22:54. LE FC SÉVILLE VA DÉFENDRE SON TITRE. Pas de miracle, la #Fiorentina n'a rien pu, bien qu'elle évoluait devant son public. Battue (3-0) lors du match aller, elle s'est à nouveau inclinée (2-0) au retour, sans qu'il n'y ait grand chose à redire. Cela fait 5 à 0 sur l'ensemble des deux matchs ! La différence a été faite en quelques minutes par Carlos Bacca et Daniel Carriço, pour le #FC Séville, impressionnant de tranquillité. La rencontre fut néanmoins intéressante à suivre, jusqu'au milieu de la seconde période où le rythme a alors définitivement baissé.

90'. Il y a 2 minutes de temps additionnel. 

87'. Une rare occasion sévillane de cette fin de rencontre.

Publicité
Publicité

Le ballon arrive au second poteau sur Gameiro qui contrôle de la poitrine et déclenche du gauche mais sa frappe termine largement au dessus. 

85'. Borja Valero sort du côté florentin et c'est Lazzari qui entre. 

80'. Nouvelle parade de Rico dans un face à face avec Ilicic. L'attaquant de la Viola joue en première intention, en reprenant d'une petite volée un ballon dans la profondeur, mais le gardien andalou en devient écoeurant pour les attaquants florentins.

79'. On sent que ça y est, il n'y a plus vraiment de match. La Fio conserve le ballon, le fait tourner, mais ne se montre pas très dangereuse alors que Séville défend tranquillement en attendant la fin.

74'. Vitolo sort du côté sévillan et c'est Reyes qui entre sur le terrain. 

73'. Une petite stat pour montrer que ce match est débridé.

Publicité

Jusque ici, la Fiorentina a tiré 19 fois au but et le FC Séville 6 fois ! Cela montre aussi tout le réalisme des Andalous dans ce match.

70'. Tir brossé très lointain de Badelj, d'au moins 30m, après un coup franc de la droite joué court, vers le centre, par la Fio. Le tir est arrêté par Rico, qui a eu le temps de bien lire la trajectoire du ballon. 

69'. Changement pour Séville avec l'entrée du Français Gameiro à la place de Bacca. 

67'. Badelj entre à la place de Fernandez pour la Viola. 

67'. Et Ilicic le propulse au dessus de la barre, d'un missile du gauche !!!!! C'est un penalty manqué par la Fiorentina, qui vit vraiment une soirée difficile. 

66'. PENALTY POUR LA FIORENTINA ! Pizarro entre dans la surface mais il est fauché par Krychowiak. La faute est indiscutable.

65'. La Viola vient de tenter deux ou trois fois, en l'espace de cinq minutes, mais les multiples tentatives trouvent toujours un Andalou sur sa trajectoire.

60'. Ballon de 3 à 0 pour Séville puisque Bacca se présente seul face à Neto et tente un centre en retrait alors qu'il fallait certainement frapper.

Publicité

Son centre n'arrive dans les pieds de personne si ce n'est un défenseur de la Fiorentina qui dégage. 

55'. Iborra entre sur le terrain à la place de Banega du côté sévillan. 

52'. Ilicic se montre à son tour dangereux mais Rico est encore à la parade pour Séville, puisqu'il sort dans les pieds du Florentin pour contrer sa tentative en corner, alors que ce dernier reprenait une première frappe à l'entrée de la surface.

49'. Avertissement contre Borja Valero qui plonge dans la surface, auteur donc d'une simulation pour tenter d'obtenir un penalty pour les Florentins.

47'. Action de Borja Valero sur un coup franc venant de la gauche, grâce un coup de tête au premier poteau mais le ballon est dévié au dessus du but par Bacca, en corner, qui débouche sur une nouvelle frappe largement au dessus. 

46'. C'est reparti, avec un changement à la Fiorentina puisque Basanta cède sa place à Pasqual. Les Florentins ont engagé.

