Résumé de l'étape : Au terme d'une étape de Sestrières marquée par énormément de suspens et de belles bagarres, c'est Fabio Aru (AST) qui s'est montré le plus rapide dans la montée finale ! Alors qu'ils avaient pourtant réussi à lâcher Contador dans le Col du Finestre, les coureurs d'Astana n'ont pas su créer un écart suffisant pour reprendre le maillot rose (mission impossible) au Pistolero mais l'ont néanmoins mis en grosses difficultés ! 

Mais avant cela, la journée avait débuté à Saint-Vincent. Assez calme au départ, cette étape aura été marquée par une échappée de 9 coureurs :  Julien Bérard (ALM), Marco Bandiera (AND), Nicola Boem (BAR), Aleksejs Saramotins(IAM), Diego Ulissi (LAM), Jon Izagirre (MOV), Giacomo Berlato (NIP), Matteo Busato (STH) et Ilnur Zakarin (KAT). Cette échappée, qui ne comptera jamais plus de 2 min 30 sec d'avance, semblait condamnée dès le départ, tant l'équipe Tinkoff-Saxo gérait al course ! 

Et c'est bien ce qu'il se produisit : au pied du Col du Finestre, la quasi totalité des coureurs échappés étaient repris, sauf un : Ilnur Zakarin (KAT).

Publicité
Publicité

Survolté, le coureur Russe faisait un grand numéro en tête devant le groupe des favoris ! Un groupe composé de 9 coureurs jusqu'à l'attaque de Mikel Landa (AST) qui faisait exploser ... Alberto Contador ! Le Pistolero, moins à l'aise que d'habitude sur des routes non goudronnées, semblait vivre une véritable fringale

Lâché par Landa, il se faisait attaquer de partout et se retrouvait tout seul ! Limitant la casse, le Pistolero qu'on croyait en grand danger parvenait à s'accrocher dans la descente et dans la montée finale ! Au final, il ne concédait que 2 min 25 sec à Fabio Aru (AST). Un écart insuffisant pour lui faire perde le maillot rose ! Alberto Contador remporte donc ce Tour d'Italie ! 

Classement de l'étape :

1. Fabio Aru (AST) 

2. Ryder Hesjedal (TCG) à 18 sec

3.

Publicité

Rigoberto Uran (Etixx) à 24 sec

6. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) à 2 min 25 sec

Classement "final" du Giro : 

 

1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) 

2. Fabio Aru (AST) à 2 min 02 sec

3. Mikel Landa (AST) à 3 min 14 sec 

Les verdicts de ce Giro :

Alors qu'il ne reste qu'une seule étape (= promenade) dans ce #Giro, les verdicts de tous les classements, hormis celui du meilleur sprinter sont déjà connus :

- Alberto Contador remporte le Tour d'Italie édition 2015 devant Fabio Aru (AST) et Mikel Landa (AST).

- Fabio Aru remporte lui le classement des jeunes de ce Giro, il portait le maillot blanc depuis un bon moment sur les épaules ! 

- Giovanni Visconti (MOV) a conservé son maillot bleu de meilleur grimpeur pour deux petits points devant Mikel Landa (AST) (125 pts contre 123 pts).

- L'équipe Astana a dominé de la tête et des épaules ce Giro au niveau collectif, ils remportent plus que logiquement le classement par équipes ! 

 

 ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Saint-Vincent - Sestrières : Aru remporte l'étape, Contador gagne le Giro ! 

Arrivée finale : Fabio Aru (AST) remporte cette vingtième étape du Giro, deuxième victoire d'affilée pour lui ! Ryder Hesjedal (TCG) prend la deuxième place à 18 sec ! Rigoberto Uran (Etix) prend la troisième place devant Mikel Landa (AST).

Publicité

Contador arrive avec Tanel Kangert dans sa roue : son retard : 2 min 25 sec ! C'est bon pour le Pistolero, il remporte le Giro ! 

km 199 : Dernier km, Aru, va gagner !  

km 198 : Le trou est fait pour Aru, qui file vers une deuxième victoire d'affilée !  

km 197 : A 2 km de l'arrivée, l'écart entre le groupe de tête et Contador est de 1 min 44 sec. En tête Fabio Aru (AST) accélère ! Il décroche tout le monde !  

km 196 : Les deux hommes de l'Astana n'arrivent pas à créer de gros écarts sur Contador, l'écart se stabilise aux alentours de 1 min 35 sec.  

km 195 : Fabio Aru arrive enfin à relayer Mikel Landa dans le groupe de tête ! Ils mettent Contador à 1 min 26 sec !

km 194 : L'écart entre Contador et le groupe de tête : 1 min 15 sec !  Alors qu'en tête, Zakarin, après avoir mal passé un plateau semble avoir un énorme coup de fringale ! 

