Messi converti à l'Islam, une galaxie baptisée en hommage à #Cristiano Ronaldo et les Belges qui se font piéger par un GPS... Voici trois histoires loufoques et insolites sur l'actualité du #Football.



Messi musulman ?



#Lionel Messi se serait converti à l'Islam. Depuis 2012, tel un serpent de mer, la rumeur refait surface régulièrement. En cette ouverture de Ramadan 2015, elle fait son retour.



Plusieurs sites, plus ou moins sérieux, l'affirment : Lionel Messi, l'un des meilleurs joueurs de football - si ce n'est LE meilleur - au monde actuellement a décidé de devenir musulman. Malheureusement, aucun média n'est en mesure d'étayer cette affirmation.

Publicité
Publicité



La rumeur se base uniquement désormais sur une seule citation de Lionel Messi : « L'Islam est une religion de paix et d'amour. C'est une bonne chose d'être musulman parce qu'il y a une sorte d'homogénéité entre l'Islam et la nature humaine. Chaque personne est libre de choisir sa religion. »



Tout cela ne semble pas très sérieux. Et puis, de toute façon, même si Lionel Messi s'est réellement converti à l'Islam - ou au Boudhisme, au Judaïsme, ou s'il est simplement athée - cela ne nous regarde pas et ne devrait avoir aucune importance.





La Galaxie CR7



Au Portugal, David Sobral, astrophysicien vivant à Lisbonne, a découvert une nouvelle galaxie. C'est la plus brillante jamais trouvée, comme l'explique l'Observatoire européen astral sur son site Internet..



Le scientifique a alors dû la baptiser.

Publicité

Et comme il est fan de Cristiano Ronaldo, il a décidé de la nommer CR7. Bon, officiellement, cet acronyme signifie « Cosmos Redshift 7 ». Mais personne n'est dupe. Comme tous les Portugais, David Sobral admire forcément Cristiano Ronaldo. C'est donc forcément un clin d'œil au triple Ballon d'Or !



La Blague Belge du GPS



Vendredi 12 juin 2015, la Belgique affrontait le Pays de Galles au Cardiff City Stadium. Un groupe de fidèles supporters belges a décidé de faire la route depuis le plat pays pour assister à la rencontre.



Malheureusement, le chauffeur de leur car n'était pas un spécialiste de l'utilisation du GPS. Au lieu d'entrer « Cardiff » comme destination, il y a écrit « Wales », soit « Pays de Galles en anglais.



Ce qu'il ne savait pas, c'est que Wales est également le nom d'un village en Angleterre. Problème : il est situé à plus de 300 kilomètres de Cardiff. Il s'est finalement rendu compte de son erreur, mais un peu tard. Il lui a fallu faire un large détour pour rejoindre la capitale galloise, après plus de 18 heures de route.



Les supporters du car ont tout de même pu assister à la rencontre. Malheureusement pour eux, les Diables Rouges l'ont perdu (1-0). Une bonne blague belge !