Arrivée : 8e étape du Dauphiné : Victoire de Chris Froome qui fait coup double : étape - victoire finale ! 

Résumé de l'étape : Chris Froome remporte le Dauphiné édition 2015 ! Après avoir déjà remporté l'étape d'hier, le Britannique récidive une fois de plus aujourd'hui. Dans un final mouvementé vers Modane Valfréjus, le coureur de la SKY aura porté son attaque dans la montée finale, comme on s'y attendait. Un peu avant les pourcentages les plus élevés, il a profité d'un excellent travail de son équipier Wouter Poels pour ensuite accélérer à son tour.

Tejay Van Garderen, porteur du maillot jaune a bien tenté de résister, mais il a dû concéder mètres par mètres, seconde par seconde.

Publicité
Publicité

Et finalement, c'est grâce aux 10 sec de bonifications qu'offre la victoire d'étape que Chris Froome s'est imposé ! 

Tejay Van Garderen (BMC) termine 4e de cette étape et deuxième du classement général à 10 sec de Froome ! Rui Costa (LAM) occupe la dernière marche du podium final !  

L'étape du jours aura longtemps été marquée par une échappée au long cours initiée par Tony Martin (Etixx). Et le Panzer Wagen sera même l'un des derniers des 13 coureurs à résister avec Stephen Cummings (MTN) mais ça n'aura pas suffit, le peloton lancé à toute allure dans le finale les aura avalé un par un pour entamer par la suite une bataille royale dans le final ! 

Classement général final de ce Dauphiné :

 

1. Chris Froome (SKY) en 30h59 min 02 sec 

2. Tejay van Garderen (BMC) à 10 sec.

3. Rui Costa (LAM) à 1 min 16 sec.

4. Benat Intxausti (MOV) à 1 min 21 sec.

5. Simon Yates (ORICA) à 1 min 33 sec.

Classement final de cette 8e étape du Dauphiné :

1. Chris Froome (SKY) en 4h24 min.

2.Simon Yates (Orica) à 18 sec

3. Rui Costa (LAM) à 18 sec

4. Tejay van Garderen (BMC) à 18 sec

5. Joaquim Rodriguez (KAT) à 28 sec

Dernier km : Froome va s'imposer dans cette étape, il termine à fond, conscient que chaque seconde compte ! Tejay Van Garderen n'est que 4e ! Il perd le maillot jaune !

km 155 : Froome va remporter le Dauphiné !

km 154 : 10 sec pour Froome ! Attention avec les bonifications, Froome n'a besoin que de 14 sec d'avance pour remporter le Dauphiné !

km 154 : Moins de 2 km de l'arrivée, 8 sec entre Froome et Van Garderen !

km 153 : Chris Froome creuse très légèrement l'écart ! Van Garderen se bat pour ne pas concéder trop d'écart ! 6 sec !

km 152 : A 3 km de l'arrivée, l'avance de Cummings (MTN), n'est plus que de 22 sec.

Publicité

Poesl se gare et Chris Froome accélère ! Tejay Van Garderen doit s'accrocher, mais doit concéder du terrain.

km 150 : Vincenzo Nibali a terminé son effort, Scarponi (AST) doit maintenant partir ! Mais il continue son train !

km 149 : Vincenzo Nibali mène un train de feu en tête du peloton. Alejandro Valverde est déjà repris ! Le retard sur Cummings (MTN) est toujours annoncé à 53 sec mais il y a sans doute moins !

km 148 : Changement de physionomie. C'est l'équipe Astana de Nibali et Scarponi qui mène désormais le train en tête du peloton.

km 148 : On rentre dans les premiers mètres de la dernière ascension du jour !

km 147 : Alejandro Valverde (MOV) s'est extrait du peloton dans la descente, il compte 20 sec d'avance sur le peloton et 48 sec de retard sur Cummings. Le peloton, emmené par Rohan Dennis (BMC) mène un rythme moyen en tête de peloton pointé à 1 min 08 sec.

km 146 : A 10 km de l'arrivée, Stephen Cummings (MTN) possède 45 sec d'avance sur le peloton, tous les autres attaquants du jour se sont fait reprendre !

km 143 : Au sommet de la côte de Saint-André, Stephen Cummings (MTN) qui s'est extrait du groupe de tête possède 40 sec d'avance sur le peloton maillot jaune !

km 142 : Le reste des poursuivants sont repris peu à peu par le peloton.