21:52. LE FC SEVILLE DÉJÀ EN FINALE. À la pause, les Sévillans ont déjà fait le plus dur en tuant le suspens grâce à deux buts quasiment coup sur coup de Carlos Bacca et de Daniel Carriço. Les Florentins avaient pourtant bien débuté mais ont craqué, la faute à une tactique très offensive mais terriblement logique vu le retard à rattraper. Malgré tout, c'est un match plus que plaisant, avec beaucoup d'occasions et de rythme.

45'. 1 minute de temps additionnel. 

45'. Double roulette de Salah à l'entrée de la surface, qui fait le spectacle et qui obtient un bon coup franc pour les Florentins. Ilicic contourne le mur mais son tir n'est pas cadré.

42'. Joli tir brossé de Salah pour la Fiorentina, depuis l'entrée de la surface. Sa frappe enroulée du gauche flirte avec le poteau opposé mais Rico semblait sur la trajectoire du ballon. 

40'. Quel rythme ! C'est un match totalement débridé où il se passe énormément de choses, alors que l'enjeu de la rencontre vient d'être mis à mort suite aux deux buts du FC Séville. 

38'. Réponse des Espagnols, avec à la conclusion Koke qui frappe au dessus depuis l'entrée de la surface, après un tir de volée sur une remise de la tête consécutive à une très longue ouverture. 

37'. Nouvelle tentative des Italiens, Fernandez élimine son adversaire d'un crochet dans la surface pour ensuite tenter du gauche, sur le côté gauche de la surface justement, mais cela passe à côté. 

36'. Ilicic amortit le ballon de la poitrine sur un centre de Salah depuis le côté gauche et déclenche une frappe déviée en corner. Les Florentins n'y arrivent pas.

34'. Petit numéro de Banega dans la surface, qui crochète son défenseur pour tenter une frappe du gauche un peu trop écrasée et que Neto peut capter pour la Fiorentina.

29'. Une réaction de la Fio, avec une frappe puissante de Pizarro, légèrement décalé à droite, claquée sous la barre par Rico. 

27'. NUEVO GOL GOL GOL GOL GOL DEL SEVILLA !!!!! Une remise de Koke en première intention, sur un centre de la gauche vers la droite de Banega, arrive juste devant la ligne et face au but, seul et encore à bout portant, Daniel Carriço n'a plus qu'à la pousser au fond. Le sort de ce match et de cette demi-finale est plié en à peine une demi-heure ! Les Andalous sont en finale !

23'. Sur ce but, la Fiorentina a fait preuve de naïveté d'un point de vue défensif et cela lui coute très très cher après un bon début de match.

22'. GOL GOL GOL GOL GOL DEL SEVILLA !!!!! C'est le coup franc qui suit qui est tiré fort devant le but. Le ballon fuse devant la ligne et Carlos Bacca surgit à bout portant pour le propulser dans les filets, sous la barre. Le FC Séville a un pied est quatre orteils à Varsovie, lieu de la finale !

21'. Premier carton du match contre Pizarro, le défenseur de la Fio est auteur d'un tacle dangereux qui offre un bon coup franc à Séville. 

18'. Basanta fait son retour sur la pelouse, avec un énorme pansement sur la tête. 

16'. Tête de Gonzalo sur corner et parade de Rico ! Une grosse occasion pour la Fio, qui pousse toujours autant. L'attaquant coupe le ballon au premier poteau après un corner de la droite vers la gauche mais son coup de tête croisé, quasi parfait, est claqué au dessus du but par le gardien, tel un volleyeur.

15'. Excentré sur le côté droit et sans solution, Ilicic déclenche une frappe flottante du gauche, qui passe largement au dessus. À noter que la Viola est à 10 car Basanta se fait soigner sur le bord du terrain pour un saignement. 

14'. On sent, très logiquement, que la Fio pousse pour tenter d'inscrire un but le plus rapidement possible. On n'a pas le temps de respirer dans ce début de rencontre. Il y a de l'engagement et l'arbitre est obligé d'intervenir très souvent.

