Résumé de l'étape : Après 40 km de course et quelques attaques, la bonne échappée du jour s'est formée au cours de l'ascension de la première difficulté du jour : la montée de la Fricca. Giovanni Visconti (MOV), Ilnur Zakarin (KAT) et Benat Intxausti (MOV) ont d'abord faussé compagnie au peloton avant d'être rejoint petit à petit par 7 autres coureurs : Sergio Paulinho(Tinkoff-Saxo), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Diego ROSA (AST), Mateo MONTAGUTI (AG2R), Hubert DUPONT (AG2R), Franco Gavazzi (Southeast) et Brent BOOKWALTER (BMC). Ils formaient donc un groupe de 10 coureurs.

A l'approche de la deuxième difficulté du jour, un col de première catégorie, le PASSO DAONE, 4 coureurs au sein des 10 ont accéléré : Hubert DUPONT (AG2R), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Giovanni Visconti (MOV) et Brent BOOKWALTER (BMC).

Publicité
Publicité

A l'arrière, l'écrémage du peloton se poursuivait et parmi les favoris ou ex-favoris, on notera les défaillances de Richie Porte (Sky) mais aussi de Rigoberto Uran (AST). PLus loin, ce sera au tour d'Ivan Basso (Tinkoff-Saxo) et de Roman Kreuziger (AST) de lâcher prise à leur tour. Au sommet du PASSO DAONE, Hubert DUPONT (AG2R), Kanstantin SIUTSOU (SKY),Giovanni Visconti (MOV) seront toujours en tête, sans Brent BOOKWALTER (BMC) toutefois qui ne pouvait plus tenir le rythme. 

Mais leur épopée prendre fin dans les premiers hectomètres de l'ascension finale vers Madonna di Compiglio. Dans cette montée, les coureurs d'Astana présents en nombre (5) donneront le tempo. Un rythme soutenu sans véritable accélération, mais qui aura pour conséquence de réduire le groupe maillot rose à une vingtaine de coureurs.

Publicité

Puis petit à petit, les favoris se retrouveront à 4 après une première attaque de Mikel Landa (AST) à laquelle Alberto Contador répondra rapidement, pas Fabio Aru (AST) qui reviendra au courage.

Dans le final, les trois hommes ne seront plus accompagnés que par Youri Trofimov (KAT) qui tentera sa chance. Malheureusement pour ce dernier, c'est finalement Mikel Landa (AST) qui empochera la victoire au cours de cette 15e étape du #Giro. Le coureur espagnol aura profité de la rivalité entre Contador et Aru pour s'imposer. Contador lui a empoché la troisième place, devant Aru. Une deuxième place synonyme de bonifications !  

Classement général

Alberto Contador n'a pas gagné cette 15e étape, mais il en est le véritable vainqueur. Fabio Aru (AST) n'a pas réussi à lui reprendre du temps, pire encore pour l'italien, le Pistolero a même réussi à obtenir quelques secondes de bonification, en plus de terminer 1 seconde devant l'Italien dans l'étape du jour !

1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo)

2.

Publicité

Fabio Aru (AST) à 2 min 35 sec

3. Andrey Amador (MOV) à 4 min 19 sec

4. Mikel Landa (AST) à 4 min 46 sec 

5. Leopold Konig (SKY) à 6 min 36 sec

Classement de l'étape

1. Mikel Landa Meana (AST) 2. Yury Trofimo (KAT) à 2 sec 3. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) à 5 sec 4. Fabio Aru (AST) à 6 sec 5. Steven Kruijswijck (Lotto NL) à 38 sec 6. Andrey Amador (MOV) à 42 sec 7. Leopold Konig (SKY) à 1 min 8. Tanel Kangert (AST) 1 min 10 sec 9 Alexandre Geniez (FDJ) ) 1 min 49 sec 10. Damiano Caruso (BMC) à 2 min 13 sec.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

ARRIVEE : Victoire de Landa, Trofimov deuxième, Contador 3e , Aru 4e ! Les coureurs arrivent au compte gouttes, on fera un point sur le classement de l'étape plus tard. Maxime Monfort (à 2 min 18), premier Belge est dans les 10 premiers ! Hesjedal en finit maintenant avec plus de 3 min de retard !

km 165 : Contador marque Aru à la culotte ! Sprint pour la première place, Trofimov coince un peu, Landa va l'emporter ! Aru ne peut plus accélérer, Contador reste dans sa roue ! Trofimov prend la deuxième place ! A 200 m de la ligne, Contador accélère et prend la troisième place et les bonification ! Aru est 4e !

