Alors que les très médiatisées négociations avec le buteur colombien du FC Séville, Carlos Bacca vont bon train, le joueur et son agent ont tous deux confirmé leur envie d'intégrer la grande famille des rossoneri (voir plus bas), c'est à un autre joueur que l'AC Milan s'est intéressé. Et cette fois-ci, les négociations ont abouti. Andrea Bertolacci vient en effet de poser avec l'écharpe du club ! 

Du côté des chiffres, on parle d'un transfert réalisé à hauteur de 20 millions €, assortis d'un contrat annuel de 2 millions € (hors bonus éventuels). Son contrat prendrait fin avec le club lombard le 30 juin 2019 ! Aucun chiffre n'a encore été communiqué officiellement par l'AC Milan.

Publicité
Publicité

Mais ce qui est certain, c'est que la saison prochaine, Andrea Bertolacci portera la vareuse milanaise. Présentation du néo-rossonero.

De la Roma au Genoa en passant par la case Lecce

Formé à la Roma, Andrea Bertolacci n'y fera cependant pas ses débuts en pro. En 2010, durant le mercato hivernal, il est prêté à Lecce. Un prêt de 6 mois, qui sera finalement prolongé jusqu'à la fin de la saison 2012 ! Le jeune joueur affiche un bilan raisonnable de 44 matchs de championnats disputés pour 7 buts marqués. Mais l'aventure dans les Pouilles va prendre fin en 2012. Bertolacci ne pourra rien faire contre la rétrogradation de Lecce en Lega Pro.

Cette expérience lui aura néanmoins permis de passer par toutes les catégories d'âges de l'équipe nationale italienne. Bien que le nombre de matchs joués soit assez faible dans sa globalité, le jeune Andrea peut se targuer d'avoir disputé au moins un mach avec la Squadra U17, U18, U19, U20 avant d'intégrer les Espoirs !

Lecce rétrogradé, Bertolacci revient à la Roma.

Publicité

L'expérience avec son club formateur n'évoluera pas beaucoup mieux, il est intégré (en copropriété) dans le transfert de Tachtsidis qui débarque dans le club de la capitale. Andrea Bertolacci fait lui le chemin inverse et intègre les rangs de la Genoa. Sa carrière commence alors à décoller vraiment.

La confirmation en Ligurie !

Pendant 3 saisons, il va y exprimer son talent et poursuivra son évolution. En tout, il revêtira 90 fois le maillot des Rossoblu, comptabilisant 12 buts au passage. Pas mal pour un milieu de terrain offensif qui peut à la fois servir de soutien d'attaque ou de relayeur.

Ses forces résident dans son excellente vision du jeu, dans son habilité à jouer des deux pieds et dans ses dribbles. Un excellent technicien en somme ! Auteur d'excellentes saisons, dont une dernière très réussie, les prestations d'Andrea Bertolacci ne passeront pas inaperçues. Et Antonio Conte lui offrira logiquement ses premières sélections avec la Nazionale.

Maintenant, c'est un autre défi et de taille qu'il devra relever : participer au redressement d'un des plus grands clubs italiens.

Publicité

Enfin, redressement, le terme est encore faible. Le Milan doit en réalité renaître de ses cendres. Andrea Bertolacci pourrait donc s'y faire un nom, tout comme Carlos Bacca (tout tout proche) ? #Football #Italie