José Mourinho n'aime pas quand on l'attaque. Surtout sur son style de jeu qui à défaut d'être toujours agréable à regarder, a déjà fait ses preuves au niveau de l'efficacité. Alors quand on lui dit que #Chelsea joue mal, le célèbre « boring Chelsea », le « Chelsea ennuyant », bien sûr il réplique. « Les gens ont une certaine philosophie du football, ils veulent créer quelque chose comme une construction du jeu venant de derrière avec une très bonne possession de balle et pas de contre-attaques », explique le coach de Stamford Bridge. Et c'est justement sur l'absence de contre-attaques qu'il réagit. « Si tu ne veux pas jouer les contre-attaques, c'est que tu es stupide ! », lance-t-il.

Publicité
Publicité

Voilà qui est dit et qui n'est pas dans la demi-mesure. Bref, dans le plus pur style Mourinho. « La contre-attaque est une merveilleuse chose dans le football, quand tu estimes que ton opposant manque d'équilibre, c'est une réelle opportunité de marquer », souligne-t-il encore. « Je pense que les gens se créent des illusions et ça influence l'opinion public. Mais le football ne changera jamais, le foot, c'est gagner ! ».

Des attaques qui visent van Gaal et Wenger

En déclarant de tels propos, #José Mourinho fait bien sûr référence à une série d'entraîneurs de Premier League qui n'ont pas hésité à le critiquer après les matchs. On songe à Louis van Gaal, le coach de #Manchester United qui a pesté après la défaite à Londres car son équipe s'était créé plus d'occasions et avait plus de possession de balle.

Publicité

Ou encore Arsène Wenger qui, malgré un jeu porté vers l'avant et construit, ne gagne pas beaucoup de trophées depuis qu'il est à Arsenal. Sur le plan comptable, on ne peut bien sûr que donner raison à José Mourinho. Mais il ne doit, non plus, jamais oublier que les gens se déplacent au stade pour voir du beau football. Ce football que Chelsea oublie parfois de pratiquer. Mais si la victoire est au rendez-vous, peut-on donner tort à Mourinho ? Ne dit-on pas que seule la victoire compte en football ?