L'international belge se trouve actuellement dans le viseur d'un grand nombre de cadors du continent européen.

Un joueur très demandé 

Ainsi, outre l'intérêt marqué du Bayern Munich à son égard, il est dans le viseur de marques aussi prestigieuses que le Paris Saint Germain, le Fc Barcelone, mais aussi, évidemment, des représentants de la Premier League que sont Arsenal,  Manchester United, et enfin, Manchester City.

Transféré définitivement au mercato d'hiver 2014 de #Chelsea en direction du Vfl Wolfsburg, pour la bagatelle de 25 millions d'euros, le milieu offensif sort d'une saison pleine.

Altruiste et collectif, le polyvalent joueur de 23 ans n'a pas failli à sa réputation de maestro.

Publicité
Publicité

Ainsi, en 50 rencontres disputées toutes compétitions confondues sous les couleurs du deuxième de Bundesliga en 2014-2015, il totalise la bagatelle de 15 buts inscrits, mais surtout le chiffre colossal de 28 passes décisives à son actif !

Véritable pierre angulaire du projet Wolfsburg, Kevin De Bruyne s'éclate en Allemagne.

Sous contrat jusqu'en juin 2019, il va néanmoins lui falloir une importante revalorisation salariale cet été, étant donné le nombre exponentiels de courtisans ayant la volonté de frapper à sa porte.

Qui a des comptes à régler 

Si le natif de Drongen a déjà déclaré qu'il ne voulait sous aucun prétexte quitter les Loups, avec lesquels il disputera demain soir à Berlin une alléchante finale de Coupe d'Allemagne face au Borussia Dortmund, il semble aussi garder une tenace rancune envers son ancien coach chez les Blues, José Mourinho.

En effet, les récentes déclarations de De Bruyne ne laissent pas planer le doute sur la relation qu'il entretenait avec l'ancien technicien du Fc Porto, de l'Inter Milan, et enfin du Real Madrid.

Publicité

En affirmant  : " Aussi longtemps que Mourinho sera le manager de Chelsea, je ne retournerai pas à Stamford Bridge ", le jeune joueur démontre à quel point sa cohabitation avec le Special One pouvait s'avérer difficile, du temps de sa présence à Londres.

En effet, longtemps gardé au placard par le Portugais, Kevin De Bruyne estime avoir été lésé par sa gestion d'équipe.

Maintenant, les choses sont claires.  #Football #Belgique