Dnipro - Séville : 2 - 3 (Kalinic, Rotan / Krychkowiak, Bacca (2X))

Résumé de ce match :  Après une première mi-temps de folie qui aura vu le Dnipro ouvrir le score par Kalinic, Séville a réagit et est revenu au score grâce à Krychowiak, avant de mener grâce à Bacca. Dans les cordes, les Ukrainiens parviennent toutefois à réagir grâce à Rotan sur coup-franc. Et juste avant la mi-temps. 

Dos-à-dos, les équipes reviennent sur le terrain avec les mêmes intentions, mais dans cette deuxième période, les Espagnols se montreront globalement plus prudents sans toutefois cesser de jouer offensivement. Boyko, le gardien du Dnipro devra même sortir quelques grosses parades avant de s'avouer vaincu face à Carlos Bacca. Le Colombien inscrit son deuxième but de la soirée sur la seule erreur véritable de la défense du Dnipro ! Homme du match, Bacca passera même à côté d'un magnifique triplé à cause/grâce à un magnifique arrêt réflexe de Boyko ! 

Le Dnipro se luttera jusqu'au bout mais ni Konoplyanka, ni ses attaquants n'auront les occasions pour inscrire un nouveau but.

Publicité
Publicité

Séville remporte cette Europa League, sa deuxième victoire d'affilée. La quatrième de son histoire dans cette compétition, aucun autre club n'a fait aussi bien ! 

De plus, Séville s'est par la même occasion assuré de disputer la phase de poules de la Champions League l'année prochaine !   

C'est FINI, Séville remporte la Ligue Europa !

94e min : Ca va se terminer, il reste une poignée de secondes !  le Dnipro aura essayé jusqu'au bout ! 

93e min : OCCASION pour SEVILLE : après une bonne combinaison côté droit, Coke à la possibilité d'ajuster un tir, mais il tire au-dessus ! 

92e min : Séville gagne du temps suite à une faute sur Vitolo ! Le temps presse pour Dnipro ! 

90e min : Le Dnipro obtient trois corners d'affilée mais ils ne créent pas de danger !  4 min de temps additionnel !

88e min : Grosse frayeur : un joueur du Dnipro s'est écroulé tout seul sur le terrain !  C'est Matheus, il est emmené en civière, mais il a l'air d'aller bien.

Publicité

Les ralentis montrent que sur la phase d'avant, il avait subi un choc tête contre tête dans un duel aérien ! 

87e min : CHANGEMENT pour SEVILLE : Banega cède sa place ! Iborra l'a remplacé !  

85e min : CHANGEMENT pour le Dnipro : Kankava sort au profit de Shakhov !  

84e min : Rico a un peu de chance, sur une longue balle en avant, le gardien andalous sort et dégage, mais le rebond un peu bizarre aurait pu lui coûter cher !  

83e min : CARTON JAUNE pour Dnipro : Léo Matos est averti à son tour, ça fait 5 cartes pour le Dnipro contre 4 pour Séville ! 

82e min : CHANGEMENT pour SEVILLE : Bacca, double buteur, cède sa place à Gameiro.  

81e min : Le Colombien était à deux doigts de tuer le match et de marquer un triplé par la même occasion !  

79e min : ENORME OCCASION pour SEVILLE : Bacca, tout seul, est à la réception d'un centre en profondeur et tente de marquer de la tête. Boyko, situé 2 m plus loin, arrive à détourner le tir miraculeusement. Le corner qui suit ne donne rien !  

78e min : CHANGEMENT pour le Dnipro : Kalinic laisse sa place à Seleznyov. 

78e min : Le Dnipro va-t-il avoir les ressources nécessaires pour revenir une nouvelle fois au score ?  

75e min : Sur la seule erreur de la défense centrale du Dnipro, Bacca se retrouve en face à face avec le gardien adverse dans le grand rectangle.

Publicité

Tout seul, il ajuste Boyko sans problèmes. C'est son deuxième but dans ce match ! 

72e min : GGGGGGOOOOOOOOOOAAAAAAALLLLLLL ! pour Séville ! Bacca à nouveau !  

71e min : CARTON JAUNE pour le DNIPRO : Bezus, à peine monté au jeu écope d'un carton jaune pour une intervention agressive sur Mbia ! 

