Résumé de l'étape : Tout simplement trop fort pour les autres, Philippe Gilbert (BMC) signe sa première victoire dans ce #Giro et sa première victoire de la saison. Impressionnant dans la montée finale, l'ancien champion du monde a accéléré au bon moment et semblait ne pas avoir d'adversaire, tellement il s'est montré impressionnant ! Alberto Contador (Tinkoff-Saxo), 2e, termine à 3 secondes du coureur belge, juste devant Diego Ulissi (LAM) à 3 sec également. Parmi les favoris, Fabio Aru (AST) perd du temps sur le maillot rose, il se retrouve désormais à 17 sec du leader du classement général ! Mikel Landa Meana (AST), 3e du général, se retrouve à 55 sec du Pistolero !

Auparavant, cette étape très nerveuse aura été marquée par quelques attaques.

Publicité
Publicité

Mais aucune n'a véritablement été significative jusqu'à celle emmenée par 5 coureurs : Patrick Grestch (AG2R),Enrico Barbin (BAR), Kenny ELISSONDE (FDJ), Nick Van Der Lijke (Lotto-NL) et Davide APPOLLONIO (Androni). Partis au km 70, ils résisteront au peloton jsuqu'au km 130. Une dizaine de kilomètres plus loin, le Belge Louis Vervaeke (Lotto-Soudal) accélère à son tour dans la descente de la première difficulté du jour. Il résistera jusqu'à la montée de la Crosara. 

Pentue, cette ascension fera paradoxalement plus de dégâts lors de sa descente où de nombreux coureurs, dont Gerrans (Orica) et Clement (IAM) partiront à la faute. Ces chutes et ralentissements scinderont le peloton de tête en plusieurs groupes. A 15 km de l'arrivée, Franco Pellizotti (Androni) tentera sa chance, il sera rattrapé par Kangert (Astana) avant de s'attaquer à la montée finale du Monte Berico qui a vu la victoire de Philippe Gilbert ! 

Arrivée : Philippe Gilbert dompte le Monte Berico !

km 190 : Gilbert (BMC) à l'attaque !  Comme dans le Cauberg, il accélère et personne ne peut le reprendre, victoire de Philippe Gilbert ! Parmi le groupe des favoris, Alberto Contador décroche la deuxième place, il empoche donc quelques secondes de bonification ! Diego Ulissi (LAM) est troisième.

Publicité

Jurgen Van Den Broeck (Lotto-Soudal) est 9e ! Fabio ARU (AST) perd 14 secondes sur Contador aujourd'hui !

km 189 :  KANGERT (AST) est le plus fort, il accélère et dépose PELLIZOTTI (Androni), le peloton revient, ca av êtr ejuste !

km 189 : 1 km dans cette étape, les deux hommes de tête entament l'ascension du Monte Berico ! 

km 187 : Il ne reste que 3 km dans cette étape, l'avance des deux fuyards n'est plus que de 10-15 sec

km 186 : Gilbert a stoppé son effort, ses équipiers reprennent la poursuite ! 

km 185 :  KANGERT (AST) a rejoint PELLIZOTTI (Androni), les deux hommes se relaient bien ! 

km 184 : Philippe Gilbert (BMC) anticipe et passe à l'attaque ! Il est accompagné d'un autre coureur 

km 182 : Les routes sont détrempées en cette fin d'étape et ça ne va pas s'arrêter ! Derrière, il semblerait que Tanel KANGERT (AST) se soit extrait du peloton !

km 180 : A 10 km de l'arrivée, l'avance de Franco PELLIZOTTI (Androni) sur le peloton maillot rose est de 20 sec.

Publicité

Astana mène la poursuite. Il commence par contre à pleuvoir légèrement sur la ligne d'arrivée à Vicenza !

km 177 : L'avance de Franco PELLIZOTTI (Androni) sur le peloton maillot rose est de 15 sec.

km 175 : Franco PELLIZOTTI (Androni) part à l'attaque à 15 km de l'arrivée !

km 174 : Il semblerait que Philippe Gilbert (BMC) et Jurgen Van den Broeck (Lotto- Soudal) soient tous deux dans le deuxième groupe., qui n'est qu'une poignée de secondes derrière !

km 172 : Il reste 18 kms dans cette 12e étape du Tour d'Italie, pour le moment, le peloton s'est divisé en de nombreux petits groupes suite à cette descente. Contador est bien placé dans le groupe de tête !