km 165 : A 1 km de l'arrivée : il ne reste que Fabio Aru (AST), Contador (Saxo) et Landa (AST) alors que Trofimov a tenté sa chance et a accéléré! C'est bien joué, il va aller chercher l'étape !

km 164 : Fabio Aru accélère (AST), Contador répond, ils ne sont plus que 4 en tête avec Landa et Trofimov ! Landa ré-accélère ensuite, Contador répond à nouveau, Aru est de nouveau un peu distancé !

km 163 : Mikel LANDA (AST) est plus fort que son chef de file et accélère. Aru (AST) ne sait pas suivre, Contador en profite donc et accélère à son tour. Aru revient mais il est en difficultés !

km 162 : Il reste 3 km dans cette étape, les coureurs sont arrivés à Madonna Di Campiglio, ça accélère !

km 160 : Fabio Aru (AST) est toujours bien dans la roue d'Alberto Contador (Tinkoff-Saxo). Le retard d'Hesjedal est désormais de 1'53". Maxime Montfort n'est pas loin derrière.

km 156 : Paolo Tiralongo (AST) a fini son travail, place à Taner Kangert (AST) ! Les coureurs d'Astana donnent le tempo dans ce groupe de tête qui n'est plus composé que par 10 hommes : Kangert (AST), Geniez (FDJ), Landa Meana (AST), Aru (AST), Contador (Tinkoff-Saxo), Amador (MOV), Caruso (BMC), Trofimov (KAT), Kruijswijck (Lotto-NL) et KONIG (Sky).

km 155 : 10 km sont encore à parcourir dans cette ascension. Bien qu'il n'ait encore rien tenté, on sent que Fabio Aru (AST) veut essayer quelque chose dans cette étape, de toute façon, il n'a pas beaucoup le choix ! Ryder Hesjedal (Garmin-Cannondale) est à 55 sec du groupe maillot rose !

km 153 : Il reste 16 coureurs dans ce mini peloton de tête, Fabio Aru (AST) est toujours bine là et semble ultra-motivé ! Le dernier (ex) échappé du jour, Hubert Dupond (AG2R) est en difficulté ! Il reste Trofimov (KAT), Amador (MOV), Visconti (MOV), Monfort (LTS), Geniez (FDJ), Caruso (BMC), Betancur (ALM), Kangert (AST), Rosa (AST), Tiralongo (AST), Landa Meana (AST), Aru (AST), Kruijswijck (Lotto-NL), Siutsou (SKY), Contador (Tinkoff-Saxo) et KONIG (Sky)

km 152 : L'ascension finale vers Madonna Di Campiglio est longue de 15,5 km. Son début et sa fin sont compliqués, le milieu un peu moins. Consultez le profil de l'ascension finale en cliquant sur la photo principale de l'article.

km 150 : Au moment de commencer l'ascension, Giovanni Visconti (MOV) et Kanstantin SIUTSOU (SKY) sont repris par le peloton ! Hubert DUPONT (AG2R) est seul en tête (20 sec d'avance). Le coureur français empoche les secondes de bonification du sprint intermédiaire ... devant Alerto Contador (Tnkoff-Saxo) qui prend 2 sec à tout le monde. Le Pistolero ne laisse rien au hasard dans ce Tour d'Italie. Aux 15 km, le groupe Jugen Vanden Broeck est à 2 min du peloton maillot rose !

km 142 : Le peloton n'est plus composé que d'une vingtaine de coureurs ! Il compte encore 55 sec de retard sur les trois coureurs échappés : Giovanni Visconti (MOV), Kanstantin SIUTSOU (SKY) et Hubert DUPONT (AG2R).

km 141 : Chute dans le peloton : Darwin ATAPUMA (BMC) fait partie de la chute ! Il a failli tomber dans le ravin ... Igor Anton (MOV) est tombé lui aussi !

km 140 : Il reste 25 km dans cette 15e étape du Giro, l'avance des échappés a diminué de 10 sec dans cette descente. Pour le moment, ils comptent 1 min 20 sec d'avance sur le peloton maillot rose

km 135 : Maintenant, pour les échappés comme pour le peloton, c'est 7 km de descente, avant que la route ne s'élève à nouveau pendant quelques kilomètres avant d'entrer dans le vif du sujet avec la montée finale vers Madonna Di Campiglio.

km 134 : Au sommet du PASSO DAONE : Giovanni Visconti (MOV) passe en tête devant Kanstantin SIUTSOU (SKY) et Hubert DUPONT (AG2R). Leur avance est d'1 min 33 sec sur le peloton.

km 133 : Dario Cataldo (AST) doit lui aussi laisser partir le peloton.