70e min : Ohoho, il y avait peut-être bien penalty pour Séville après un contact dans le grand rectangle, mais M. Atkinsson, parfait dans ce match pour le moment, ne bronche pas !  

68e min : CHANGEMENT pour le Dnipro : Fedetskyi est remplacé par Bezus !  

67e min : OCCASION pour SEVILLE : Sur le corner qui suit, toujours frappé magnifiquement bien par Banega, Bouko réalise une nouvelle parade ! Ensuite, Krychkowiak reprend comme il peut, c'est contré !  

66e min : Nouveau corner pour Séville, après un centre dangereux dégagé par la défense ukrainienne ! 

62e min : Bon coup-franc pour le Dnipro dans l'axe : la combinaison talonnade-frappe ne donne pas de résultat pour le Dnipro, le tir passe à côté. Sur le contre, Séville obtient un corner. Mbia s'élève plus haut que tout le monde, mais sa tête passe au-dessus !  

61e min : Coke qui a pris la place de Reyes a également pris le brassard de capitaine ! 

59e min : CHANGEMENT pour SEVILLE : Reyes cède sa place à Coke !  

58e min : Le positionnement beaucoup plus haut, gêne beaucoup les combinaisons de Séville. Les occasions se font plus rares !

54e min : Konoplyanka fait mal aux Andalous. Sur son côté gauche, il est assez difficile de lui prendre la balle. Il a déjà tenté sa chance plus d'une fois dans ce match. En première période, son tir somptueux avait été magnifiquement repoussé par Rico ! Ici son dernier tir était trop enlevé ! 

52e min : On sent les Espagnols plus prudents dans cette seconde période. Le Dnipro, plus offensif, tente quelques tirs, mais assez lointains et pas trop dangereux !  

50e min : Corner pour Séville, le premier en deuxième mi-temps. Banega le botte bien mais le Dnipro se dégage bien.  

49e min : Konoplyanka arme une frappe, contrée. Le Dnipro avait auparavant bien construit son action !

47e min : Le Dnipro est à l'attaque dans ce début de deuxième période !

46e min : La deuxième période reprend ! Aucun changement n'est à signaler !

MI-TEMPS : C'est la fin de cette première période sur ce but de Rotan cette fois. Il rétablit l'égalité dans ce match, après une ouverture du score signée Kalinic. Qui avait certes permis au Dnipro de mener mais qui avait également réveillé Séville qui, par la suite a marqué par deux fois, coup sur coup : Krychkowiak puis Bacca ! Et alors que tout le monde s'attendait à ce que le Dnipro s'écroule, les Ukrainiens ont réussi à relever la tête ! Quel match, quelle finale !

44e min : Sur un coup-franc bien placé sur le côté gauche, à l'entrée du grand rectangle, Rotan parvient à enrouler une frappe au dessus du mur. Rico ne peut pas l'arrêter, il semble un peu fautif sur le coup !

43e min : GGGGGGOOOOOOOOOOOAAAAAAAALLLLLLLL pour le DNIPRO ! 2-2 ! Rotan marque sur coup-franc !

40e min : Le Dnipro se montre de plus en plus offensif depuis qu'ils ont encaissé ce deuxième but mais ça laisse de nombreux espaces à Seville. Sur leur dernier contre, Alex Vidal, défenseur, se retrouve en position de frappe à l'entrée du grand rectangle. Après une course de 40 m, sa frappe puissante ets un peu trop enlevée !

36e min : OCCASION pour le DNIPRO : Sur la gauche, dans la suite de l'action du coup-franc, Konoplyanka récupère le ballon, s'avance un peu et arme une frappe enroulée qui va mourir en lucarne mais Rico réalise un arrêt splendide ! Ca a failli être deux buts en deux tirs pour le Dnipro !

35e min : Le Dnipro obtient un bon coup-franc aux 30 m, plein axe ! Rotan et Konoplyanka sont derrière le ballon. Ca ne donne rien !

31e min : Lancé en profondeur, Carlos Bacca contrôle très bien le ballon et se retrouve face à face avec Boyko. Le Colombien efface facilement le gardien du Dnipro et marque dans le but vide !

30e min : GGGGGGGGGGGOOOOOOOOOOAAAALLLLLLLLL pour Séville ! 1-2 ! Carlos Bacca !