km 192 : Le duo Landa - Aru roule en tête ! Le retard de Contador augmente quelque peu (1 min 03 sec) mais le Pistolero semble bien gérer son ascension ! D'autant plus que le groupe Amador est entrain de rentrer ! Il pourrait donc profiter de ce petit train ! 

km 191 : En tête, Astana a décidé de jouer la carte Fabio Aru ! Mikel Landa (AST) l'a attendu, ils sont donc 6 en tête ! Leur avance ne serait plus que de 53 sec ! Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) limite la casse ! 

km 189 : Les premiers km de cette ascension ne sont pas très difficiles, il faudra surtout attendre les 7 derniers km de cette ascension finale, pour retrouver des pourcentages qui font mal.

km 186 : Il semble que les jambes de Contador vont mieux ! Ca annonce de toute façon une dernière montée de feu ! 

km 184 : Le pointage à 15 km de l'arrivée : Zakarin-Landa <-- 54 sec---> Groupe Aru <--- 46 sec----> Contador. Bref, le retard de Contador est de 1 min 38 sec de Landa

km 182 : Steven Kruisjwijck (Lotto-NL) a rejoint le trio Aru - Uran - Hesjedal  ! Ils sont donc désormais 4 derrière le duo de tête : Zakarin - Landa !

km 180 : On arrive tout doucement au pied de la montée de Sestrière ! Il commence à pleuvoir dans la descente !  

km 176 : Fabio Aru (AST) est revenu sur le groupe Ryder Hesjedal (TCG) - Rigoberto Uran (Etixx) ! Steven Kruiswiick (Lotto-NL) n'est pas loin ! Ce groupe est pointé à 41 sec du duo de tête ! Alberto Contador serait lui à 1 min 35 sec

km 174 : Mikel Landa (AST) part à fond dans cette descente ! Ilnur Zakarin ne peut pas suivre ! 

km 172 : Mikel Landa et Ilnur Zakarin passent en têt du col du Finestre ! Ils possèdent 32 sec d'avance sur Ryder Hesjedal et Rigoberto Uran ! Fabio Aru est 5e à 45 sec ! Alberto Contador est lui à 1 min 27 sec ! 

km 171 : Mikel Landa (AST) rejoint Ilnur Zakarin en tête !  Derrière, Ryder Hesjedal (TCG) accélère une nouvelle fois ! Quelle ascension ! 

km 170 : Attention, Alberto Contador est dans le dur ! Il ne peut pas suivre Steven Kruiswijck  (Lotto-Nl), ni Aru, ni Ryder Hesjedal (TCG). Le Pistolero est tout seul ! 

km 169 : A 30 km de l'arrivée : Ilnur Zakarin (KAT) possède 15 sec d'avance sur Mikel Landa (AST) et 1 min 03 sec sur le groupe maillot rose ! 

km 168 :  Le retard de Mikel Landa (AST) sur Ilnur Zakarin (KAT) serait de 22 sec. Le groupe maillot rose est lui à 1 min 07 sec. Pour la deuxième place, ça sent bon pour Landa

km 167 :  Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) semble en difficulté dans ce col ! Alors que Ryder Hesjedal (TCG) contre-attaque, Contador ne peut pas non plus suivre, dans un premier temps ! Le groupe maillot rose revient ensuite sur le Canadien ! 

km 167 : Mikel Landa (AST) accélère, Alberto Contador ne peut pas suivre ! Il a complètement lâché tous les coureurs du groupe maillot rose ! 

km 166 : Mais en tête, Ilnur Zakarin (KAT) ne faiblit pas, son avance est toujours d'1 min 30 sec sur le groupe maillot rose, malgré les accélérations !  

km 165 : Ryder Hesjedal (TCG) en très grande forme accélère encore dans le groupe maillot rose !  Stefano Pirazzi (BAR) mais surtout Benat Intxausti (MOV) craquent ! Du coup, Steven Kruisjwijck (Lotto-Nl) insiste, le Néerlandais pourrait enlever le maillot bleu du meilleur grimpeur ! 

km 164 :  Ilnur Zakarin(KAT) entre à l'instant sur les routes non goudronnées de cette ascension, le groupe maillot rose composé de 9 coureurs serait à 1 min 30 sec ! Le groupe des 9Tanel Kangert (AST), Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), Fabio Aru (AST) , Mikel Landa (AST), Stefano Pirazzi (BAR), Ryder Hesjedal (TCG), Benat Intxausti (MOV), Rigoberto Uran (MOV) et Steven Kruisjwijck (Lotto-NL)

km 163 : Nouvelle attaque de Tanel Kangert (AST), Steven Kruijswijck (Lotto-NL) contre immédiatement ! Selon l'écart GPS, Ilnur Zakarin(KAT) aurait 2 min d'avance ! Incroyable ! 

