Coup dur pour Arturo Vidal. Le milieu de terrain chilien de la Juventus, actuellement dans son pays pour participer à la #Copa America, pourrait être exclu de sa sélection.



Il a été arrêté mardi 16 juin 2015, dans la nuit, en état d'ébriété, après avoir eu un spectaculaire accident de la route au volant de sa Ferrari. Le joueur de la Juventus venait de passer la soirée au casino avec sa femme. Il a terminé la nuit au commissariat de Santiago, capitale du #Chili.



A la Fédération chilienne de #Football, certains estiment qu'il faut le garder en sélection au moins jusqu'à la fin de la Copa America. Mais d'autres n'hésitent pas à réclamer son exclusion.

Publicité
Publicité

Son sort devrait être décidé assez rapidement.



Arturo Vidal revenait du Casino



Les Chiliens sont abasourdis ce mercredi. Les photos de la voiture d'Arturo Vidal dont une partie de l'aile est totalement détruite, côté conducteur, circulent dans le pays depuis ce matin. Visiblement, les autorités prennent l'affaire très au sérieux au Chili puisque l'actuel meilleur buteur de la Copa America avec 3 réalisations en deux rencontres devrait être rapidement présenté à un juge.



Selon les premières informations en provenance du Chili, Arturo Vidal aurait percuté un autre véhicule dans la banlieue de la capitale. Il revenait du casino dont il avait profité après une journée de repos accordé à l'ensemble de la sélection chilienne par l'entraîneur Jorge Sampaoli.



Le footballeur n'est que légèrement blessé.

Publicité

Mais d'après les secours et la police locale, sa femme présenterait, en revanche, des blessure nettement plus importantes.



Récidives



On ne connaît pas le taux d'alcoolémie auquel Arturo Vidal a été contrôlé. Mais il n'en est pas à son coup d'essai en la matière. Déjà en novembre 2011, il avait été exclu de l'équipe du Chili après avoir un peu trop arrosé une fête organisée la veille d'une rencontre contre l'Uruguay. C'était pendant les qualifications pour la Coupe du Monde.



Il a également dû payer 100 000 euros d'amende à son club, la Juventus de Turin, cette saison, pour avoir été impliqué dans une rixe alcoolisée aux alentours d'une boîte de nuit de la ville italienne.



Pour autant, malgré ses déboires nocturnes et son penchant pour la bouteille, le joueur de 28 ans est toujours resté une idole au Chili. Il reste malheureusement pour le moment en détention et est donc, dans l'impossibilité, au moins jusqu'à ce qu'il soit libéré de participer à la Copa America.



Il a diffusé une vidéo sur Youtube pour expliquer qu'il n'est pas responsable de l'accident. Son permis a toutefois été suspendu. Et il est condamné à une très forte amende ainsi qu'à une obligation de pointer tous les moins au consulta chilien de Milan au cours des prochains mois.