Yannick Noah est né le 18 mai 1960 dans les Ardennes, d'un père footballeur et d'une mère institutrice.

En 1963, la famille Noah part vivre au Cameroun, ses racines du côté de son père, c'est là-bas qu'il commence la pratique du #Tennis, à 11 ans Yannick Noah revient en France pour améliorer son jeu.

Le joueur : Noah, la rage du champion

Yannick Noah va très vite conquérir le public français lors de ses matchs.

Ce jeune sportif a du potentiel, sa force c'est la passion qui l'anime, et une personnalité émotive,  appréciée des spectateurs. Ce jeune homme à la rage nécessaire pour devenir un champion.

Les Français sont sensibles au partage et le joueur à ce don naturel par sa spontanéité, c'est aussi un sportif qui sait faire le show et le public adore ça !

Le match : la finale de Roland-Garros

Nous sommes en juin 1983, tout le monde suit avec engouement #Roland-Garros.

Publicité
Publicité

Les matchs se succèdent et le joueur français les remportent pour nous amener jusqu'à la finale avec lui.

Cette dernière étape ne s'annonce pas facile face à un adversaire redoutable, Mats Wilander. Mais peu importe, les Français croient à la possibilité d'une victoire de Yannick Noah.

Ce dimanche cinq juin 1983 est toujours gravé dans nos mémoires. En ce jour de finale, le court central est complet, les rues sont presque désertes, les Français sont devant leur poste de télévision. Dès son apparition sur le court, le public exprime par ovation son soutien à Yannick Noah.

Pendant deux heures et vingt cinq minutes, le jeune sportif français affrontera son adversaire avec volonté et combativité. Il développera un jeu offensif, entremêlé d'expressions, d'émotions et parfois de stress.

On ressent chez le joueur l'envie de gagner 

Une victoire pleine d'émotions !

Mats Willander sera vaincu en trois sets (6-2, 7-5, 7-6), Yannick Noah devient le vainqueur de Roland-Garros en 1983. Au moment de sa victoire le joueur se jette à genoux pour exprimer sa joie pendant que les spectateurs et les téléspectateurs se lèvent et crient de plaisir, c'est l'euphorie!

Dès lors, nous allons vivre des moments incroyables à travers le bonheur de Yannick qui va être envahi par un trop plein de sensibilité. Par exemple, ce moment fort  où il va courir dans les bras de son père qui est venu le rejoindre sur le court.

Publicité

L'enthousiasme d'aller embrasser ses entraîneurs, le moment d'étouffement des nombreux journalistes qui présents autour de lui et enfin l'éclatement de sa victoire à travers les larmes lorsqu'il brandit la coupe de Roland Garros.

Un beau champion, une belle finale pour lui, pour le public et pour le tennis.

En une victoire, Yannick Noah est devenu une légende ! Depuis, aucun français n'a réussi à le remplacer, cela fait déjà trente ans!!

Merci pour cette finale, merci pour ce cadeau, merci pour ce moment intense. #Célébrités