Arrivée : Nasser Bouhanni s'impose lors de la 2e étape du Dauphiné !

Résumé de l'étape :  Comme prévu, cette étape aura démarré très tôt ! Dès le 2e km de cette étape du Critérium du Dauphiné, 3 hommes fausseront compagnie au peloton maillot jaune : Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN). Le trio de tête réalisera un bel effort tout au long de cette étape. 

Ils passeront notamment en tête de deux difficultés du jour, le Col du Chat mais aussi et surtout le Colo du Cuvéry (1ere catégorie), ce qui permettra à Daniel Teklehaimanot (MTN) de conforter son avance au classement du meilleur grimpeur. Il compte désormais 25 pts, soit 14 de plus que Pierrig Quemeneur (Europcar) ! 

Ensuite, et contrairement à l'étape d'hier, le peloton a décidé de contrôler la course, pour reprendre les échappés dans les 10 derniers km.

Publicité
Publicité

Et dans l'emballage final, bien emmené par ses coéquipiers, c'est le Français Nacer Bouhanni (Cofidis) qui s'est montré le plus véloce, devant un autre Français : Samuel Dumoulin (ALM), 2e et Sacha Modolo (Lam),3e. 

Pour l'Italien, il y a  de quoi râler, c'était peut-être sa seule et unique chance de porter le maillot jaune et il l'a ratée pour quelques centimètres ! Il pourra toutefois se consoler avec le maillot vert du meilleur sprinter Peter Kennaugh (SKY) le conservant un jour de plus ! 

Classement général après cette 2e étape :

1. Peter Kennaugh (SKY).

2. Sacha Modolo (Lam) à 2 sec.

3. Nacer Bouhanni (Cofidis) à 2 sec.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------ 

Arrivée finale : Nacer Bouhanni s'impose devant Samuel Dumoulin (ALM) et Sacha Modolo (LAM) ! Pas de maillot jaune pour Modolo à qui il manque 2 sec pour être en jaune ! Il "perd" ce maillot "à cause" de Dumoulin ! Peter Kennaugh (Sky) reste donc leader du classement général !

km 172 : On est plus qu'à un km de la ligne d'arrivée : Modolo, Bouhanni, Mezgec remontent.

Publicité

Une chute a éliminé Kris Boeckmans (Lotto-Soudal). C'est parti pour l'emballage final !

km 170 : Voilà, c'est fini pour les hommes de tête, à 3,3 km de la fin de cette 2e étape exactement ! Bel effort de Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN) mais leur sort semblait scellé depuis un moment ! 

km 169 : Le trio de tête fait de la résistance, mais leur sort parait scellé : le peloton n'est plus qu'à 14 sec ! 

km 163 : Le peloton va de plus en plus vite : Seulement 32 sec de retard sur Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN). Le trio de tête va se faire avaler par le peloton ! 

km 160 : A 13 km de l'arrivée, l'écart s'est considérablement réduit, le peloton a enclenché la deuxième, on passe sous la minute : 58 sec d'avance ! 

km 150 : Le peloton n'a pas ralenti l'allure, même suite à cette grosse chute collective. Il semblerait qu'aucun sprinter n'ait été pris dans cette chute, ce qui pourrait expliquer cela ! 

km 149 : Alors que l'écart entre le peloton et les trois hommes de tête augmente à nouveau, une grosse chute a disloqué le peloton ! Une chance pour les échappés ? Comme grosse victime on notera Joaquin Rodriguez (KAT) ou Yaroslav Popovych (Trek).

