre du classement des meilleurs grimpeurs. Ils sont passés dans cet ordre :

1. Alessandro Malaguti (NIP) - 3pts au classement de la montagne.

2. Alan Marangoni (TCH) - 2 pts au classement de la montagne.

3. Matteo Busato (STH) - 1 pt au classement de la montagne.

Oscar Gatto ( AND) et Nicola Boem (BAR) complètent toutjours ce groupe de 5 coureurs échappés. Leur avance sur le peloton au sommet de cette difficulté est de très exactement 4 min 14 sec.

Le point après 100 km de course : Les 5 mêmes coureurs sont toujours devant : Oscar Gatto ( AND), Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP), Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH). Ils comptaient 4 min 38 sec d'avance sur le peloton maillot rose aux ravitaillement. (92e Km) et l'écart n'a pas fondamentalement évolué entre-temps, toujours aux alentours des 4 min 30 !

Les moyennes horaires sont connues : après la 2e heure de course : 44,500 Km/h. Après la première heure, la moyenne était de : 44,300 Km/h.,

Le point après 50 km de course : Les 188 coureurs se sont élancés à 12h36 ce midi (départ officiel). Dès les premiers kilomètres, 5 coureurs se sont échappés : Oscar Gatto ( AND), Nicola Boem (BAR), Alessandro Malaguti (NIP), Matteo Busato (STH) et Alan Marangoni (TCH). tous Italiens ! Leur avance est montée jusqu'à près de 4 min avant d'osciller quelque peu et de se stabiliser aux alentours de 3 min - 3 min 30 sec.

Le direct commenté débutera aux alentours de 16h ! Avant cela, les principaux faits (attaques et/ou abandons éventuels) et un point au 50 et 100 km seront tout de même rapportés ici. L'arrivée de cette étape est estimée à 17h30.

Profil de l'étape :

Consultez les profils et l'itinéraire complet de cette 10e étape ! (disponibles en cliquant sur la photo principale de l'article !).

Les infos du jour :

La 10e étape de ce 98e Tour d'Italie emmène les 188 coureurs du peloton le long de la côte Adriatique sur un parcours principalement plat, long de 200 km entre Civitanova Marche et Forli. Au vu de son profil très plat, cette étape devrait se terminer par un sprint massif.

Une seule « difficulté » est toutefois répertoriée aujourd'hui : une côte de 4e catégorie, la Monte di Bartolo, située en plein milieu de l'étape. Dans les derniers kilomètres, les coureurs devront tout de même se montrer prudents : après Forlimpopoli, les routes empruntées par ce Giro seront truffées de rond-points, de dos d'ânes, d'îlots directionnels et autres aménagements urbains.

La toute fin de cette 10e étape pourrait toutefois être plus intéressante que prévu : à approximativement 2 km de l'arrivée, les coureurs emprunteront un secteur pavé long d'1,5 km qui ne se terminera qu'à 500 m de la ligne d'arrivée de cette 10e étape du Tour d'Italie ! #Cyclisme #Direct Live

Les porteurs des différents maillots de ce Tour d'Italie

Maillot Rose (Leader du classement général ) - Alberto Contador (TINKOFF SAXO)
Maillot Rouge (Leader du classement par points) - Elia Viviani (TEAM SKY)
Maillot Bleu (Leader du classement de la montagne) - Simon Geschke (TEAM GIANT - ALPECIN)
Maillot Blanc (Leader du classement des jeunes) - Fabio Aru (ASTANA PRO TEAM)