La #Copa America entre dans sa dernière phase. Et après les derniers matchs de poule joués dimanche soir et lundi, toutes les équipes qualifiées pour les ¼ de finale sont connues. Pas question de tirage au sort, tous les matchs avaient déjà été planifiés à l’avance : le 1er du groupe A contre le 3e du groupe B, le 2e du groupe A contre le 2e du groupe C, etc...

Mais tirage au sort ou pas, ces ¼ de finale nous promettent quelques véritables affiches, à commencer par le premier match, un certain #Chili#Uruguay ! Présentation...

Chili – Uruguay : La Roja veut embraser la Celeste sur ses terres

Le pays organisateur ouvrira les hostilités de ces ¼ de finale ce jeudi à 1h30 en recevant l’Uruguay (heure franco-belge, 20h30 le mercredi heure locale.

Publicité
Publicité

En confiance, la Roja aura le gros avantage, comme lors de ses matchs précédents, d’accueillir leurs adversaires dans leur stade national. A l’Estadio Nacional, le public y joue véritablement son rôle de 12e homme. Alexis Sanchez et ses coéquipiers pourront donc bénéficier d’un soutien sans faille tout au long de la rencontre !

Le Chili : une armada offensive et un mur défensif !

Après un nul spectaculaire contre le Mexique, 3-3 et deux victoires : 2-0 contre l’Equateur et la récente correction infligée à la Bolivie, 5-0, la Roja espère continuer sur leur lancée contre la Celeste. Ils pourront pour cela se reposer sur une attaque de feu et une défense de fer. 10 buts inscrits en trois rencontres, le Chili possède la meilleure attaque de cette Copa America et de loin. L’Argentine, deuxième, n’a inscrit que 4 petits buts !

Et si l’attaque chilienne s’est montrée productive, la défense tient largement la route également.

Publicité

Hormis le 3-3 spectaculaire contre le Mexique, le Chili n’a pas pris un seul but dans ce tournoi.

Les joueurs clés pour le Chili : Vidal et Bravo !

Alors que tous les yeux étaient braqués vers Alexis Sanchez, c’est finalement Arturo Vidal qui s’est montré le plus décisif au sein de la Roja. Le joueur de la Juventus a inscrit 3 buts dans cette Copa America et se retrouve en tête du classement des buteurs. Bien sûr il a marqué deux fois sur penaltys, mais c’est également lui qui les a provoqués !

Et si Vidal assure l’animation offensive, Claudio Bravo lui garde ses filets sans relâche. Le dernier rempart de Barcelone, a pu les garder inviolés par deux fois. Et contre l’Equateur, il a sauvé de nombreux ballons très chauds alors que le score était encore de 0-0. Il a récidivé contre le Mexique, malgré les 3 buts encaissés, avant de connaitre un match plus tranquille contre la Bolivie. Sans lui, son équipe n’aurait peut-être pas obtenu sa qualif si facilement !

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si ces deux joueurs ont été nominés dans l’équipe type des poules de cette Copa America !

L’Uruguay : la Celeste est poussive sans Suarez

Privée de Suarez, suspendu, pour cette Copa America, la Celeste se repose sur Edinson Cavani pour alimenter son marquoir.

Publicité

Mais malgré une belle activité, le Matador pêche par le même défaut qu’au PSG : son efficacité ! Contre le Paraguay par exemple, il a raté énormément d’occasions, ce qui n’a pas permis à l’Uruguay de faire mieux qu’un match nul ! Un nul sans importance vu que les deux équipes se sont qualifiées pour ces ¼, mais qui témoigne d’une inefficacité chronique pour Cavan comme pour l’équipe uruguayenne en général.

Deux petits buts, voilà le total de goals inscrits pas la Celeste lors de ses trois premiers matchs de Copa America ! Rodriguez contre la Jamaïque (1-0) et Giménez contre le Paraguay (1-1). Malgré une belle domination au milieu de terrain, l’efficacité fait défaut !

Si les Uruguayens la retrouvent, ils pourraient par contre faire très mal, leur défense étant réputée pour son imperméabilité !

Le joueur clé : Carlos Sanchez

L’ancien joueur de Liverpool, actuellement détenu par River Plate crève l’écran au sein de la Céleste dans cette Copa America. Le milieu de terrain se démultiplie et prend une part active dans la domination de son équipe. Le trentenaire sera à surveiller dans ce ¼ de finale !

Alors qui voyez-vous s’imposer ? Le Chili dans son antre ou l’Uruguay tenante du titre et équipe la plus titrée du tournoi (15 victoires) ?