Dans tous ceux qui ont accueilli la démission du président Sepp Blatter avec beaucoup de soulagement, on peut notamment pointer les principaux sponsors de la FIFA. Il en va de leur image de marque. Adidas, qui fournit le ballon officiel de la Coupe du Monde depuis 1970, a indiqué que : « la FIFA fait un pas dans la bonne direction et devra afficher de la transparence dans tout ce qu'elle fait ». Mc Donald's s'est également enthousiasmé au sujet d'un futur plus radieux pour la FIFA qui faisait l'objet de lourds soupçons ces derniers temps. « Les soupçons de corruption au sujet de la FIFA ont fait de l'ombre au jeu et on était loin du sport », a expliqué la marque à l'hamburger.

Publicité
Publicité

« Nous espérons que ce changement à la tête de la FIFA sera une étape dans la réforme de l'organisation ».

Une étape positive pour le bien du footbal

Coca-Cola, également, n'a pas manqué de communiquer sur le sujet. « C'est une étape positive pour le bien du sport, du #Football et de ses fans », a souligné la marque de boissons, toujours bien présente sur des encarts publicitaires au bord des terrains, lors des grands rendez-vous du football mondial. Tous ces sponsors s'étaient vite indignés lorsque tous ces soupçons de corruption avaient été lancés sur la place publique, pas plus tard que la semaine dernière. Ils semblent désormais satisfaits de la décision prise par son boss, Sepp Blatter, de se retirer, malgré sa nouvelle élection à la tête de la fédération, vendredi dernier.

Publicité

La FIFA ne peut vraiment pas ignorer tous ses sponsors quand on sait qu'ils représentent un tiers de ses revenus, soit une manne financière incroyable.

Visa voit déjà le futur et a ainsi déclaré l'espérer meilleur et plus sein au sein de la FIFA. « Il faut reconstruire une culture avec de fortes pratiques éthiques ». L'organisation mettra sans doute du temps avant de se refaire une virginité complète. Mais le nouveau président devra s'y atteler à l'avenir pour regagner la confiance de tous ses partenaires, sponsors (surtout) y compris.