28e min : Sur un corner, Krychkowiak, un des meilleurs hommes sur le terrain arme un tir un peu à l'arrache dans le grand rectangle. Au milieu d'une forêt de joueurs, la balle file dans les buts de Boyko !

26e min : GGGGGGGGGOOOOOOOOOAAAAAAAAALLLLL pour Séville ! 1-1 Krychkowiak !

25e min : Les Ukrainiens jouent admirablement bien le coup collectivement pour le moment !

23e min : OCCASION pour SEVILLE : Krychowiak arrive à piquer sa tête sur corner après s'être joué du marquage de Léo Matos : Boyko réalise une superbe parade !

22e min : Pour l'instant, soit Douglas soit Cheberyachko arrivent à couper la trajectoire des centres des Andalous !

19e min : OCCASION pour SEVILLE : Reyes sur le côté droit, à hauteur du grand rectangle rentre dans le jeu et arme une frappe ... qui atterrit dans les petits filets de Boyko ! De nombreux supporters ont cru au but dans le stade !

18e min : Séville fait véritablement le siège du Dnipro, ultra replié en défense, la forteresse ukrainienne ne va pas être facile à faire sauter ! D'autant plus que Kalinic fait beaucoup de mal à Séville !

16e min : CARTON JAUNE pour le Dnipro : Kankava écope de la première jaune de ce match après avoir annihilé un contre de Séville !

15e min : Le Dnipro est bien organisé dans ce match, Séville trouve les espaces jusqu'au derniers 25 m mais ensuite, ça se referme !

11e min : La première réaction de Séville ! Après une bonne combinaison côté gauche, les Andalous arment un tir, contré. Sur le corner qui suit, une magnifique combinaison apporte un nouveau tir mais à nouveau contré ! Les Ukrainiens sont déjà très repliés !

9e min : Sur un contre, Kalinic dévie une longue balle en avant dans la course de Matheus ! Ce dernier déborde et rentre dans la surface avant de centrer vers Kalinic qui d'une tête piquée, trompe Rico ! Quel début de match !

8e min : GGGGGGGGGGGOOOOOOOOOOOOOAAAAAAAAALLLLL pour le Dnipro ! 0-1 ! Kalinic ouvre le score !

6e min : Premier moment important : Reyes s'enfonce dans la profondeur et se fait faucher par Rotan, l'arbitre ne bronche pas mais il y aurait du avoir un penalty !

5e min : Pour l'instant, le pressing très haut de Séville gêne beaucoup le Dnipro !

3e min : Les duels sont déjà très engagés, à l'image de la faute commise par Mbia !

2e min : un premier tir de Bacca est déjà à signaler pour Séville ! Mais le tir passe bien au-dessus !

1ere min : Le coup d'envoi est donné à l'instant !

0e min : La cérémonie d'ouverture est en cours, dans un stade absolument plein !

Les compositions officielles sont connues : consultez les ci-dessous ou en cliquant sur l'image principale de l'article !

Le direct commenté débutera aux alentours de 20h30, alors que la rencontre se disputera elle à 20h45 ! En attendant, Blasting News vous préface l'affiche de ce soir.

Si vous souhaitez faire plus ample connaissance avec le club ukrainien, c'est par ici !

Les feuilles de match - les compos probables !

Les compositions officielles n'ont pas encore été communiquées, mais voici les onze de base qui pourraient être alignés du côté ukrainien et espagnol !

Dnipro : Boyko - Fedetskyi, Douglas, Cheberyachko, Leo Matos - Kankava, Fedorchuk - Matheus, Rotan, Konoplyanka - Kalinic.

Séville : Rico - Aleix Vidal, Carriço, Kolodziejczak, Trémoulinas - Krychowiak, Mbia - Reyes, Banega, Vitolo - Bacca.

Entraîneurs : Dnipro : Myron Markevych Séville : Unai Emery

Arbitres : Martin Atkinson (Principal, ANG), Michael Mullarkey et Stephen Child (juges de lignes, ANG), Pavel Královec (4e arbitre, TCH), Anthony Taylor et Andre Marriner (ligne de but, ANG).

Stade : Stade national de Varsovie (58.000 places)

Dnipro - Séville : Une finale pour accéder à la Ligue des Champions !

Ce soir, le stade national de Varsovie, construit pour l'Euro 2012 (Pologne/Ukraine) sera le théâtre de la finale de la Ligue Europa. Une finale assez originale qui opposera le #FC Séville, tenant du titre et triple vainqueur de l'épreuve au bien moins connu club ukrainien de la banlieue de Dnipropetrovsk, le Dnipro !

