Se lancer dans l'exercice de tentative de record de l'heure, n'a rien d'instinctif. Nombreux sont ceux qui s'y sont cassés les dents, et le reste. A en croire les statistiques, en 122 années, celui de #Cyclisme ne fut battu que de 17,69 kilomètres, pourrait-on dire. En effet, les techniques évoluant à la vitesse grand V, ce record n'a pas "tellement" évolué. Même si, en fin de compte c'est l'homme qui pousse la machine. Ce dimanche, Sir Bradley Wiggins va certainement le faire bouger encore un peu plus. Ou alors, il sera le premier à dépasser les 55 km/h de moyenne pendant une heure de bicyclette. Chose impensable, lors de la prestation du grand Eddy Merckx (49,43 km, en 1972).

L'heure de vérité

Personne, dans le milieu du cyclisme, ne doute du "futur" record de Wiggins (sauf accident, bien entendu), mais tout le monde se demande où il va placer la barre. Dans ses interventions, il déclare pouvoir se situer là ou personne ne pourra aller le chercher. Présomptueux? Non, lorsqu'on connaît ses aptitudes à rouler, n'oublions pas qu'il est un pur produit de la piste, et sa force de caractère. A cela, on doit également ajouter la touche de la mécanique, dans les limites-limites de l'UCI, et l'apport de son sponsor principal, Jaguar. Et oui, n'est pas "Sir" qui veut. Des atouts à ne pas négliger au moment de passer à l'addition. Bradley Wiggins ne peut que réussir.

Une machine infernale

Le vélo, spécialement construit pour l'événement -on s'en doute-, n'a plus rien à voir avec les montures de ses célèbres prédécesseurs. Et même si les Bracke, Anquetil, Rivière ou Coppi (pour ne citer que quelques uns, depuis 1940) auraient roulé sur ces drôles d'engins, on est pas certain du résultat. En ce qui concerne le "bolide" de Wiggins, vous ne serez pas étonné de savoir que les techniques les plus nouvelles et performantes furent utilisées. C'est ainsi que le cadre est réalisé en une seule pièce, que l'imprimante 3D apporta sa touche, que l'aérodynamisme du Pinarello Bolide HR (le nom de l'engin) permettra à Bradley de gagner 7,5%. Pour le verdict, rendez-vous ce dimanche à partir de 19h30, pour suivre ce nouvel exploit de Monsieur JO sur piste.