km 132 : Ivan Basso (Tinkoff-Saxo) et Roman Kreuziger (AST) sont à leur tour en dificultés. Le retard du peloton, emmené par les Astana est de 1 min 46 sec sur les trois échappés. Brent BOOKWALTER (BMC), toujours intercallé, ne devrait plus tarder à être repris !

km 131 : Les échappés : Hubert DUPONT (AG2R), Kanstantin SIUTSOU (SKY) et Giovanni Visconti (MOV) sont dans un passage à 14 % ! Edoardo ZARDINI (BAR) est repris par le peloton !

km 130 : Rigoberto Uran (AST) est lâché à son tour par le peloton maillot rose, qui se réduit petit à petit !

km 128 : A l'avant, Brent BOOKWALTER (BMC) ne peut soutenir le rythme de ces 3 autres compagnons d'échappée !

km 127 : Edoardo ZARDINI (BAR) s'extrait du peloton maillot rose au moment où Francesco Gavazzi (Southeast) va être repris. Parmi les "favoris", Richie Porte (SKY) est lâché du peloton ! Son gros coup de mou du contre-la-montre n'était pas un fait isolé !

km 125 : Les échappés commencent l'ascension du PASSO DAONE (une difficulte de 1ere catégorie, vous pouvez consulter son profil complet en cliquant sur l'a photo principale de l'article). Leur avance sur le peloton maillot rose est de 2 min 30 sec.

km 120 : Le retard du peloton sur Hubert DUPONT (AG2R), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Giovanni Visconti (MOV) et Brent BOOKWALTER (BMC) est de 3 min 13 sec. Francesco Gavazzi (Southeast) est lui situé à une 50aine de secondes du groupe de tête !

km 115 : Alors que Franco Gavazzi (Southeast) est lui intercalé entre le peloton et le groupe de tête, les 5 autres membres de l'échappée initiale : Benat Intxausti (MOV), Ilnur Zakarin (KAT), Sergio Paulinho(Tinkoff-Saxo), Diego ROSA (AST) et Mateo MONTAGUTI(AG2R) sont eux repris par le peloton.

km 105 : L'équipe Tinkoff-Saxo mène le rythme en tête du peloton. Au sein de l'échappée, il y a du mouvement : Hubert DUPONT (AG2R), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Giovanni Visconti (MOV) et Brent BOOKWALTER (BMC) attaquent ! Ils se détachent des 6 autres coureurs !

point au 100 km : Après 100 km de course, 10 coureurs se sont extraits du peloton. Partis par petits groupes, ils se sont rejoints dans la descente de la première difficulté du jour, La Fricca (2e catégorie) Voici la composition de cette échappée : Giovanni Visconti (MOV), Benat Intxausti (MOV), Ilnur Zakarin (KAT), Sergio Paulinho(Tinkoff-Saxo), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Diego ROSA (AST), Mateo MONTAGUTI(AG2R), Hubert DUPONT (AG2R), Franco Gavazzi (Southeast) et Brent BOOKWALTER (BMC). Ils comptent 3 min 16 sec d'avance sur le peloton maillot rose.

Les moyennes horaires sont connues : après la première heure de course, elle était de 47, 9 km/h et après la deuxième heure de course elle a logiquement baissé pour atteindre les 44,6 km/h.

km 90 : Le pied de la prochaine difficulté, le PASSO DAONE est situé au km 125 !

km 85 : A la fin de la descente de la fricca, les deux groupes de tête se sont rejoints, ça nous donne donc 8 coureurs en tête : Giovanni Visconti (MOV), Benat Intxausti (MOV), Ilnur Zakarin (KAT), Sergio Paulinho(Tinkoff-Saxo), Kanstantin SIUTSOU (SKY), Diego ROSA (AST), Mateo MONTAGUTI (AG2R) et Hubert DUPONT (AG2R). Il s comptent 1 min d'avance ! Franco Gavazzi (Southeast) et Brent BOOKWALTER (BMC) ont aussi rejoint ce groupe, ils sont donc 10 en tête de cetet 15e étape du Giro !

km 60 : Derrière ce groupe de tête, une contre-attaque est partie : Kanstantin SIUTSOU (SKY), Diego ROSA (AST), Mateo MONTAGUTI (AG2R) et Hubert DUPONT (AG2R) sont partis en contre. Ils sont à 15-20 sec du groupe de tête. Le peloton est lui chronométré à 45 sec.

km 60 : Les hommes de tête sont passés au sommet de la Fricca, première difficulté du jour, Giovanni Visconti (MOV), Benat Intxausti (MOV) et Ilnur Zakarin (KAT) ont été rejoint par Sergio Paulinho (Tinkoff-Saxo).

