Le Paraguay mérite cette victoire. Il se retrouve en tête du groupe avant le match des Argentins face à l'Uruguay. La Jamaïque n'a pas démérité mais la bourde de Kerr aura été fatale à son équipe. Les Jamaïcains doivent être plus présents offensivement pour revendiquer quelque chose. L'Argentine ne peut pas se louper, avec une...3ème place actuelle.

94'. C'est fini!

90'. 4 minutes de temps additionnel.

86'. Benitez est remplacé par Molinas.

82'. Frappe de Valdez à côté.

81'. Le Paraguay ne sort plus.

80'. Missile de Mc Cleary juste à côté! Quelle frappe!

77'. Piris remplace Samudio, blessé.

75'. Nelson Valdez remplace Bobadilla, auteur d'un très bon match.

Publicité
Publicité

70'. Sortie hors de son rectangle de Silva. Avec plus de réussite que Kerr...

69'. Pour se rassurer, le Paraguay ferait bien d'en mettre un deuxième.

62'. Brown remplace Barnes.

59'. Tir de Samudio sur la barre! Belle phase de jeu avec Bobadilla.

58'. Carte jaune pour Valdez.

57'. Laing remplace Watson.

54'. Frappe de Dawkins au-dessus. Toujours pas de tir cadré pour la Jamaïque.

52'. Tir de Caceres détourné en corner.

48'. But annulé pour hors-jeu de Caceres.

Reprise.

45'. Mi-temps sur ce score de 1-0 largement mérité.

41'. Tir d'Ortigoza à côté.

40'. Le Paraguay prend provisoirement la tête du groupe.

37'. Il s'agit d'un but gag. Pauvre gardien...7ème but pour Benitez en sélection.

36'. GOOOOOOOOOOOOOOAAALLLLLLLL!!!!!! Benitez (1-0). Quelle erreur de Kerr! Le gardien de la Jamaïque dégage un ballon anodin de la tête, hors de sa surface, dans...les pieds de Benitez.

Publicité

32'. Belle volée de Santa Cruz, captée en deux temps par Kerr.

30'. Corner pour le Paraguay! Qui ne donne rien...

29'. La Jamaïque n'arrive pas à conserver le ballon et le danger se précise.

26'. Bobadilla est dans tous les bons coups!

21'. Volée de Bobadilla, juste à côté...Quel beau geste ! Benitez et Gonzalez permutent sur les flancs et embêtent la Jamaïque.

20'. Tir de Santa Cruz en pivot et ballon capté par Kerr.

16'. Carte jaune pour Wes Morgan qui charge Bobadilla par derrière.

14'. Le Paraguay cherche à construire. Mais la Jamaïque se replie bien.

12'. Barnes est seul en pointe pour la Jamaïque.

10'. Gonzalez est de nouveau très remuant sur son flanc droit, comme face à l'Argentine.

7'. Carte jaune pour Austin, le capitaine de la Jamaïque.

4'. La tête de Santa Cruz n'est pas assez appuyée.

3'. Volée de Gonzalez à côté.

2'. Le premier coup-franc de la Jamaïque ne donne rien.

Coup d'envoi du match.

Voici les compositions d'équipes:

Paraguay (4-4-2): Silva, Valdez, Da Silva, Aguilar, Samudio, Gonzalez, Ortigoza, Caceres, Benitez, Bobadilla, Santa Cruz.

Publicité

Jamaïque (4-2-3-1): Kerr, Mariappa, Hector, Morgan, Lawrence, Austin, Mc Anuff, Mc Cleary, Watson, Dawkins, Barnes.

Pour beaucoup d'observateurs, l'équipe de Jamaïque est un oiseau pour le chat dans cette Copa America. Mais c'est mal connaître les qualités et l'ambition des Jamaïcains qui se sont bien défendus face à l'Uruguay, en s'inclinant sur le plus petit des scores, 1-0. Cavani, le buteur uruguayen du PSG, a tout de même critiqué cette équipe, avant de s'excuser. Preuve qu'elle peut causer des problèmes ! Car non, l'Uruguay n'a pas eu la tâche aisée pour venir à bout des hommes de Winfried Schäfer.

Du roc dans la défense jamaïcaine

C'est la première fois que les Reggae Boyz participent à cette compétition en Amérique du sud. En effet, la Fédération sud-américaine de football a toujours l'habitude d'inviter un membre étranger lors de la Copa America. Et cette année, c'est la Jamaïque qui prend part à la compétition. D'emblée, on le voit, cette équipe n'a pas vraiment le même profil que les autres formations sud-américaines. Elle a un jeu beaucoup plus physique et sans doute moins technique. Face à l'Uruguay, et c'est sans doute ce qui a déplu à Cavani, la défense a été un véritable roc, ne laissant rien passer. En défense, elle peut compter sur un colosse de kilos au nom de Wes Morgan. Et le coach est un habitué des grands rendez-vous avec un beau CV vu qu'il a tout de même remporté la CAN en 2002 avec le Cameroun. C'est dire s'il saura insuffler à son équipe la soif de victoires. Surtout que la Jamaïque n'a aucune pression car elle n'espère pas revendiquer grand-chose dans cette compétition. Déjà toute heureuse de pouvoir participer.

Face au Paraguay, la tâche ne sera néanmoins pas aisée, comme face à l'Uruguay d'ailleurs. Mais vu le très bon résultat des Paraguayens face à l'Argentine, on suppose que cette équipe montrera également un très beau visage ce soir, lors de son deuxième match de poules. Quand vous mettez deux buts à la bande à Messi, vous êtes sans doute capable d'en mettre plusieurs contre la Jamaïque. Mais ce ne sont que des suppositions. Et seule la réalité du terrain comptera, ce soir. #Direct Live