Ex-Champion poids lourds de la fédération de #Catch Total Nonstop Action (TNA), Bobby Lashley est un athlète américain à l’agenda sportif particulièrement chargé. Catcheur la semaine sur la chaîne de #Télévision Destination America, il continue sa progression dans la hiérarchie du MMA en combattant pour le Bellator. Autant dire qu’il connaît les deux disciplines sur le bout des doigts. Après sa récente victoire contre Dan Charles au Bellator 138 — victoire par TKO au deuxième round —, Lashley a répondu aux questions du journal en ligne Last Word On Sports, abordant respectueusement le parcours de l’ancien Champion #WWE : « Punk a rencontré un succès phénoménal dans le monde du catch. Il sait comment s’y prendre pour réussir et il va mettre en pratique des méthodes et une mentalité qu’il connaît déjà et qui le motivent. Ainsi, lorsqu’il combattra à l’UFC, il s’en sortira vraiment bien. Cela grâce à une formule qu’il a déjà éprouvée. »



« Tout le monde sera furieux du succès de CM Punk à l’UFC »

L’optimisme de Bobby Lashley n’est pas infondé. Au milieu des années 2000, The Dominator et CM Punk ont tous les deux travaillé pour la WWE. Lashley sait de qui il parle. Son discours sur les premiers pas de Phil Brooks (nom civil de Punk) dans l’Octogone laisse étonnamment peu de place au doute : « Je pense que Punk va débarquer à l’UFC et botter le derrière de quelqu’un. Tout le monde sera furieux et devra lui accorder le respect qu’il mérite. » S’il a conscience des qualités de son ancien collègue des rings, Lashley admet que celui-ci a encore du pain sur la planche. Avec un record de 13-2, Bobby sait combien le MMA est exigeant, impitoyable. Lutteur de haut niveau, il a commencé sa carrière dans des compagnies mineures. Quatre victoires lui ont permis d’être recruté par le deuxième géant américain du MMA, le feu StrikeForce, en 2010. Punk, pour sa part, entame le gâteau par la plus grosse part. Et ce choix ne va en rien lui faciliter la tâche : « Il y a tant d’athlètes qui se lancent dans le MMA sans expérience. Je crois qu’à l’heure actuelle ça risque d’être difficile pour lui parce qu’il se présente à l’UFC avec un compte de matchs à zéro. L’organisation va devoir lui dénicher un adversaire à 0-0. L’autre possibilité est qu’il ait à combattre quelqu’un qui aura déjà eu une expérience dans l’Octogone. Et là, ça risque d’être un peu plus corsé. »