km 170 : Alexandre GENIEZ (FDJ) qui était parti dans la descente, a failli chuter lui aussi, trop large dans un virage, il a du déchausser et ralentir, le peloton est revenu ! Les chutes se multiplient mais Stef Clement (IAM) semble le plus touché, il faudra voir si il reprend la route !

km 168 : La descente pose des problèmes aux coureurs, plusieurs d'entre eux ont failli partir dans le décor. Simon Gerrans (Orica) n'a lui pu éviter la chute !

km 165 : Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) place lui à nouveau une accélération en vue du sommet de la Crosara

km 163 : Benat Intxausti (MOVISTAR), le porteur du maillot bleu du meilleur grimpeur de ce Giro accélère à 1 km du sommet de la Crosara. Derrière lui, 2 autres coureurs partent en contre. Il s'agit de Giovanni VISCONTI (MOVISTAR) qui accompagne ATAPUMA (BMC).

km 162 : Les équipiers du maillot rose donnent le tempo dans cette ascension qui présente par moments des pourcentages énormes.

km 160 : Les pourcentages sont de suite très élevés : dans un passage à 17%, Kiryenka (SKY) accélère mais il n'est jamais qu'à une dizaine de mètres du peloton.

km 158 : Le peloton va commencer l'ascension de la Crosara, une difficulté de 3e catégorie. Louis VERVAEKE (Lotto-Soudal) est repris par le peloton. Dès les premiers hectomètres de la montée, de nombreux coureurs sont lachés... Les routes sont assez étroites maisl e rythme n'est pas encore très élevé !

km 155 : Louis VERVAEKE (Lotto-Soudal) continue son effort, mais pour Gianfranco ZILIOLI (Androni), c'est fini ! Le Belge ne possède toutefois plus que 10 sec d'avance sur le peloton !

km 145 : A 45 km de l'arrivée, Louis VERVAEKE (Lotto-Soudal) possède 16 sec d'avance sur Gianfranco ZILIOLI (Androni) et 42 sec sur le peloton maillot rose ! Le Belge avait pris des risques dans la descente pour créer un écart !

km 140 : Le Belge Louis VERVAEKE (Lotto-Soudal) passé à l'attaque dans la petite bosse qui a suivi la montée du Castelnuovo est désormais en tête de la course. Il possède 15 sec d'avance sur Gianfranco ZILIOLI (Androni), qui est sorti du peloton plus ou moins au même moment ! Le peloton est lui chronométré à 1 min 17sec.

km 135 : Dans les deux-trois kilomètres qui précèdent le sommet de la 1ere difficulté du jour, la Casterlnuovo, quelques coureurs sont partis à l'attaque.

km 132 : Chute de Francesco GAVAZZI (Southeast)

km 131 : Patrick Grestch(AG2R), Nick Van Der Lijke (Lotto-NL) et Davide APPOLLONIO (Androni) ont décidé d'insister. Ils repartent à l'attaque.

km 130 : Les coureurs échappés ont été repris par le peloton !

km 120 : Le peloton, sous l'impulsion deTinkoff-Saxo et d'Etixx-Quick step fait fondre l'avance des 5 échappés. Leur avance n'est plus que de 28 sec !

km 117 : Chute de Carlos BETANCUR (AG2R) mais sans trop de gravité, il va rejoindre le peloton.

Point après 100 km : La bonne échappée du jour, composée des 5 coureurs (Patrick Grestch (AG2R),Enrico Barbin (BAR), Kenny ELISSONDE (FDJ), Nick Van Der Lijke (Lotto-NL) et Davide APPOLLONIO (Androni)) est toujours bien en tête du peloton. Leur avance sur le peloton maillot rose est d' 1 min 48 sec. La moyenne après les deux premières heures de course est de 48,300 Km/h. Signalons encore que le premier sprint intermédiaire a eu lieu au km 97 :

1. Enrico Barbin (BAR)

2. Patrick Grestch (AG2R)

3. Davide APPOLLONIO (Androni)

km 80 : On voit peut-être la bonne échappée se dessiner : partis au km 70, Patrick Grestch (AG2R), Enrico Barbin (BAR), Kenny ELISSONDE (FDJ), Nick Van Der Lijke (Lotto-NL) et Davide APPOLLONIO (Androni) comptent désormais 2 min d'avance sur le peloton maillot rose.

