La demi finale aller de ce jeudi 6 mai était le match de tous les enjeux. Le Barça a supplanté son adversaire en inscrivant un 3-0 retentissant et a ainsi pris sa revanche (but pour but) sur la gifle infligée par le Bayern deux ans plus tôt au même stade de la compétition européenne.  

Par ailleurs, la question revenant dans la bouche de tous était "Guardiola réussira-t-il avec son Bayern à déjouer un Barcelone qu'il a lui même amené au sommet ?". En ce qui concerne le match qui a eu lieu, la réponse est clairement non. 

Le score reflète peu la physionomie du match tant celui ci a été un véritable bras de fer jusqu'au premier but des "Blaugrana" à la 77ème. En effet, la MSN (Messi-Suarez-Neymar) tant attendue s'est longtemps heurtée à une défense bavaroise au rendez-vous dans l'axe. La possession a été très équilibrée et les actions, bien que nombreuses n'ont jamais réellement effrayé les gardiens sur les trois quarts du match.  

Ainsi, malgré un Neuer impeccable pendant la majorité du match, le Barça a réussi à trouver les ressources nécessaires pour prendre une avance confortable avant un match retour dans 6 jours à l'Allianz Arena. Ces ressources ont étés incarnées par un Lionel Messi exemplaire en deuxième moitié de seconde période. La "Pulga" a une nouvelle fois justifié sa renommée en inscrivant deux buts en l'espace de 3 minutes.

A la 77ème minute l'Argentin reçoit une balle magnifiquement offerte par Daniel Alves et enchaîne, sans un regard, une frappe à raz terre proche du poteau droit.

Publicité
Publicité

Malgré son mètre quatre-vingt-treize, le gardien bavarois est battu, le public, lui, explose dans le Camp Nou.

Si le premier but est une preuve d'adresse, le deuxième qui arrive trois minutes plus tard est lui un bijou de technique. Sur une passe de Rakitic, Messi passe un Boateng d'un dribble intérieur laissant le défenseur à terre et enchaîne une balle piquée sur un gardien perdu.

Les Bavarois tentent de rattraper leur retard mais la Pulga a bel et bien remis son équipe sur les rails et c'est ainsi qu'après un contre bien négocié à la 90ème minute Neymar obtient un face à face contre le gardien, feinte la frappe puis marque et offre un triplé à Barcelone.

On retiendra de ce match deux blocs exemplaires et une délivrance offerte par un Lionel Messi encore une fois présent pour les grands rendez vous.

Publicité

Le Barça a pris jeudi soir une sérieuse option sur la finale de la Ligue des Champions, d'autant plus que le Bayern ne pourra toujours pas compter sur Robben et Ribery pour le match retour. Il conviendra Pep Guardiola de trouver la science nécessaire pour amener son équipe à inscrire 4 buts tout en bloquant une MSN en grande forme. Pour assister au match retour, rendez vous le mardi 12 mai. #FC Barcelone #Champions League #Bayern Munich