Publicité

Mais heureusement, touts les coureurs semblent être repartis. 

km 140 : Alors qu'on se dirige de plus en plus vers un sprint massif pour clôturer cette 2e étape du Critérium du Dauphiné, quel sprinter voyez-vous s'imposer ? On point bien évidemment Sacha Modolo (Lam), Nacer Bouhanni (Cofidis), Edvald Boasson (MTN) ou encore Luka Mezgec (Giant) ! Des autres prétendants en tête ? 

km 130 : L'écart entre le peloton et les échappés continue de baisser lentement. Andy Flickinger, le directeur sportif d'Europcar, s'est rendu à l'évidence : "Ça sent un peu le roussi. C'est normal, c'est la seule étape qu'il reste vraiment pour les sprinteurs.Il faut accepter, c'est la course" ! L'écart est d'1 min 30 sec !

km 120 : L'écart entre le peloton et le trio de tête s'est stabilisé aux alentours des 1 min 45 sec !

km 110 : Le peloton continue à rouler à une bonne allure, l'écart est entrain de fondre. A 60 km de l'arrivée, les fuyards n'ont plus que 1 min 45 sec d'avance !

Point au km 100 : Cette 2e étape du Dauphiné a été animée de grand matin, dès la première ascension. Dans ce Col du Chat, 3 coureurs ont pris la poudre d'escampette : Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN). Leur avance sur un peloton qui ne roule a rapidement augmenté ! Ils ont compté jusqu'à près de 7 min d'avance ! Maintenant, le peloton est lancé à leurs trousses, sous l'impulsion de la Cofidis. Du coup, le peloton n'est plus pointé qu'à 2 min 55 sec du trio de tête ! Il est à noter que Daniel Teklehaimanot (MTN) aura profité de cette étape pour conforter son maillot à pois de meilleur grimpeur en franchissant les deux cols du jour en tête !

km 98 : Chute de trois coureurs : Laurent Pichon (FDJ), Stephen Cummings (MTN) et Alessandro Vanotti (Astana) sont les coureurs touchés. Malheureusement, Laurent Pichon (FDJ), déjà tombé hier, ne repartira pas ! Il reste 165 coureurs dans ce peloton.

km 90 : Après cette ascension du Col du Cuvéry, la route va descendre jusqu'au km 120 approximativement, avant de redevenir plate lors des 50 derniers km ! L'avance du trio de tête est descendue à 3 min 05 sec !

km 75 : le trio de tête composé de Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN) est passé en tête du Col du Cuvéry avec 5 min 25 sec d'avance sur le peloton. Voici l'ordre d'arrivée au sommet :

1. Daniel Teklehaimanot (MTN) - 10 pts

2. Pierrig Quemeneur (Europcar) - 8 pts

3. Arnaud Courteille (FDJ) - 6 pts

km 72 : La moyenne horaire de la deuxième heure de course est connue, elle est plutôt lente : 30,5 km/h. Ce qui nous donne une moyenne horaire générale de 34,3 km/h !

km 70 : Le peloton a lui aussi commencé son ascension du Col du Cuvéry avec 6 min 05 sec de retard sur les hommes de tête !

km 60 : Le trio de tête a commencé l'ascension du Col du Cuvéry (retrouvez son profil en cliquant sur l'image principale de l'article). Leur avance est montée à 6 miN 55 sec avant que le peloton ne commence réellement à accélérer le rythme sous l'impulsion des équipiers de Nasser Bouhanni (Cofidis). Rapidement, l'écart est tombé à 6 min 35 sec.

point au km 50 : Cette 2e étape du Critérium du Dauphiné s'est décantée très vite. Et c'est conforme à ce qui était prévu, la première difficulté du jour, le Col du Chat étant situé au km 3 ! Une ascensions que 3 coureurs ont mis à profit pour s'échapper du peloton maillot jaune (Peter Kennaugh, Sky) : Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN).