Publicité

Rohan Denis est en tête !

km 141 : A 15 km de l'arrivée, le peloton maillot jaune n'a plus que 27 sec de retard ! On va assister à une bataille royale finale !

km 139 : Plus que 39 sec de retard pour le peloton sur la tête de la course !

km 135 : Derrière l'Allemand, les poursuivants sont pointés à une trentaine de secondes !

km 135 : Ca semble terminé pour Tony Martin, le peloton se rapproche très très vite désormais : 1 min 49 sec ! Il reste 21 km dans cette étape !

km 132 : Le peloton accélère nettement son allure, l'avance du Panzerwagen Tony Martin est entrain de fondre ! On rappelle que l'arrivée (40 derniers km) sont en faux-plat (très) montant !

km 130 : L'écart diminue assez bien depuis quelques kms, on passe sous la barre des 3 min.

km 126 : L'écart se réduit sous l'impulsion de l'équipe SKY : 3 min 16 sec !

km 120 : Tony Martin (Etixx) est parti pour faire un grand numéro. Il maintient son avance sur le peloton à 3 min 44 sec. C'est la BMC qui roule désormais en tête ! Derrière lui, les 10 poursuivant ne sont plus que 9 : Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires(Tinkoff), Romain Sicard (Europcar), Wilco Keldermann (Lotto-Nl), Stephen Cummings (MTN), Lars Boom (AST), Bart De Clercq (Lotto-Soudal), Cyril Gauthier(Europcar) et Julien Simon (Cofidis). Ils sont pointés à 1 min 20 sec. Albert Timmer (Giant) n'a pas pu s'accrocher !

km 110 : L'avance de Tony Martin sur le peloton maillot jaune est de 3 min 50 sec. L'écart reste donc stable, par contre le coureur d'Etixx creuse l'écart par rapport à ses 10 poursuivants : au sommet des Lacets du Montvernier, il possédait 1 min 45 sec d'avance !

km 102 : On apprend l'abandon de Nikki Terpstra (Etixx). C'est le 28e coureur à quitter le peloton du Dauphiné !

km 102 : Tony Martin approche des Lacets du Montvernier, une montée longue de 3,4 km qui possède des pourcentages de 8,2 % en moyenne. Son avance est toujours de 4 min sur le peloton !

km 92 : Au ravitaillement, on signale une chute dans le peloton. Manuel Quinziato (BMC) serait notamment tombé. Tous les coureurs repartent. Et la SKY accélère le tempo en tête du peloton. Il est temps, Tony Martin possède désormais 4 min d'avance !

km 85 : Tony Martin (Etixx) a accentué son avance sur ses 10 poursuivants. il possède désormais 40 sec d'avance sur le groupe composé de : Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires(Tinkoff), Romain Sicard (Europcar), Albert Timmer (Giant), Wilco Keldermann (Lotto-Nl), Stephen Cummings (MTN), Lars Boom (AST), Bart De Clercq (Lotto-Soudal), Cyril Gauthier(Europcar) et Julien Simon (Cofidis). Le peloton est pointé à 3 min 35 sec de Tony Martin !

km 75 : L'ascension de la Côte de Saint-Geroges-d'Hurtières est entrain de changer la physionomie de l'étape en tête de course : Tony Martin accélère et se retrouve seul en tête devant un groupe de 10 coureurs. Pierrig Quemeneur (Europcar) et Gatis Smukulis (KAT) ont été lâchés. Le retard est pointé à 2 min 08 sec !

km 60 : Alors que le peloton a entamé l'ascension de la côte d'Aiton, il possède toujours 2 min 20 sec de retard sur le groupe de tête, composé de 13 hommes : Tony Martin (Etixx), Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires(Tinkoff), Pierrig Quemeneur (Europcar), Romain Sicard (Europcar), Albert Timmer (Giant), Wilco Keldermann (Lotto-Nl), Stephen Cummings (MTN), Lars Boom (AST), Bart De Clercq (Lotto-Soudal), Gatis Smukulis (KAT), Cyril Gauthier(Europcar) et Julien Simon (Cofidis).

Km 50 : Les six coureurs placés en chasse-patate ont été repris par le peloton. Emmené par l'équipe SKY, le retard sur le groupe de tête a baissé : 2 min 55 sec !

km 40 : Derrière le groupe de tête, 6 coureurs sont intercallés : Andriy Grivko (AST), Alexis Vuillemoz (ALM), Jonathan Castroviejo (MOV), Angel Vicioso (KAT), Cristiano Salemo (BOA) et Mickael Cherel (ALM). Ils sont pointés à 2 min 30 sec du groupe de tête ! Le peloton est environ 1 min derrière eux !

km 35 : En tête, 13 hommes se sont échappés : Tony Martin (Etixx), Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires(Tinkoff), Pierrig Quemeneur (Europcar), Romain Sicard (Europcar), Albert Timmer (Giant), Wilco Keldermann (Lotto-Nl), Stephen Cummings (MTN), Lars Boom (AST), Bart De Clercq (Lotto-Soudal), Gatis Smukulis (KAT), Cyril Gauthier (Europcar) et Julien Simon (Cofidis). Ils possèdent 3 min 20 sec d'avance sur le peloton.

