Quand le compliment vient de Lionel Messi, en personne, il doit faire plus que plaisir. C'est que le petit feu follet s'y connaît en #Football. Donc, quand il prend la parole ou exprime un avis, il est écouté. Et il n'a pas hésité à dire (quitte à mécontenter les autres ?) que le duo d'attaquants (Suarez et Neymar), avec qui il jouait actuellement était le plus fort. Difficile de lui donner tort tant l'attaque des Catalans est prolifique avec ces trois joueurs-là. Ils en sont à…120 goals à trois, cette saison. Soit une moyenne de 40 buts par joueur. Qui dit mieux ?

La chance d'avoir joué avec de magnifiques attaquants

Lors de la saison 2008-2009, un autre trio d'attaquants était assez intéressant et prolifique.

Publicité
Publicité

Mais pas à ce point-là. Il s'agissait du trio emmené par…#Lionel Messi (déjà lui à l'époque !), Samuel Eto'o, le Camerounais et Thierry Henry. A eux trois, ils avaient déjà inscrit 100 buts. C'est bien mais c'est moins que l'actuel. Les chiffres sont là pour le démontrer. Et quand les statistiques parlent, difficile de les contredire. Lionel Messi ajoute encore qu'il est un joueur heureux. Car il a de la chance (et comment !) d'évoluer avec les plus grands noms du football mondial. « J'ai de la chance, j'ai joué avec de magnifiques attaquants durant toutes ces années », a-t-il déclaré. « J'avais une bonne relation avec Ronaldinho. J'ai aussi joué avec Samuel Eto'o, Thierry Henry, Pedro, David Villa et Alexis Sanchez ». Une belle brochette de stars, effectivement… « Mais je dois reconnaître que c'est difficile de faire mieux que d'évoluer aux côtés de Suarez et Neymar. Ils sont au top de leur niveau. Nous ne sommes seulement ensemble que depuis une saison. Donc, il ya encore du travail à effectuer et nous pouvons tous nous améliorer. Mais on voit déjà que nous formons une bonne équipe ».

Publicité

Une équipe qui peut encore réaliser le triplé après la Liga et la Copa Del Rey si elle remporte la ligue des Champions face à la Juventus, ce samedi. Tous les espoirs sont permis… #FC Barcelone