Il n'avait (déjà) quasiment plus droit à l'erreur et il y est arrivé ! Nico Rosberg (Mercedes) a enfin réussi à battre son équipier, Lewis Hamilton, lors des qualifications du GP d'#Espagne. Après 4 poles en 4 GP signées par le Britannique, cette fois-ci, c'est l'Allemand qui a eu le dernier mot dans cette lutte contre le chrono.

Avec un tour rapide chronométré en 1.24.681, Rosberg a devancé son coéquipier d'un peu plus de deux dixièmes, Hamilton ne réalisant son meilleur chrono qu'en 1.24.948.

Q3 : Vettel 3e ! Joli tir groupé des Torro Rosso

Derrière les Mercedes, c'est Sebastian Vettel qui a réussi à se montrer le plus rapide.

Publicité
Publicité

L'Allemand démarrera dimanche en 2e ligne, à la 3e position. Kimi Räikkönen, son équipier chez Ferrari, ne partira lui qu'à une décevante 7e position. Chez Williams, c'est un peu le même cas de figure : si Bottas a réalisé le 4e meilleur temps, Massa n'est lui qu'en 9e position sur la grille …

La bonne surprise de ces qualifs provient de l'écurie Torro Rosso. Carlos Sainz et Max Verstappen signant les 5e et 6e temps de la Q3 ! (1.26.136 pour Sainz). Ce qui place à nouveau cette écurie devant sa « grande sœur » Red Bull, Daniil Kvyat et Daniel Ricciardo devant se contenter respectivement des 8e et 10e places sur la grille !

Q2 : Les McLaren - Honda vont mieux !

Alors que des signes encourageants avaient été envoyés sur les réseaux sociaux par les dirigeants de l'écurie de Woking, force est de constater que les monoplaces pilotées par Fernando Alonso et Jenson Button ont un peu évolué !

Pour la première fois de la saison, ils ont même réussi à atteindre la deuxième partie des essais qualificatifs pour le GP. Le champion du monde espagnol a signé le 13e temps en 1.27.760 devant son équipier britannique, 14e en 1 .27.854.

Publicité

Les deux Lotus de Grosjean et Maldonado les précèdent dans cette Q2, en occupant les 11e et 12 e places, le Français devançant son bouillant coéquipier. Enfin, Felipe Nasr s'est lui adjugé la 15e position.

Q1 : Les Manor, les Force India et une Sauber

Sans grande surprise, ce sont les deux Manor GP qui signent les moins bons temps de cette première partie de ces qualifications, Stevens devançant Merhi qui partira de la dernière place sur la grille.

Devant les deux Manor, on retrouve les deux Force India : Perez se faisant battre par Hulkenberg pour un dixième de seconde. Magnus Ericsson (Sauber) a dû lui se contenter d'occuper la 16e position. #Automobile