km 25 : Au sommet de la Côte d'Héry-sur-Igne, c'est le Français Pierrig Quemeneur (Europcar) qui est passé en tête. Et alors qu'ils n'étaient plus que 9, le groupe de tête a été rejoint par une contre-attaque : Lars Boom (AST), Bart De Clercq (Lotto-Soudal) et Julien Simon (Cofidis). Gatis Smukulis (KAT) qui aavit été lâché dans l'ascensio en a profité pour revenir également ! Ils sont donc 13 en tête !

km 22 : Gatis Smukulis (KAT) et Cyril Gauthier (Europcar) ont rejoint les 8 hommes de tête. Ils sont désormais à 10 : en plus des deux hommes cités ci-dessus, on, retrouve : Tony Martin (Etixx), Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires(Tinkoff), Pierrig Quemeneur (Europcar), Romain Sicard (Europcar), Albert Timmer (Giant), Wilco Keldermann (Lotto-Nl) et Stephen Cummings (MTN). ils possèdent 2 min 30 sec d'avance au moment d'entamer la première difficulté du jour : la Côte d'Héry-sur-Igne (2e catégorie).

km 19 : Tony Martin (Etixx) rejoint les hommes de tête qui sont désormais 8 en tête ! Ils possèdent 42 sec d'avance sur le peloton.

km 6 : Un groupe de 7 coureurs s'est détaché du peloton : Gorka Izaguirre (MOV), Bruno Pires (Tinkoff), Pierrig Quemeneur (Europcar), Romain Sicard (Europcar), Albert Timmer (Giant), Wilco Keldermann (Lotto-Nl) et Stephen Cummings (MTN).

km 0 : 139 coureurs ont pris le départ de cette étape. On enregistre un seul non-partant par rapport à l'étape d'hier : Luke Rowe (SKY).

Les coureurs s'élanceront à 12h55 de Saint-Gervais Mont Blanc. Le direct commenté de cette 8e et dernière étape du Dauphiné débutera aux alentours de 14h15. A ce moment-là, les coureurs devraient approcher des 2e et 3e difficultés du jour : la Côte d'Aiton (4e catégorie) et la Côte de Saint-Georges-d'Hurtières (3e catégorie).

Mais auparavant, les principaux faits de course seront bien évidemment communiqués !

Si vous souhaitez revivre l'étape d'hier, c'est par ici !

L'étape du jour : Qui pour succéder à Andrew Talansky ?

La question du jour au départ de cette 8e et dernière étape concerne bien évidemment le vainqueur final de ce Dauphiné ! Qui sera en mesure d'endosser le maillot jaune final de cette épreuve longue de 8 étapes ? Ou en d'autres termes, qui succédera à Andrew Talansky ?

Pour ce faire, les coureurs auront à leur disposition une 8e étape longue de 156,5 km qui relie Saint-Gervais Mont Blanc et Modane Valfréjus. Beaucoup moins montagneuse que l'étape précédente, cette ultime étape semble propice à des échappées au long cours comme à une bataille finale qui promet du spectacle ! Consultez son profil en cliquant sur la photo principale !

Six difficultés sont répertoriées aujourd'hui : une de 4e catégorie, deux de 3e catégorie, deux de 2e catégorie et enfin, la montée finale vers Modane Valfréjus classée en 1ere catégorie ! Et si les 3 premières ascensions du jour ne devraient pas poser trop de problèmes aux coureurs. Le final devrait être haletant et très long ! Jugez plutôt :

Au km 108, se trouve le sommet des Lacets de Montvernier. Une montée longue de 3,4 km mais qui présente des pourcentages supérieurs aux 8 % ! Ensuite, une fois sa descente terminée, la route ne fera que … monter pendant plus de 40 km ! Et on ne parle pas de faux-plat mais une véritable pente douce qui devrait faire très mal aux jambes.

D'autant plus qu'au km 142, l'avant dernière ascension du jour, la Côte de Saint-André attendra les coureurs. Longue de 3 km, elle présente aussi de gros pourcentages : 7 % en moyenne. Une fois gravie, les coureurs auront droit à quelques km de plat avant d'attaquer l'ascension finale : une montée classée en 1ère catégorie. Les meilleurs du jour ou du classement général s'y expliqueront au cours des 8,4 km de montée. Au départ, ses pourcentages ne sont pas élevés, c'est le milieu qui est très difficile avec des passages à 8,6 et 9,6 % !

Un terrain de jeu parfait pour un affrontement final ! Qui remportera le maillot jaune final ? Un des deux premiers du classement général : Tejay Van Garderen (BMC) ou Chris Froome (SKY) ? Ou va-t-on avoir droit à une grosse surprise comme l'année passée ? Réponse dès 12h55 ! #Cyclisme #Direct Live #Critérium du Dauphiné