Point après 50 km : Pendant la première heure de course, le peloton a parcouru 52,2 km ! Plusieurs petites attaques se sont succédées mais le peloton ne les a pas laissées partir. Manuel Belletti (Southeast) a abandonné. Le peloton ne compte donc plus que 186 coureurs. La pluie accompagne les coureurs...

km 38 : Le peloton, sous l'impulsion de l'équipe Nippo-Vini Fantini reprend les "échappés". Les 187 coureurs sont de nouveau groupés !

km 30 : Ils sont imités peu de temps après par Mauro Finetto (Southeast).

km 27 : Marco Frapporti (AND), Giacomo Berlato (Nippo), Nick Van Der Lijke (Lotto-NL) tentent eux aussi leur chance.

km 22 : Fabio Sabatini (Etixx) tente sa chance mai il est rapidement repris par le peloton.

km 20 : Les premiers kilomètres auront été courus à une bonne allure, la SKY, la LAMPRE et la NIPPO donnent le rythme en tête du peloton pour le moment.

km 1 : Le grand départ de cette 12 étape du Giro a été donné à 12h37, comme hier ce sont 187 coureurs qui se sont éléncés !

Le direct commenté commencera aux alentours de 16h avec la montée du Castelnuovo (l'heure du direct variera en fonction de la moyenne horaire des coureurs !). Les coureurs se seront eux élancés à 12h30 d'Imola et on estime qu'ils devraient arriver à Vicenza pour 17h15-17h30 !

Avant le début du direct, nous vous rapporterons quand même les faits importants de la course : les échappées éventuelles, les abandons, le résultat des sprints intermédiaires, etc …

Pour revivre l'étape d'hier ou en lire son résumé, c'est par ici !

Les infos importantes de la veille !

- La victoire en solitaire du Russe Ilnur Zakarin (KAT), 25 ans, qui enlève le 3e succès de sa carrière !

- La légère attaque de Contador dans le final qui signifie que son épaule va bien. De plus, Fabio Aru n'a pas pu réagir directement, un signe de fléchissement ?

- La météo dégueulasse d'hier qui aura mis les organismes à rude épreuve. Des répercussions en vue aujourd'hui ?

Les infos de cette 12e étape du Tour d'Italie !

Démarrant d'Imola à 12h30, cette 12e étape du Giro fera quitter aux 187 coureurs du peloton la région d'Emilie Romagne pour les conduire en Vénétie ! Longue de 190 km, cette 12e étape, de nouveau considérée comme de moyenne montagne se terminera dans les rues de Vicenza.

Plate pendant les 125 premiers kilomètres, son final s'annonce toutefois propice aux puncheurs tels que Philippe Gilbert, 9e hier ! Trois Grand Prix de la Montagne sont effet répertoriés : la montée du Castelnuovo (4e catégorie) dont le sommet est situé au km 135, le Crosara (3e catégorie) que les coureurs franchiront après 163 km de course et enfin, la montée finale vers Vicenza adjugée sur les hauteurs du Monte Berico (4e catégorie) qui n'est pas très compliqué à grimper, hormis le dernier kilomètre qui présente des pourcentages intéressants (7% de moyenne).

Avant cette ultime difficulté du jour, une dernière petite bosse pourrait permettre de créer quelques écarts au 177e km !

Au niveau de la météo, rien n'a véritablement changé depuis hier, on annonce de la pluie à Imola comme à Vicenza tout au long de la journée !

Les données techniques du parcours !

Les cartes officielles du Giro présentant l'itinéraire de cette étape et son profil sont disponibles en cliquant sur la photo principale !

Les leaders des différents classements !

Peu de changement au niveau des détenteurs de maillots distinctifs, Alberto Contador (Tinkoff-Saxo) reste bien évidemment en rose, tout comme Nicola Boem (BAR) en rouge et Fabio Aru (AST) en blanc. Seul le classement du meilleur grimpeur a évolué suite à l'étape d'hier ! Benat Intxausti (MOV) s'est emparé du maillot bleu aux dépens de Simon Geschke (TGA).

Maillot Rose (Leader du classement général) - Alberto Contador (TINKOFF SAXO)

Maillot Rouge (Leader du classement par points) - Nicola Boem (BARDIANI)

Maillot Bleu (Leader du classement de la montagne) - Benat Intxausti (MOVISTAR)

Maillot Blanc (Meilleur jeune) - Fabio Aru (ASTANA PRO TEAM) #Cyclisme #Direct Live