Après 50 km de course, leur avance est de 5 min 45 sec. Le peloton, emmené par la Sky semble les contrôler à distance ! Bientôt, le pied du Col du Cuvéry, bien plus difficile se profilera pour la tête de course !

km 40 : La moyenne horaire de la première heure de course est connue : 39, 7 km /h ! L'avance du trio de tête s'est quelque peu stabilisée : 5 min 10 sec !

km 25 : Après 25 km de course, l'avance du trio de tête est passé à 5 min 15 sec. Au niveau météo, les températures sont agréables aujourd'hui : 22,5°C et le vent est quasi inexistant !

km 10 : Le peloton ne roule pas, ou à très faible allure. Emmené par la Sky, il compte déjà 4 min 25 sec de retard sur le trio de tête : Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN).

km 3 : Au sommet du Col du Chat (2e catégorie) le trio de tête compte 1 min 50 sec d'avance sur le peloton. Le classement au sommet de ce Col :

1. Daniel Teklehaimanot (MTN) - 5 pts

2. Pierrig Quemeneur (Europcar) - 3 pts

3. Arnaud Courteille (FDJ) - 2 pts

km 1 : Comme prévu, la course se décante très tôt : 3 hommes tentent leur chance dans le col du Chat : Arnaud Courteille (FDJ), Pierrig Quemeneur (Europcar) et Daniel Teklehaimanot (MTN), le porteur du maillot à pois !

km 0 : 166 coureurs se sont élancés au départ de la commune du Bourget-du-Lac. Le départ réel a été donné à 10h40 !

Le direct commenté débutera aux alentours de 12h20, les coureurs du peloton devraient se trouver à l'approche du Col du Cuvéry (1ére catégorie, 8,7 km - 6,7 % moy/ 9,1% max) dont le pied est situé au km 74 ! La deuxième étape de ce critérium du Dauphiné en compte 173 en tout !

Vous pouvez consulter l'itinéraire, le profil de l'étape ainsi que le profil du Col du Cuvéry et celui de l'arrivée finale en cliquant sur l'image principale et en faisant défiler !

Pour revivre l'étape d'hier (ou son résumé) c'est par ici !

Le Bourget-du-Lac / Villars-les-Dombes : vers un sprint massif ?

Les 166 coureurs qui composent ce peloton du Dauphiné s'élanceront de nouveau de beau matin et partiront à l'assaut des 173 km que compte cette deuxième étape du Critérium du Dauphiné. A 10h30, ils quitteront Le Bourget-du-Lac, une commune située en Savoie pour rejoindre Villars-les-Dombes dans le département de l'Ain !

Et même si Peter Kennaugh a prouvé hier que toutes les surprises étaient possibles, cette deuxième étape devrait se terminer par une arrivée groupée. L'arrivée est en effet ultra favorable aux équipiers de sprinters. Jugez plutôt : plus aucune difficulté n'est à signaler lors des 99 derniers kilomètres de cette étape ! De plus, la ligne d'arrivée est jugée après une très longue ligne droite finale de 3 km !

Le seul véritable espoir de voir une échappée aller au bout pourrait se former dans la montée du Col du Cuvéry (1ère catégorie), long de 8,7 km et qui présente des pourcentages intéressants : 6,7 % de moyenne et un passage maximum à 9,1 % ! Une échappée assez conséquente et composée de bons grimpeurs pourrait y créer une belle avance ! Mais ensuite, comme expliqué avant, il restera 99 km à parcourir dont 53 km de plat après la très longue descente de ce col. Ça semble donc bien mal engagé pour que des échappés aillent au bout. Et les équipes de sprinters de Modolo (Lampre) ou Bouhanni (Cofidis) par exemple auront à coeur de remporter une des seules étapes de la semaine promise à une telle arrivée !

Néanmoins, il va y avoir à coup sûr des coureurs qui vont partir à l'attaque et ce dès le départ Bourget-du-Lac, la première ascension du jour : le Col du Chat (2,8 km à 6,7 %) étant situé au km 3 seulement ! Une belle bagarre pour la conquête du maillot de meilleur grimpeur devrait donc s'engager dès les premiers hectomètres de cette deuxième étape du Critérium du Dauphiné !

Pour rappel, c'est le coureur érythréen Daniel Teklehaimanot (MTN) qui porte actuellement le maillot du meilleur grimpeur, après avoir récolté 10 pts lors de l'étape d'hier ! #Cyclisme #Direct Live #Critérium du Dauphiné