km 50 : Abandon de Nicola RUFFONI (BAR)

Point après 50 km : Après 40 km courus à une allure rapide, le peloton a entamé la première ascension du jour et a commencé à se diviser. Dès le début de cette montée, quelques attaques et contre-attaques se sont produites. Parmi celles-ce, l'attaque initiée par Giovanni Visconti (MOV) s'est avérée être le plus franche. Rejoint par Ilnur ZAKARIN (KAT), déjà vainqueur d'une étape et Benat Intxausti (MOV), les trois hommes de tête comptent désormais 40 sec d'avance sur le peloton maillot rose.

km 0 : Le départ officiel de la course a été donné à 12h31 ! 177 coureurs ont pris le départ de cette 15e étape du Giro, Oscar GATTO (AND) et Kristof VANDEWALLE (TREK) sont annoncés comme non partants.

Le direct de cette 15e étape du Giro débutera aux alentours de 14h20, juste après le sommet de la première difficulté du jour, la montée de La Fricca, classée comme 2e catégorie. Les coureurs se seront eux élancés à 12h30 de Marostica. Les différents classements comme les infos concernant cette 15e étape sont disponibles ci-dessous.

L'essentiel de la 14e étape du Tour d'Italie (hier)

- La victoire de Vasil Kiryienka (Sky) qui s'est montré le plus rapide dans le contre-la-montre individuel.

- Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) dans un fauteuil. Après avoir terminé à la 3e place du contre-la montre, le Pistolero est désormais bien seul au classement général.

-Fabio Aru (AST) et Richie Porte (SKY) sont passés à travers leur épreuve en solitaire alors que Rigoberto Uran (Etixx) et Mikel Leanda Meana (AST) par exemple n'ont pas su limiter la casse !

Si vous voulez vous replonger dans l'atmosphère de cette 14e étape, ou simplement prendre connaissance des infos importantes de ce contre-la-montre individuel, c'est par ici.

15e étape du Giro : Marostica - Madonna di Campiglio

Et une arrivée au sommet, une ! Après un contre-la-montre individuel long été éprouvant, le peloton part à l'attaque d'une des étapes reines de ce Giro. La 15e étape de ce Tour d'Italie va mener les coureurs de Marostica à Madonna Di Campiglio au cours d'une étape longue de 165 km et qui présente trois grosses difficultés.

La première du jour, La Fricca (col de 2e catégorie), sera également le premier grand prix de la montagne du jour. Son sommet est situé après 60 km de course. Ensuite, les coureurs graviront deux petites bosses avant de s'attaquer au premier des deux cols de 1ere catégorie du jour : Le Passo Daone ! Long de 8,4 km, ce col présente des pourcentages moyens de 9,2 % avec un passage à 14%Bref, ça va faire très mal aux jambes !

Mais pour le peloton, la journée ne sera pas encore terminée. Dès la descente de ce col effectuée, ils entameront la dernière difficulté du jour : la montée finale au sommet de laquelle sera jugée l'arrivée de cette 15e étape à Madonna Di Campiglio. Plus longue (15,5 km), cette ascension présente des pourcentages un peu moins élevés : une moyenne de 5,9 % avec un passage à 12 %. Dure, sur le début, cette montée finale devient moins pentue en son milieu avant de reprendre de plus belle sur la fin. Ce qui nous promet un spectacle magnifique !

D'autant plus que demain, le peloton aura le droit de se reposer pour à l'occasion de la 2e journée de repose de ce Giro !

Vous pouvez consultez les données techniques de l'étape mais également les profils détaillés des différentes ascensions en cliquant sur la photo principale de l'article !

Les podiums des différents classements :

Maillot Rose (Général)

1. Alberto Contador (Tinkoff-Saxo)

2. Fabio Aru (AST) à 2 min 28 sec

3. Andrey Amador (Movistar) à 3 min 36 sec

Maillot Rouge (Points)

1. Elia Viviani (SKY) 119 pts

2. Giacomo Nizzolo (TFF) 119 pts

3. Nicola Boem (BAR) 109 pts

Maillot Bleu (Montagne)

1. Benat Intxausti (MOV) 61 pts

2. Simon Geschke (TGR) 53 pts

3. Carlos Betancur (ALM) 46 pts

Maillot Blanc (Jeunes)

1. Fabio Aru (AST)

2. Davide Formolo (TCG) à 6 min 37 sec

3. Johan Esteban Chaves Rubio (OGE) 49 min 46 sec #Cyclisme #Direct Live