km 162 : Ca bouge au sein du peloton maillot rose : Tanel Kangert (AST) accélère, Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) réagit de suite, avec Fabio Aru et Mikel Landa (AST) dans la roue. Ryder Hesjedal (TGC)est lui aussi dans ce petit groupe ! Steven Kruijswijck (Lotto-NL) est bien là lui aussi. De nombreux coureurs reviennent au train ! 

km 161 : Au sein du peloton, Giovanni Visconti (MOV), porteur du maillot bleu est décramponné du peloton. Attention à son maillot !

 km 160Ilnur Zakarin(KAT) est réellement impressionnant ! 1 min 30 sec sur le peloton désormais ! 

km 160 : Et hormis  Stefano PIRAZZI (BAR) pointé à 41 sec, tous les autres coureurs de l'échappée semblent avoir été repris ! 

km 159 :  Ilnur Zakarin(KAT) aurait déjà creusé une bel écart sur le peloton : il possède 1 min 14 sec d'avance sur le groupe maillot rose ! 

km 159 : Le Russe de la Katusha fait une nouvelle fois une grosse impression dans ce Giro, va-t-il gagner une deuxième étape ? Pour rappel, il avait gagné la 11e étape du tour d'Italie !

km 157 : Ilnur Zakarin(KAT) place une accélération, revenu sur Giacomo Berlato (NIP), il le dépose sans trop de problèmes ! Derrière, ça bouge également, un coureur de la Bardiani : Stefano PIRAZZI s'extrait du peloton.

km 156 : Giacomo Berlato (NIP) continue son effort en tête de la course, il posséderait toujours 45sec d'avance sur le peloton. C'est désormais Paolo Tiralongo (AST) qui mène le train, du mouvement annoncé ?

km 155 : En tête du peloton, c'est toujours la Tinkoff-Saxo qui mène le train, Ivan Basso en tête !

km 154 : Francesco Bongiorno (BAR) essaie de s'extraire du peloton. Il est à noter qu'aucun coureur (parmi les favoris) n'a changé de vélo en vue des 8-9 derniers km de ce col, non goudronnés !

km 153 : Le peloton est lancé à fond ! L'écart avec les échappés qui viennent de débuter l'ascension est entrain de fondre littéralement ! Ils n'ont plus que 46 sec d'avance ! Giacomo Berlato(NIP) tente de redynamiser cette échappée en partant à l'attaque !

km 152 : Nicola Boem (BAR) gagne le deuxième sprint intermédiaire du jour ! L'avance du groupe des 9 n'est plus que d' 1 min 25 sec sur le peloton maillot rose. Dans ce même peloton, la bagarre pour bien positionner les leaders a commencé !

km 151 : Petit rappel des classements du jour :

Classement général :

1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo)

2. Fabio Aru (AST) à 4 min 37 sec

3. Mikel Landa (AST) à 5 min 15 sec

Classement de la montagne :

1. Giovanni Visconti (MOV) - 125 pts

2. Steven Kruijswijck (Lotto-Nl) - 109 pts

3. Benat Intxausti (MOV) - 107 pts

km 150 : Les 9 coureurs de tête approchent petit à petit du pied de la super-difficulté du jour : le Col du Finestre ! Long de 18,5 km, ce col présente des pentes moyennes de 9,5 % et des passages à 14% ! Mais ce qui peut effrayer les coureurs, ce sont surtout les 8-9 derniers kilomètres, non goudronnés !

km 125 : Le groupe des 9 continue son effort devant : (ALM), Marco Bandiera (AND), Nicola Boem (BAR), Aleksejs Saramotins(IAM), Diego Ulissi (LAM), Jon Izagirre (MOV), Giacomo Berlato (NIP), Matteo Busato (STH) et Ilnur Zakarin (KAT) comptent toujours 1 min 57 sec d'avance sur le reste du peloton. Leur avance sur ce dernier ne cesse de faire du yo-yo.

Point au 100e km : A 99 km de l'arrivée prévue à Sestrières, 9 coureurs sont toujours en tête de cette étape, Leur avance de 2 min 36 sec a quelque peu augmenté, mais le peloton gère derrière, toujours emmené par la Tinkoff-Saxo du maillot rose !

km 90 : Le sprint intermédiaire est remporté par Nicola Boem (BAR) !

km 90 : La physionomie de cette 20e étape n'évolue plus, le peloton a laissé partir 9 coureurs : Julien Bérard (ALM), Marco Bandiera (AND), Nicola Boem (BAR), Aleksejs Saramotins(IAM), Diego Ulissi (LAM), Jon Izagirre (MOV), Giacomo Berlato (NIP), Matteo Busato (STH),Ilnur Zakarin (KAT). Mais leur avance n'a jamais dépassé les 2 min !

km 60 : Le peloton ne laisse toujours pas partir les échappés, l'avance des 9 hommes se stabilise autour des 2 min, ils semblent condamnés !

