Vainqueurs en 1992, 2006, 2009, et 2011, les Blaugranas ont l'occasion de conquérir leur cinquième couronne européenne samedi à Berlin.

Si, l'été dernier, l'arrivée de Luis Enrique sur le banc du Barça devait d'abord représenter le début d'un nouveau cycle et une saison de transition pour l'institution catalane, les coéquipiers de #Lionel Messi sont petit à petit montés en puissance pour finalement briguer un fabuleux triplé.

Déjà vainqueur en Liga et de la Coupe du Roi, le #FC Barcelone peut remporter sa quatrième #Champions League en l'espace de 9 ans.

Une phase de poule bien maîtrisée

Engagé aux côtés de l'Apoel Nicosie, de l'Ajax Amsterdam, et du Paris Saint Germain, le Barça finit à la première place du groupe F, avec 15 points et 5 victoires à son actif, dont celle, déterminante pour la première place, acquise à domicile 3-1 face au PSG.

Seule sa défaite au Parc des Princes (3-2) aura un tant soit peu ébranlé la marche en avant du club culé.

Publicité
Publicité

Des huitièmes tout en contrôle face aux champions d'Angleterre

Opposés à Manchester City en huitièmes de finale, les Barcelonais ont pu compter sur un Luis Suarez impérial pour son retour en Grande-Bretagne.

Ce dernier, auteur d'un doublé lors du match aller disputé à l'extérieur face aux Citizens, a assuré la victoire 2-1 de son équipe, donnant ainsi une option déterminante pour la qualification.

Le retour au Camp Nou constituera en effet une simple formalité, et sera tranquillement remporté 1-0 par les Blaugranas, après une réalisation du Croate Ivan Rakitic

Des quarts de finale remportés haut la main

Si le sort a à nouveau décidé d'opposer le Barça au Paris Saint Germain, leur double-confrontation s'avérera beaucoup moins serrée qu'à l'automne.

A l'aller, dans la capitale française, Neymar et Suarez réalisent une prestation de haut vol, le Brésilien ouvrant ainsi le score peu après le quart d'heure de jeu, avant que l'Uruguayen n'humilie David Luiz en lui passant deux petits ponts, suivis de deux buts.

Victorieux 3 buts à 1 face aux hommes de Laurent Blanc, les Catalans ne tremblent pas lors du second match, en l'emportant aisément 2-0.

Publicité

Un sommet face au Bayern en demi-finales 

L'opposition face au Bayern Munich de Pep Guardiola avait tout pour faire saliver les fans de football.

Cette fois-ci, le Barça reçoit au match aller.

Au terme d'un combat tactique impressionnant de discipline et d'intensité, les Bavarois explosent dans le dernier quart d'heure.

Frappé par la grâce, Lionel Messi sort de sa boîte en inscrivant un doublé déjà mythique, avant de servir parfaitement Neymar pour le but du 3-0 dans les arrêts de jeu.

A l'Allianz Arena, Benatia permet aux Allemands de croire à un retournement de situation, mais un nouveau doublé du joueur auriverde clôt les espoirs munichois, qui malgré leur victoire 3-2, ne seront qu'en mesure de sauver leur honneur ce soir-là.

Il est à noter que lors de toute la durée de sa campagne 2014-2015 de Champions League, le Fc Barcelone n'aura fait qu'affronter exclusivement des champions nationaux.