Une finale originale à plus d'un point

Tout d'abord, parlons du stade : ce sera sa première grande finale ! Durant l'Euro 2012 cette enceinte, qui est désormais devenue le stade national en Pologne, n'avait été le théâtre « que » d'une demi-finale ! D'une capacité de 58.000 places environ, il monte donc en quelques sorte en grade ! De plus, signalons que c'est la première finale d'une compétition européenne organisée en Pologne !

Mais la véritable grande nouveauté apportée par cette finale de la Ligue Europa est à chercher ailleurs. Et elle n'est pas à négliger, bien au contraire ! En effet, le vainqueur sera ni plus ni moins qualifié pour les poules de la … Ligue des Champions l'année prochaine ! Bref, pour ces deux clubs, en plus de rajouter une ligne à leur palmarès sportif, ce serait l'occasion d'assurer une saison 2015-2016 pleine de rencontres européennes (et de toucher le pactole, +/- 18 millions € pour une participation aux poules de la CL) !

Dnipro : le Giant Killer surprise

Véritable invité surprise de cette finale, le Dnipro n'a pas pour autant eu un parcours facile pour en arriver là. Eliminé de la Champions League, le club ukrainien est parvenu à arracher sa qualification pour la Ligue Europa en remportant les barrages face au Hajduk Split. La phase de poules n'a pas été beaucoup plus brillante pour le Dnipro, qui n'a obtenu sa qualification que lors de la dernière journée !

Mais ensuite, le parcours des hommes de Myron Markevych force le respect : tombeurs de l'Olympiakos en 16e de finale, ils enchaînent ensuite avec l'Ajax en 8e et le Club de Bruges en ¼ de finale, avant de se payer le scalp de Naples en demi !

Très solide défensivement, jouant en bloc, le Dnipro peut tout de même se reposer sur un joueur de grande qualité : Yevhen Konoplyanka, son ailier gauche, convoité par l'Europe entière ! De plus, son gardien : Denys Boyko, a déjà réalisé des prestations exceptionnelles dans ce tournoi !

En cas de victoire, le Dnipro fêterait bien sur sa première victoire en Ligue Europa mais également son premier sacre depuis… 1989 !

Séville : pour rentrer dans l'histoire !

L'équipe andalouse est elle beaucoup plus connue ! Cinquième de Liga cette saison, Séville n'est autre que le tenant du titre en Ligue Europa. Bien huilée, l'équipe dirigée par Unai Emery est en outre à créditer d'un excellent parcours dans la compétition cette saison.

Après être sorti d'une poule pas trop compliquée (Rijeka, Feyenoord, Standard), le FC Séville est tombé sur un os : Mönchengladbach, une épreuve qu'ils ont réussie en s'imposant notamment 2-3 en Allemagne. Ensuite, que ce soit contre Villareal, le Zénith ou la Fiorentina, les Sévillans ont à chaque fois soit gagné les matches allers et retour, soit au pire concédé le match nul ! Soit 9 matches sans défaite (avec un match de poule). Ce soir, ils pourraient donc en ajouter un 10e à l'occasion de la finale !

Autre point important, Séville a marqué au minimum 4 buts au cours des doubles confrontations des phases finales cette saison, on pourrait donc assister à un véritable choc des extrêmes entre une équipe de Dnipro qui s'apparente à une défense de fer et Séville qui possède une attaque en feu ! Le symbole de cette attaque prolifique n'est autre que Carlos Bacca, le Colombien, qui a déjà marqué 20 buts en Liga et 5 autres en Ligue Europa !

Enfin, signalons, qu'en cas de victoire, si Séville pourrait signer un nouveau doublé en Europa League (avec l'année passée), après avoir déjà réussi un tel exploit en 2006 et 2007 (Coupe UEFA), les hommes d'Unai Emery pourraient ni plus ni moins qu'inscrire leur nom dans l'histoire du Football en devenant la première équipe à remporter quatre fois le trophée ! Ils sont pour l'instant ex-aequo avec l'Inter Milan, la Juventus et Liverpool !

Réponses à toutes ces interrogations, ce soir dès 20h45 ! #Direct Live #Dnipro Dnipropetrovsk