Point au 50e km : Après 50 km de course, 9 coureurs sont partis à l'attaque. Leur avance ne sera jamais très importante, le peloton, mené par la Tinkoff-Saxo, ne leur laissera jamais plus de 2 min d'avance ! Contador a-t-il une idée derrière la tête ?

La moyenne horaire après la première heure de course est connue : 48 Km/h.

km 40 : L'échappée du jour semble être la bonne ! Les 9 coureurs possèdent 2 min d'avance sur le peloton maillot rose !

km 26 : Dès les deux premiers échappés du jour repris, une autre attaque repart : 9 coureurs en font partie : Julien Bérard (ALM), Marco Bandiera (AND), Nicola Boem (BAR), Aleksejs Saramotins (IAM), Diego Ulissi (LAM), Jon Izagirre (MOV), Giacomo Berlato (NIP), Matteo Busato (STH), Ilnur Zakarin (KAT).

km 15 : Giacomo BERLATO (Nippo) et Aleksejs SARAMONTIS (IAM) tentent leur chance. Ils seront repris 10 km plus loin.

km 0 : 164 coureurs ont pris le départ de cette 20e étape à 12h01 très précisément.

Les coureurs de ce tour d'Italie s'élanceront pour l'avant dernière fois de ces 3 semaines que compte le Giro de Saint-Vincent. L'heure du départ est prévue à 12h00. Alors que l'arrivée à Sestrières est envisagée à 17h15 environ. Le direct commencera lui aux alentours de 15h00, soit une vingtaine de kilomètres avant le début du premier col du jour !

Avant cela, comme les jours précédents, nous vous tiendrons au courant des différentes attaques, crevaison, chutes et ferons un point régulièrement sur la course !

Enfin, pour revire, l'étape de hier et la très belle victoire de Fabio Aru, c'est par ici !

Giro : Le Cima Coppi au menu des coureurs !

Après une 19e journée dantesque qui a vu le jeune coureur italien Fabio Aru (AST) s'imposer, le peloton s'attaque désormais à la dernière vraie étape de ce Giro, l'étape de ce dimanche ne comptant véritablement que pour du beurre.

Et cette 20e étape s'annonce elle aussi fort compliquée, légèrement moins longue que celle de hier, on flirtera tout de même avec les 200 km de course (199 km pour être précis). Les coureurs restant de ce Tour d'Italie s'élanceront à 12h précises de Saint-Vincent, une localité de la région du Val d'Aoste pour rejoindre Sestrières dans le Piémont.

Qui dit Sestrières, dit ascension mythique. Mais avant cela, le peloton aura droit à une étape assez plate, assortie d'une petite bosse aux alentours du km 55. En faux-plat descendant jusque-là, la physionomie de la course tendra alors à changer quelque peu. La route commencera à remonter légèrement pour en arriver au km 151 au pied d'une des ascensions les plus dures de ce Giro édition 2015 et une des plus dures tout court, le Col du Finestre.

Long de 18,5 km, ce col présente des pentes moyennes de 9,5 % et des passages à 14% ! Ce qui en fait donc le dernier terrain de jeu possible pour les purs grimpeurs. D'autant plus que la deuxième moitié de ce col est en terre, la route n'étant pas goudronnée ! Attention donc aux surprises et aux crevaisons ! (Les profils de l'étape, des ascensions et un relief en 3D sont disponible, cliquez sur la photo principale de l'article pour y accéder)

Pour l'anecdote, sachez aussi que ce col est le « Cima Coppi » où le point le plus haut atteint par les coureurs dans ce Giro. Son sommet culmine à presque 2200 m d'altitude.

Ensuite, une fois ce sommet franchi, les coureurs pourront souffler pendant les 10 km de la descente avant de s'attaquer à la dernière difficulté du jour (et à celle de Giro) : la montée finale vers Sestrières. Moins difficile que la précédente, cette ascension de 3e catégorie présente un profil plus abordable : 9,2 km d'ascension à une moyenne de 5,4% avec certains passages à 9%.

Le peloton en a vu d'autres dans ce Tour d'Italie, mais comme annoncé avant, les deux cols s'enchaînent sans que les coureurs ne puissent véritablement souffler. Cette arrivée au sommet pourrait donc privilégier non pas les purs grimpeurs mais les coureurs qui auront su gérer au mieux leurs efforts et récupérer des forces au cours de cette fin de troisième semaine ! #Cyclisme #Direct Live