12'. Longue possession de la Viola à l'entrée de la surface des Andalous, mais les Florentins n'arrivent pas déclencher la frappe. Finalement, Pizarro peut tenter un tir des 25m plein axe, après un amorti de la poitrine, mais sa tentative est déviée en corner par Mbia.

7'. Le début de match est plaisant, cela va d'un but à l'autre car les deux équipes sont joueuses pour le moment.

5'. Tir de Salah pour les Florentins, contré par Kolo, suite à un centre en retrait d'Ilicic via l'aile gauche. Les Italiens mettent la pression dans ces premières minutes, après avoir concédé une situation dans la première minute du match.

4'. Borja Valero tente le premier tir du match pour la Viola, excentré sur le côté gauche. C'est puissant mais cela manque de précision. 

3'. Une seule équipe a remonté un tel retard dans l'histoire, c'est le FC Valence la saison passée, en gagnant 5 à 0 (après prolongation) au match retour face au FC Bâle, après une défaite 3 à 0 lors du duel aller. Une raison d'espérer pour les Italiens !

2'. Première action du match et déjà deux occasions pour le FC Séville, suite à un corner de la droite vers la gauche. Le ballon a flirté dangereusement devant la ligne de la Fiorentina avant d'être finalement dégagé dans la difficulté. 

1'. C'est parti dans ce match, les Sévillans donnent le coup d'envoi.

21:02. L'hymne de la Ligue Europa retentit, la Fio réalisera t-elle un incroyable exploit ? Le public en tout cas donne de la voix, avec des "Forza Viola" (Allez la Viola) !

21:00. Les deux équipes pénètrent sur la pelouse du stade Artemio-Franchi, une enceinte vétuste, souvent boudée en Serie A, mais qui a fait le plein ce soir.

Les compositions officielles :

Fiorentina : Neto - Basanta, Savic, Alonso, Rodriguez - Salah, Valero, Pizarro, Ilicic - Joaquín, Fernandez. Remplaçants : Tatarusano, Pasqual, Badelj, Aquilani, Lazzari, Bernardeschi, Gomez.

Séville : Rico - Kolodziejczak, Coke, Carriço, Trémoulinas - Krychowiak, Mbia, Banega, Vitolo - Bacca, Vidal. Remplaçants : Beto, Fernando Navarro, Figueiras, Reyes, Iborra, Suárez, Gameiro.

13:00. LA FIORENTINA SERA T-ELLE CAPABLE D'UN ÉNORME EXPLOIT ? Le sort de cette demi-finale de la Ligue Europa est quasiment scellé, après la très large victoire (3-0) des Espagnols face aux Italiens au match aller (revivez le direct) ; retrouvez le bilan des demi-finales aller et la présentation des demi-finales retour. La tache s'annonce très rude pour les joueurs de Vincenzo Montella, car il faudra un miracle mais ils auront l'avantage d'évoluer devant leur public. Mais gagner 3 à 0 au retour, les Florentins l'ont déjà fait cette saison. C'était en huitième de finale de cette Europa League face à l'AS Roma mais c'était après un nul (1-1) lors du premier duel. En ce qui concerne les hommes d'Unai Emery, la perspective de défendre leur trophée au stade national de Varsovie s'ouvre à eux depuis la démonstration au Sánchez-Pizjuán. La tache semble très largement à la portée des Andalous qui se sont toujours qualifiés pour une finale après avoir atteint de la dernier carré de cette compétition. Et les statistiques parlent pour les Sévillans, qui selon les précédents européens ont 93,7% de chances de se qualifier après un succès 3 à 0 lors du premier match. On signalera la présence quasi certaine de deux Français au sein de la défense du FC Séville, Thimothée Kolodziejczak et de Benoit Trémoulinas. Enfin, on rappellera que dans leurs championnats respectifs, la Fiorentina est 5ème de Serie A et sort d'un succès à Empoli (2-3) alors que le FC Séville est également 5ème de la Liga après avoir été accroché sur le terrain du Celta Vigo (1-1). Coup d'envoi à 21h05. #Direct Live